Info News :

Accueil Slider Publicite

28
August

Les militants du PDCI-RDA de la commune d'Arrah ne sont pas content de N'Guessan Kouamé Badou Arlette, candidate aux municipales dans ladite localité. Militante et candidate du Pdci, son nom s'est retrouvé sur la liste des candidats du Rhdp unifié du président Alassane Ouattara.

Très remontés par cette situation, les militants du Pdci de Bédié exigent des clarifications sur cette posture qui ressemble à une trahison. Ils tentent de la joindre depuis le Ghana où elle se trouverait en ce moment pour des raisons de deuil.

En attendant les clarifications sur cette ‘‘ candidature à double casquette’’ les secrétaires de base du Pdci d'Arrah estiment que l'attitude de la militante ne les surprend guère parce qu'elle serait en de très bonnes relations avec certains cadres du Rhdp unifié de la région avec qui elle tient des réunions récurrentes. 

Très révoltés, certains militants du Pdci envisagent même sa destitution parce que, selon eux, c’est la base qui a suscité et proposé sa candidature au PDCI pour parrainage afin de défendre les couleurs du parti à cette échéance. « C'est nous qui avions adressé un courrier au secrétaire exécutif de notre parti pour que Arlette soit notre candidate à la mairie de Arrah, affirme un responsable de base qui a requis l'anonymat avant de promettre sa défaite si elle ne se ravisait pas aussitôt. « Si elle veut nous trahir, nous allons lui retirer notre confiance et mènerons campagne contre pour qu’elle perde cette élection », a-t-il ménacé.

Guessan Kouamé Badou Arlette fait partie des 18 candidats à double casquettes convoqués par le président du Pdci, Henri Konan Bédié, le lundi 27 août, pour des clarifications. Mais elle absente du pays, a brillé par son absence.

A Arrah c'est la désolation. Et les jours à venir nous situerons sur le sort de la candidate à la fois du Pdci et du Rhdp unifié dans cette commune.

A.E

27
August

COMMUNIQUE DE LA PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE

A l’invitation de Son Excellence Monsieur Xi JINPING, Président de la République

Populaire de Chine, le Président de la République, Son Excellence Monsieur Alassane OUATTARA, accompagné de la Première Dame, Madame Dominique OUATTARA, effectuera une visite d’Etat en Chine du mercredi 29 août au dimanche 02 septembre 2018. 

 

Au cours de son séjour, le Chef de l’Etat s’entretiendra avec son homologue chinois, S.E.M Xi JINPING, au Grand Palais du Peuple, sur le renforcement de la coopération bilatérale et des relations d’amitié entre les deux pays, ainsi que les questions d’intérêt commun. Il sera ensuite procédé à la signature de plusieurs accords de coopération entre la République de Côte d’Ivoire et la République Populaire de Chine.

 

Le Président de la République s’entretiendra également avec le Premier Ministre chinois, Monsieur LI Keqiang et participera à un Forum économique sur la transformation des produits agricoles.

Enfin, le Chef de l’Etat et la Première Dame procéderont au dépôt d’une gerbe de fleurs au Monument aux Héros du Peuple à la Place Tian’anmen, et prendront part à un déjeuner offert, en leur honneur, par le couple présidentiel chinois.

 

Au terme de la visite d’Etat, le Président de la République prendra part, les 03 et 04 septembre 2018, au 3e Sommet du Forum sur la Coopération Sino-Africaine sur le thème : « Construire une communauté de destin Chine - Afrique encore plus solide pour une coopération gagnant - gagnant ». Au cours de ce Sommet, le Chef de l’Etat participera à un Dialogue de haut niveau entre les Dirigeants chinois et africains et les Représentants des entreprises industrielles et commerciales.

Le Président de la République prendra également part à la 6e Conférence des Entrepreneurs chinois et africains avant de regagner Abidjan le mercredi 05 septembre 2018.

                                      Fait à Abidjan, le 27 Août 2018

27
August

Nous sommes certainement nombreux à avoir lu et relu avec émotions les propos tenus ce weekend à Moossou, par l’ex Première Dame de Côte d’Ivoire, Madame Simone Ehivet GBAGBO. Ces propos emprunts de sagesse et d’humilité prouvent que la réconciliation totale des fils et filles de Côte d’Ivoire est possible.

Le premier constat que nous faisons, c’est qu’elle a l’honnêteté de dire la vérité sur ses sept (7) années de détention aussi bien à Odienné qu’à l’Ecole de Gendarmerie à Abidjan.

Prenant le contrepied de tous ceux qui ont prétendu que pendant son temps de détention elle a été régulièrement maltraitée, elle affirme au contraire qu’elle a été traitée avec respect et dignité. Alors, qui sont ces faiseurs de rumeurs fausses sur son état de santé et sur les conditions de sa détention ?

C’est le l’occasion pour nous d’inviter ces faiseurs de rumeurs à mettre fin à leurs manœuvres surtout que tôt ou tard la vérité finira par éclater comme c’est le cas présent concernant Madame GBAGBO.

Le deuxième constat, c’est que l’ex-Première Dame de Côte d’Ivoire affiche une confiance totale et renouvelée en Dieu qui a rendu possible sa libération et celle des autres. Car pour elle, c’est ce Dieu qui a incliné le cœur du Président Alassane OUATTARA afin qu’il prenne cette ordonnance d’amnistie.

Enfin, Madame Simone Ehivet GBAGBO, en dressant la typologie des différentes victimes de notre crise électorale a planté le décor du pardon indispensable à la réconciliation. Toutes les couches sociales ivoiriennes ont été touchées par notre crise. Au-delà de ce constat, nous devons nous dépasser pour nous projeter dans l’avenir en acceptant de nous pardonner mutuellement. Nous avons l’obligation de nous pardonner si nous voulons poser les bases d’une nouvelle Côte d’Ivoire bâtie sur des valeurs nouvelles. PLUS JAMAIS ÇA ! Cela doit être l’indispensable crédo de tout homme politique ivoirien. C’est pourquoi, une fois n’est pas coutume, il faut féliciter l’ex Première Dame de Côte d’Ivoire, Madame Simone Ehivet GBAGBO pour la profondeur de ses propos emprunts de sagesse et d’humilité.

Le Ministre Joël N’GUESSAN

Vice-Président du RDR chargé de la Région du Bélier et du District Autonome de Yamoussoukro

Le titre est de la rédaction

27
August

L'Eglise Evangélique de Réveil Internationale (EERI) a organisé du 20 au 27 août 2018, son camp international dédié aux femmes. La rencontre a eu lieu au lycée professionnel de Man. Les organisatrices en ont profité pour poser des actions sociales d'envergures. Des produits d'entretien et de la réhabilitation du dispensaire de Glole et bien d’autres matériels ont été offerts notamment des blouses, du savon en poudre, de l'eau de javel, du savon liquide, des seaux, des poubelles, des balais à manche, des raclettes, du talc pour bébé. Le tout d'une valeur de 5 millions de FCFA remis aux responsables du CHR de Man le vendredi 24 août 2018 en présence des autorités administratives et sanitaires.

Le samedi 25 août 2018, c'est le dispensaire de Glole de la Sous-Préfecture de Podiagouiné qui, après sa rehabilitation, a réceptionné des matériels médicaux, des produits d'entretiens et autres équipements médicaux d'une valeur de plus de 9 millions de francs CFA. A ces actions ont été précédées par des séances de consultations gratuites dépistages du diabète, de l'hypertension et de maladies pédiatriques, opération initiée par l'ONG "cœur et poumons".

Selon l'apôtre Kpan Rêne, président national de l'EERI, ces dons ont été rendus possibles grâce à la cotisation des fidèles et autres bonnes volontés. « Au-delà des prédications, l'église qui doit être la lumière du monde, se doit de sauver des âmes. Instruments de dieu, elle est chargée de consolider le bien-être des populations », a-t-il soutenu.

Le secrétaire général 1 de la préfecture de Man, Mouassiro Ernest Mathieu a salué le geste des responsables de cette Eglise. Selon lui, au-delà de la guérison qu’ils pourraient apporter aux populations, ces dons pourront aussi protéger les populations contre les maladies mosocomiases mais également contribuer à assainir les locaux de l'hôpital. Il a alors demandé au corps médical d'en prendre grand soins. Il a aussi invité tous les religieux à emboiter le pas à cette communauté en mettant aussi un accent sur la prière pour le retour de la paix dans le pays.

Quant à l'honorable Siki Blon Blaise, vice-président de l'Assemblée nationale et parrain de ce Camp, il a invité les fidèles à multiplier ce genre d'actions au bénéficie des populations. Aussi s'est-il engagé à toujours accompagner de telles actions en faveur des populations.

 

D.B.M

27
August

Plusieurs manifestants favorables au maire Samy Merhy se sont attroupés depuis les premières heures  de la matinée de ce lundi 27 août 2018, dans les quartiers de Lakota avec l’intention affichée de marcher une seconde fois, pour soutenir la candidature de leur ‘’champion’’ au prochain scrutin municipal du 13 octobre 2018. Son dossier de parrainage sollicité auprès du RHDP ayant été refusé, le PDCI-RDA l’a copté mais l’intéressé a décliné l’appel de pied et produit samedi 25 août un démenti formel. Cette manifestation vise à apporter un soutien indéfectible à maire sortant qui annonce sa candidature indépendante une fois encore pour briguer le conseil.  

Il y a une semaine les rues de la localité avaient été prises d’assaut par la population qui tenait à affirmer sa reconnaissance pour l’œuvre accompli en seulement cinq années par son premier magistrat et exprimer la volonté de lui accorder un second mandat, rappelle-ton. Nous y reviendrons   

26
August

Le Congrès Ivoirien pour le Développement et la Paix (CIDP a soufflé samedi 25 août sa 6ème bougie de sa présence sur la scène politique. La cérémonie s’est déroulée au siège de ce parti en présence des chefs traditionnels, des délégations du CIDP de l’intérieur du pays et de nombreux invités.

Après que la cérémonie soit confiée au mânes par le chef LATHE GASTON, la parole est revenue au président du CIDP, BABILY DEMBELE qui avant l’entame de ses propos a tenu à féliciter et remercier tous ceux qui ont sacrifié de leur temps pour prendre part à cette importante manifestation qu’organise sa formation politique.

Abordant l’actualité, BABILY DEMBELE estime que la politique telle que pratiquée par la classe politique de son pays dessert les populations pour lesquelles, elle est sensée être menée. « Je suis un homme politique et  non  un politicien », a précisé Babily Dembélé avant d’ajouter que « le politicien ne pense qu’a lui seul alors que l’homme politique, quant à lui, il pense à la famille et au bien-être d’autrui. »

Parlant de réconciliation, le président du CIDP pense qu’elle viendra d’une justice équitable. « C’est à partir de la justice qu’on peut se réconcilier », a-t-il souligné, invitant les populations à ‘‘Ne pas suivre les vendeurs d’illusions’’. Pour lui, une réconciliation sincère et réussie viendrait par la libération de l’ex président Laurent Gbagbo et la réforme de la CEI  

Dans son programme social, BABILY révèle ce qu’il a fait à l’intention de la jeunesse. « Nous avons installé plusieurs jeunes et les échos nous sont très favorable », s’est-il réjoui.

Bien avant, DOSSO MASSAMBA, directeur de cabinet du président du CIDP a insisté sur l’un des fondamentaux de son parti qui est ‘‘le rassemblement de tous les ivoiriens’’.

Le président des jeunes de ce parti, DESSE ARTHUR a profité de cette cérémonie pour remercier le président de son parti qui leur donne la place leur revient afin d’être de véritables artisans de la côte d’ivoire. « Nous voulons du CIDP, un parti de la jeunesse », a-t-il souhaité quand la présidente des femmes de ce parti, madame KABORE, elle, saluait le président BABILY DEMBELE de leur donner une opportunité de s’affirmer ».

Affirmant son rapprochement avec la CIDP, le porte-parole de l’ONG ‘‘arche de la paix’’, GASSAND CAMILLE a indiqué que « la paix doit être le quotidien » des ivoiriens. Même de ‘‘paix avec les lois et les institutions de la République, prôné par le secrétaire général de CIDP.

KOUAME BLANCHARD

Page 3 of 39

Calendrier évènement

September 2018
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30

Video du jour

Photo du jours

A propos

L'ARTCI est une agence de communication basée en Côte d'Ivoire et a pour but de donner une information fiable et complète au publique. Lire la suite ...

 

Contactez-nous

Suivez-nous ...