Info News :

GESTION INTELLIGENTE DES MOUVEMENTS D'ENERGIE ET D'EAU POTABLE

13
September

Le Premier Ministre ivoirien, Amadou Gon Coulibaly, a procédé ce jeudi 13 septembre 2018 à la Primature à Abidjan à son enrôlement pour le compte de la Couverture Maladie Universelle (CMU), dans le cadre de la mise en œuvre de cette assurance maladie.

La CMU est une prise en charge médicale dont les cotisations sont fixées à 1.000Fcfa par mois et par personne. Elle résulte d’un engagement du Président de la République, Alassane Ouattara, de voir ce projet social, créer à terme, les conditions d’un accès des Ivoiriens à des soins de qualité partout sur l’ensemble du territoire national.

 Pour rappel 150 000 étudiants bénéficient de la Couverture Maladie Universelle depuis son lancement officiel en avril 2017. Sa généralisation est prévue pour l’année 2019. L’opération d’enrôlement de la CMU est pilotée par la Caisse Nationale d’Assurance Maladie (CNAM).

Contribution

Titre de la rédaction

11
September

Les populations de San-Pedro réclament la candidature de Bouéka Nabo Clément, le maire sortant, Cette volonté manifeste de le reconduire à la tête de la mairie au soir du 13 octobre prochain clairement a été exprimée par les hommes, femmes et jeunes mais aussi par plusieurs chefs coutumiers et cadres de la région le samedi 8 septembre 2018 à la place ADO du quartier Bardot dela commune.

En effet, après que le RHDP ait porté son choix sur le député Anoblé Félix, les populations, désapprouvant cette décision, ont affiché clairement leur soutien à Nabo Clément aux prochaines élections municipales. Elles sont allées le dire au premier magistrat de la commune.

« Nous sommes, de façon pressante vous demander d’être candidats parce que sommes avec vous », a déclaré Lago Décoster, président à l'organisation de cette cérémonie.  

Pour le président régional du RJR, ‘‘ on ne change pas une équipe qui gagne". Le bilan, en termes de réalisation dans la commune, du maire Nabot Clément sont plus que satisfaisants. Il mérite donc d’être reconduit. 

Les femmes Krou de la région de San-Pedro ne sont pas restées indifférentes à cette initiative. Une occasion pour leur présidente, Mme Dago Suzanne, au nom de ses sœurs, de crier son indignation contre cette décision du RHDP. « Nous sommes offusquées de la manière avec laquelle, notre fils a été traité par les instances du RHDP unifiés », a-t-elle dénoncé. Même son de cloche pour le Sénateur Alphone GOSSO Yabayou. « Nous savons ce que Nabo Clément a fait pour le RDR. Nous sommes au courant des sacrifices qu’il a fait pour ce parti politique. Ce sont des choses dont personne ne doute », a souligné le Sénateur Gosso Yabayou Alphonse, maire de la commune de Grand-Béréby par ailleurs candidat indépendant à ces élections à sa propre succession.

 Répondant à ses administrés, Nabo Clément a réaffirmé le maintien de sa candidature à ces municipales. « Je ne peux pas abandonner la population de San-Pedro. On me demande de dire si je suis candidat. Oui je suis candidat », a-t-il affirmé avant de promettre la victoire au président Ouattara. « Soyez rassurés, ces élections, nous les gagnerons pour dire au Président Alassane Ouattara qu’il a été trompé », a-t-il promis.

Zétia

10
September

Une vingtaine de journalistes ivoiriens participent depuis ce lundi 10 septembre 2018, à Grand-Bassam à un atelier sur la mise en œuvre pratique de la loi relative à l’accès à l’information d’intérêt public. Organisé par la Commission d’Accès à l’Information d’intérêt public et aux Documents Publics (CAIDP) en partenariat avec le Fondation Friedrich Ebert Stiftung, cet atelier vise, selon le secrétaire général de l’institution, KONE Mamadou, à ‘‘promouvoir l’usage par les journalistes la loi relative à l’accès à l’information d’intérêt public’’.  « Il s’agit d’inciter les journalistes à se servir de cette loi qui présente une réelle opportunité dans l’exercice de leurs activités », a déclaré le secrétaire général de la CAIDP à l’ouverture de cet atelier de trois jours. Pour lui, seule l’appropriation de cette loi par les journalistes, permettra aux populations de mieux se porter.

En effet, selon le constat de la CAIDP, les acteurs des médias et les journalistes, principaux bénéficiaires de ce dispositif juridique, utilisent peu la loi sur l’accès à l’information d’intérêt public dans le cadre de la recherche de leurs informations. Une seule saisine depuis la mise en place de la CAIDP en 2015, un seul ministère sur 29, diffuse des informations proactives sur ses dépenses et finance publiques, sur sa planification et documents d’orientation de son département, soit un taux de 4%. 92% se contentent seulement de soigner l’image du patron. Pour engager donc les journalistes assez dubitatifs sur la crédibilité de cette loi et l’institution qui l’incarne (CAIDP), cet atelier vise aussi, selon les organisateurs, à rompre avec ces préjugés et les amener à exercer leur droit à faire usage de cette loi qui fait obligation aux organismes publics de communiquer aux citoyens les informations d’intérêt public qu’ils sollicitent.

Bien avant le secrétaire général de la CAIDP, le chargé de programme de la Fondation Friedrich Ebert à Abidjan, Séraphin Kouamé, estimant que l’accès à l’information, baromètre de la démocratie, son institution entend compter sur les journalistes pour la promotion de la loi qui permet d’y avoir accès.

Aux termes de cet atelier, la CAIDP entend parvenir à l’approfondissement du journalisme d’investigation par un bon usage de la loi relative à l’accès à l’information d’intérêt public.

JEN  

09
September

Le ''POHA'', est un ustensile de cuisine assez particulier en pays wê dans l’Ouest de la Côte d’Ivoire. Sculpté dans du bois, il n'est utilisé qu'à des moments précis à cause de son caractère sacré. L'ustensile est exclusivement utilisé lors de la préparation des têtes de bœufs immolés à des occasions précises (festival, funérailles et autres cérémonies sacrées). Il peut contenir jusqu'à 50 kg de riz. Puisque le riz qui accompagne cette tête ne doit pas être servi dans un récipient en métal.

Mais voilà que ce matériel de cuisine assez important dans la culture du peuple Wê de l’Ouest de la Côte d’Ivoire est en voie de disparition. Patrimoine de Tuambly, village situé à 29 km de Bloléquin, le POHA, cet instrument traditionnel de cuisine était tenu par feue Bonhoulou Jolie, une grande cuisinière qui a marqué son temps. Celle-ci l'aurait obtenu de sa coépouse ; Doua Marie. 

Bonhoulou Jolie que l'on appelait affectueusement DOÈYIYAPOMBLI qui veut dire (étrangers en permanence sous son toit) était une brave femme, courageuse et spontanée. Elle trouvait toujours de quoi à manger à des étrangers quel que soit leur nombre et l'heure de leur arrivée à Tuambly.

Cette valeureuse femme a, pendant 50 ans, servi le village avant de tirer sa révérence courant 2011. Mais voilà que depuis son décès, le matériel a été rangé pour faute de successeur. Selon sa fille, Blokoula Appoline, qui en est désormais la gardienne, personne ne peut se l'approprier et s’en servir sans l'autorisation des ancêtres.

Il faut maintenant envisager la succession en trouvant une personne ressource et d'organiser les rituels nécessaires. Ce qui permettrait à ce pan de la culture Wê de demeurer dans le temps.

D.B.M

(Info BBY)

08
September

Le COGES du lycée moderne de Blolequin a tenu vendredi 07 septembre, sa réunion de rentrée académique en présence de l'administration scolaire et des parents. Cette rencontre a permis de dresser le bilan de 3 années d’exercice.

Le président du COGES, AKA David a indiqué que depuis son élection à la tête de ce comité, les choses évoluent autrement. Ainsi durant l'année scolaire 2015-2016, sur 40 candidats présentés au BAC, 21 ont été déclarés admis, soit un taux de 55℅. Quant au BEPC, le président AKA annonce 146 admis sur un total de 246 candidats. Pour l'année académique 2016-2017, sur 20 candidats au BAC 13 ont été admis, soit taux 65℅. Au BEPC 154 admis sur 190 candidats, soit 81,06℅.

Pour l'année 2017-2018, sur 17 candidats au Bac, série A,15 ont été déclarés admis. Au Baccalauréat série D, sur 30 candidats,17 ont été également admis. Au BEPC, sur 300 candidats, l'on a enregistré 291 admis, soit un taux de 97%.

Au plan des équipements, le COGES a pu réhabiliter la toiture de 2 classes, installer 4 pompes hydrauliques, électrifier les classes et installer des split et brasseurs dans les bureaux de l'administration scolaire. Le COGES a employé 13 professeurs vacataires pour combler le vide en matière d'enseignants et engagé un gardien pour la sécurité dans l'établissement. Pour l’année académique 2018-2019, beaucoup de défis sont à relever. Ce sont entre ’autre, le recrutement de 30 enseignants vacataires et la réhabilitation de bâtiment du lycée en état de délabrement.

D.B.M.

06
September

La chargée d’affaire de l’Ambassade de Chine à Abidjan, Mme QIAN Lixia, était face à la presse ce jeudi 06 août 2018 pour commenter les acquis du ‘‘sommet de Beijing 2018’’, tenu du 03 au 6 août 2018, dans le cadre du forum sur la coopération Sino-Afrique.  Situant le contexte de l’engagement de son pays en Afrique, Mme QUIAN a indiqué que les multiples voyages du dirigeant chinois en Afrique lui ont permis de découvrir les immenses richesses que regorge ce continent qu’il qualifie de ‘‘beau et de généreux’’ et qui aspire à un meilleur avenir. Un rêve qui, selon elle, a besoin d’accompagnement basé sur la sincérité. « L’Afrique a un potentiel de développement illimité et un avenir plein d’espoir que l’amitié et la coopération Chine-Afrique pourront aider à réaliser », a rappelé Mme QUIAN la citation du Président Xi Jinping prononcée à l’ouverture du sommet avant de préciser le type de coopération que son pays entend tisser avec le continent. « La Chine, fidèle aux principes de sincérité, de effectifs, d’amitié et de bonne foi, sera toujours un bon ami, un bon partenaire et un bon frère de l’Afrique que nous respectons et aimons », a insisté la chargée d’affaire sur la vision de son pays avant de présenter les fruits de cette coopération depuis le sommet de Johannesburg en 2015.

Plusieurs projets d’infrastructures ferroviaires, routières, aéroportuaires et portuaires ainsi que des zones de coopération économique et commerciale ont été réalisés ou sont en cours de réalisation. La paix et la sécurité, les sciences et technologies, l’éducation, la culture, la santé, la réduction de la pauvreté, le bien-être social, ont également bénéficié de l’enveloppe de 60 Milliards promis à cet effet. « ‘‘Les dix programmes de coopération’’ ont apporté des bénéfices importants aux peuples chinois et africains », a affirmé Mme QUIAN Lixi assistée de Mme Yao Mei et M. WANG Xinfu, tous attachés de presse à l’Ambassade de Chine à Abidjan.  

Mme QUIAN a profité de l’occasion pour faire une mise au point sur les allégations de ‘‘piège d’endettement’’ de l’Afrique dû aux prêts Chinois relayés dans des médias occidentaux. « Des médias occidentaux ont récemment fait du bruit sur l’endettement de l’Afrique, en accusant la Chine d’avoir alourdi la charge de l’endettement des pays africains en raison des prêts chinois… Une telle allégation est un préjugé sans aucun fondement », a dénoncé Mme QUIAN Lixi juste après avoir présenté, pour les trois années à venir les « huit initiatives majeures » de l’engagement de la Chine en Afrique. Il s’agit, pour la première initiative de la promotion industrielle, de l’interconnexion des infrastructures pour la seconde, de la facilitation des échanges commerciaux pour la troisième, du développement vert pour la quatrième, le renforcement des capacités pour la cinquième, la santé pour la sixième, les échanges humains et culturels pour la septième et enfin la paix et la sécurité pour la huitième.

Pour la mise en œuvre de ce programme la Chine a dégagé une enveloppe de 60 Milliards de dollars américains à l’Afrique sous forme d’aides gouvernementale, d’investissement et financement par des entreprises et institutions financières

Pour le dirigeant chinois, souligne Mme QUIAN « quand le soleil se lève, les grandes voies s’éclaire ». Le rêve chinois du grand renouveau et le rêve africain du redressement deviendront réalité si les jeunes générations prennent le relais de l’amitié sino-africain.

JEN               

 

 

Page 10 of 47

Calendrier évènement

January 2019
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31

Video du jour

Photo du jours

A propos

L'ARTCI est une agence de communication basée en Côte d'Ivoire et a pour but de donner une information fiable et complète au publique. Lire la suite ...

 

Contactez-nous

Suivez-nous ...