24hreggae

10
November

Côte d’Ivoire : le ravalement de façades annoncé par MAMBE entre sa phase active

Publié dans Sociétés

Lancée le 31 octobre 2017, l’opération d’embellissement de la ville d’Abidjan est entrée dans sa phase active. Une visite guidée du Boulevard de France en passant par le Latrille Cocody jusqu’à Adjame 220 logements pour terminer à  AKWABA PORT-Bouet , le constat est net. Le District d’Abidjan se remet de ses nouveaux habits ; la commune de Cocody vêtue de blanc et celle d’Adjame en jaune ne laisse personne indifférent.

Ce programme de ravalement des façades et d’embellissement des trottoirs qui va coûter environ 2 Milliards FCFA au District d’Abidjan, vise à redonner un nouveau visage à la capitale économique de Côte d’Ivoire et permettra surtout d’assainir l’environnement des populations.

« Nous soutenons cette initiative et bien d’autres que le Gouverneur initiera », a soutenu Aby Raoul, le maire de la commune de Marcory à l’étape de cette visite guidée. Après avoir donné entièrement satisfaction lors des 8eme jeux de la francophonie,  en s’attaquant à ce nouveau chantier, ROBERT MAMBE s’imposer ici comme l’homme des grands défis.

Ce projet qui va s’étendre jusqu’’à la commune de Bingerville vise à redonner à la ville d’Abidjan toute sa splendeur afin de permettre aux visiteurs d’avoir une bonne impression de la capitale économique du pays.

L’équipe conduite par le gouverneur ROBERT MAMBE a également initié une opération de planting d’arbres, plus de 50 000 arbres dans tout le District d’Abidjan.

Aujourd’hui, Abidjan compte 100 carrefours mais spécifiquement pour ce projet, ce sera 30 carrefours qui vont bénéficier de cet embellissement. Un projet qui va se déployer au fur et à mesure et s’étendre à toutes les communes du District.

KOUAME BLANCHARD

13
September

Le Gouverneur du district d’Abidjan invite les Japonais à venir massivement investir dans son pays

Publié dans Economie - Business

En mission du 11 au 13 Septembre à Yokohama au Japon Robert Beugré Mambé a invité les hommes d’affaires japonais à choisir la destination de la Côte d’Ivoire pour y investir. « La Côte d’ivoire et Abidjan ont les potentialités, le Japon et Yokohama ont toute la technicité. Alors venez prendre votre part dans le développement de notre pays et sachez qu’en investissant en Abidjan, c’est un vaste marché de plus de 300 millions que vous aurez car la Côte d’Ivoire est la locomotive de l’espace ouest africain » a d’entrée plaidé le gouverneur Mambé au siège de la mairie de Yokohama à la faveur d'une signature de proclamation d'échange et de coopération entre Abidjan et Yokohama.

La délégation conduite par Robert Beugré Mambé, bien encadré par  SEM Klôh Weya, Ambassadeur de la Côte d’’Ivoire au Japon a d’abord été reçue par le Président du Conseil Municipal, Ken Matsumoto et ses membres qui ont salué la Côte d’Ivoire et exprimé leur volonté de développer la coopération décentralisée avec Abidjan. Robert Beugré Mambé a également eu un tête-à-tête avec Mme Fumiko Hayashi, Maire de Yokohama. Celle-ci fait partie des 40 femmes les plus influentes au monde, selon le magazine Forbes.

Robert Beugré Mambé et Fumiko Hayashi se sont alors engagés « établir et approfondir des relations de coopération culturelle et des partenariats économiques entre leurs villes afin de contribuer à la paix et au développement dans le monde ». Il s’agit concrètement de partager les expériences et les idées dans les domaines de la résolution des problèmes urbains et la promotion du développement urbain, de la promotion de la femme et la promotion des échanges culturels entre les jeunes générations.

Ce partenariat devra permettre à ces deux collectivités de devenir un modèle de référence dans les relations entre le Japon et la Côte d’Ivoire, mais surtout dans la réalisation du Plan Franco- Japonais de coopération pour l’Afrique afin de parvenir à l’Objectif de Développement Durable. Abidjan ayant été identifiée en octobre 2015 par les gouvernements français et japonais pour servir de ville pilote à la réalisation de ce projet qui prend en compte les questions de santé et de sécurité en Afrique.  

La délégation ivoirienne a donc pu échanger avec les élèves de l’école primaire de Sakuraoka. A cette étape, Mambé a présenté des fèves de cacao, utilisée pour la fabrication de chocolat aux 300 écoliers de cet établissement qui ont manifesté leur envie de toucher les cabosses et d’en savoir un peu plus sur ce produit.

La délégation s’est ensuite rendue au centre de contrôle du trafic routier, au port de Yokohama, au centre d’Incinération des déchets de Tsurumi (la ville en compte neuf unités) et à Kosyan, société de fabrication de matériel et logiciel de signalisation et gestion de trafic.

La délégation a aussi échangé avec Masaaki Kato, Vice-Président de l’Agence Japonaise de Coopération Internationale (JICA), dont la mission essentielle est de coordonner l’aide publique au développement du gouvernement Japonais. Robert Beugre a alors souhaité qu’un groupe de travail soit mis sur pied sous la supervision de l’Ambassadeur pour un suivi de cette coopération décentralisée qui selon lui, « sera très bénéfique pour les ivoiriens ». 

L’Ambassadeur Klôh Weya a offert un diner à la délégation en présence de plusieurs diplomates japonais dont Okamura Yossufumi, ancien Ambassadeur du Japon en Côte d’Ivoire. Celui-ci a salué les actions du gouverneur Mambé lorsqu’il présidait la  Commission Electorale Indépendante (CEI). A son tour l'ex président de la CEI a salué le soutient du japon dans les préparatifs des élections de 2010.

 Source : DIRCOM DAA

07
September

Côte d’Ivoire : La présidente du Libéria reçoit les clés de la ville d’Abidjan et faite chef traditionnel

Publié dans Politique

La Présidente du Libéria, Ellen Johnson Sirleaf arrivée à Abidjan mercredi 6 septembre 2017 en visite officielle en Côte d’Ivoire, a reçu ce jeudi les clés de la ville d’Abidjan des mains du Gouverneur Beugré Mambé faisant d’elle citoyenne d’honneur de cette métropole. Mme Sirleaf qui également été admise à la chefferie traditionnelle Atchan (Ebrié) avec tous les attributs liés à son rang, s’appelle désormais NANAN MIE AKEBIE. Un diplôme d’honneur lui a été décerné.  

Pour Robert Beugré Mambé, les valeurs intrinsèques de Mme Johnson non seulement ont motivé le choix du peuple Atchan mais surtout montrent de degré d’estime que lui porte les ivoiriens.

« La paix qui règne au Libéria est le fruit de vos nombreuses qualités humaines, de votre expérience de la gestion des hommes, de votre amour pour votre pays et pour l’Afrique tout entière est le fruit de vos compétences élargies dans le domaine du devenir des nations », a souligné M. Mambé pour qui ces actions reconnues ont été couronnées par le prix Nobel de la paix qui lui a été décerné.

« Le monde entier vous a rendu un vibrant hommage en reconnaissant vos immenses mérites en vous décernant le prix Nobel de la paix en octobre 2011. »

« Je suis si heureuse de m’avoir honoré ce jour. Je pense que l’Afrique, surtout notre sous-région a besoin de ce genre de solidarité pour être plus forte », s’est exprimée Mme Johnson Sirleaf juste après avoir reçu ses attributs comprenant un gros pagne traditionnel, une camisole, une échappe, un couvre-chef, un chasse-mouche, une canne de l’autorité morale et spirituelle dû à son nouveau rang, des sandales et des bijoux.

JEN

Calendrier évènement

November 2017
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30

Video du jour

Photo du jours

A propos

L'ARTCI est une agence de communication basée en Côte d'Ivoire et a pour but de donner une information fiable et complète au publique. Lire la suite ...

 

Contactez-nous

Suivez-nous ...