Info News :
01
September

Côte d’Ivoire : Un journaliste, 2è secrétaire adjoint du RDR de la région de San-Pédro atteint d’un cancer à la recherche de soutien pour son traitement

Publié dans Politique

Notre  confrère et doyen de la presse ivoirienne,  atteint d'une grave maladie,  a un besoin urgent de prise en charge. Il s’agit de Keita Ibrahim, signant sous le pseudonyme SORY BLINTIAKA, Journaliste, correspondant régional du quotidien ivoirien  ''Le Patriote'' à San-Pedro.  

Souffrant d’un cancer du larynx, il a subi une  première opération de la gorge qui s’est terminée par la mise en place d’une canule. Cette canule lui permet de respirer mais perd momentanément la voix en attendant une seconde opération. Après cette opération qui s’est déroulée au CHU de Yopougon depuis le 28 octobre 2015, son médecin traitant lui apprend que la pathologie dont il souffre, ne peut être prise en charge en Côte d’ivoire à cause de l’absence d’un plateau technique que l’on peut trouver au Ghana, en Tunisie ou en Afrique du Sud.

Faut-il le signaler, pour des raisons de langue et de culture, le doyen a choisi la Tunisie où il avait déjà pris attache avec un médecin qui lui a fait parvenir depuis février 2016 un devis d’un montant de 14 millions de francs CFA prenant en compte le transport, le séjour et les frais médicaux.

Voyant la situation financière du confrère très difficile en ce moment, il a plus que besoin de prise en charge pour suivre ses soins à l’étranger.

En attendant, le doyen Keita  Ibrahim doit faire face à des dépenses régulières relatives à l’achat de médicaments et aux soins médicaux.

Cet homme multidimensionnel, malgré son mal, est toujours au service de son journal et de son parti le RDR. 2ème Secrétaire Départemental Adjoint (SDA) de ce parti à San-Pedro faisant de lui, la 3ème personnalité politique du dit parti. Il a été décoré récemment dans l’ordre des Républicains.

Les Correspondants régionaux de presse(San-Pédro)  en accord avec le confrère,  sollicitent le soutien des personnes de  bonne volonté avant qu’il ne soit trop tard. Il est joignable au : (225) 05 75 63 77 et 57 66 66 98.

Zétia

29
August

Côte d’Ivoire : Philippe Légré révèle le plan du RDR contre le PDCI dans l’alliance RHDP

Publié dans Politique

En prélude au 3ème congrès du RDR prévu pour les 9 et 10 septembre, une délégation du Rassemblement des républicains (RDR) d’Alassane Ouattara, conduite par son secrétaire général adjoint chargé de la mobilisation et de la logistique, Philippe Légré a appelé les militants de la région de San-Pedro  à se mobiliser pour témoigner leur attachement aux idéaux du président Alassane Ouattara. C’était à la faveur d`un grand meeting de remobilisation qui s’est tenu le samedi 19 aout 2017 à la place ADO du quartier Bardot.

« Le RDR va organiser  son congrès, et ce troisième congrès-la, il doit  avoir  au moins 100 milles personnes à Abidjan pour que l’on sache que le RDR est un parti très fort. Et San-Pedro ne doit pas rester derrière », a-t-il exhorté. Il a souligné qu’au sortir de ce conclave, le RDR doit être encore plus fort pour une Côte d’Ivoire rassemblée et prospère.

Pour Légré Philippe, ce « congrès historique et exceptionnel » permettra au RDR de faire le bilan de ses actions, de la gestion du pouvoir avec ses alliés et de préparer avec sérénité 2020. A cette occasion, M. Légré a tenu à rassurer les militants du RDR de San Pedro quant à la naissance très prochaine du parti unifié du RHDP. «Le parti unifié va se faire ! Le président  Ouattara tient à ce parti unifié. Il doit se faire, mais il faudrait que le RDR commande ce parti unifié et pour le commander il faut que le RDR soit fort. Pour que le RDR soit fort dans ce parti unifié, il  faut que le RDR ne soit pas en palabre» a révélé Philippe Légré.

Poursuivant, l’émissaire de la direction nationale du parti des républicains a été claire sur la question de l’alternance au pouvoir en 2020. Selon lui,’’ le Président Alassane Ouattara, n’a jamais dit qu’il donnait le pouvoir  à quelqu’un. Et pour lui, ce ne sont pas les fusils qui feront fléchir le Président Ouattara afin de l’amener à désigner quelqu’un comme son successeur’’. « C’est au sein du parti unifié qu’on va choisir le meilleur pour être candidat aux élections présidentielle», a-t-il soutenu.

L’ex-ministre du sport, a relevé les nombreuses actions entreprises par Alassane Ouattara depuis son accession à la magistrature suprême en 2011, et ce dans tous les secteurs (économique, social, institutionnel, éducatif, santé…).

Les structures du RDR de san-Pédro, par la voix de leur porte-parole Soko Gnépa Émile, se sont engagées à traduire en acte ces consignes de la direction du parti en prenant massivement part à ce 3è congrès.

Zétia

02
January

Côte d’Ivoire : Un député PDCI propose un seul groupe parlementaire baptisé PDCI-RDR

Publié dans Politique

L’honorable Anoblé Miézan Félix, député de San-Pedro commune, a organisé un déjeuner de presse à la veille du réveillon de la Saint Sylvestre à son domicile sis à la cité. Il s’agit de faire le bilan de ses activités politiques.

A cette occasion donc, il a dénoncé "les intérêts personnels" érigés, selon lui, en règle par certains députés de son parti (PDCI). Ces derniers, indique-t-il, préfèrent adopter la posture d’observateurs en attendant que le miel vienne à leur lèvre sans aucun effort. « Ce n’est pas un tour de passe-passe où il faut attendre patiemment que son tour arrive! Je suis cadre du PDCI et je suis à l’aise quand je parle », a-t-il critiqué l’attitude ambiguë et passive de certains cadres et militants de son parti.

Pour le député de la cité balnéaire, le PDCI a besoin d’unité en son sein s’il veut aller à la conquête du pouvoir en 2020. «Je crois que nous avons besoin d’union dans notre pays », indiqué l’honorable Anoblé invitant la classe politique du Rhdp à se concentrer sur le travail pour faire avancer le pays. Car pour lui, cela ne fait l’ombre d’aucun doute, tout est mis en place pour que le futur Président de la République soit issu du PDCI. « C’est un accord conclu entre les présidents Bédié et Ouattara. Alors arrêtons de prendre un tam-tam pour crier que ce sera grâce à X ou Y. Ce sera grâce à la volonté des présidents Bédié et Ouattara en qui je fais confiance. Cela le Président Alassane Ouattara le sait ! Nous n’avons pas besoin de le crier dans tous les forums. Il le sait bien que quiconque. Ceux qui disent qu’il dit autre chose, c’est simplement parce que dans leur esprit ils veulent trouver autre chose », a-t-il expliqué la foi qui l’habite sur le sujet.

Pour lui, le président Ouattara est un homme de parole qui ne saurait se rebiffer sur cette promesse faite à son ainé. ‘’Le Président Alassane Ouattara n’était pas obligé de désigner un cadre du PDCI comme Vice-président. C’est vrai qu’il a été élu dans le cadre d’une alliance mais il peut former un gouvernement avec qui il veut, personne ne peut l’obliger à faire quoique ce soit. Seulement il a tenu parole de ses promesses », a-t-il souligné.

L’honorable Anoblé Félix a, aussi, souhaité de tous ses vœux que, les groupes parlementaire PDCI et RDR, puissent fusionner pour devenir un seul groupe parlementaire qu’on pourrait baptiser ‘‘groupe parlementaire PDCI-RDR’’ pour se conformer à l’appel de Daoukro lancé par le Président Henri Konan Bédié en 2014.

Zétia

01
January

Côte d’Ivoire/San-Pédro : le commissaire politique du RDR communie avec la jeunesse

Publié dans Politique

Le commissaire politique  du RDR, en charge du secteur du quartier Zimbabwe de San-Pedro, a organisé le samedi 30 décembre 2017 un dîner à l’honneur de 350 leaders de jeunesse de la région.

Il s’agit pour ce commissaire politique de communier avec la jeunesse, fer de relance de la société qu’il place au centre de toutes ses actions. « Cette jeunesse-là, est à la fois, au début, au milieu et à la fin de toute action. C’est pourquoi, toute action humaine que nous sommes amenés à conduire, s’appuie en priorité sur la jeunesse. C’est pour cela qu’à l’orée de l’année nouvelle, je souhaite  certainement être le premier à vous présenter mes vœux de nouvel an pour 2018.», a expliqué le commissaire politique  du RDR, Soko Gnépa Emile situant le cadre de sa rencontre avec ses hôtes du jour. « Ce soir en vous demandant de venir ici, à l’occasion de la sainte sylvestre, c’est pour qu’en premier, tous les jeunes qu’ils soient, qui habitent notre région, puissent se retrouver pour échanger. Échanger entre eux. Échanger non pas sur des problèmes politiques, mais sur leur vie et leur devenir», a-t-il précisé.

Très séduits et satisfaits de la démarche de ce cadre de la région, le délégué régional du Comité National de la Jeunesse Côte d’Ivoire, N’diaye Papa Moussa a exprimé, au nom de ses camarade toute sa gratitude au couple Soko avant de lui souhaiter également leurs vœux de nouvel an.

Soko Gnépa Emile était militant du PDCI de 1980 à 2015. Il a été décoré en 1996, par le parti  dans l’ordre du bélier. En 2013, il perd l’élection  au conseil régional de San-Pedro en étant candidat indépendant mais avec un score honorable de 42% des suffrages.

Séduit, selon lui, par les idéaux du RDR qu’il qualifie de novateur d’Alassane Ouattara, Soko Gnépa devient un sympathisant de son parti. Il rejoint donc les républicains en 2015. Et depuis, il n’a cessé de croire tellement au programme politique d’Alassane Ouattara. Il l’aura démontré lors du scrutin de la présidentielle d’octobre 2016 où il prendra véritablement une part active dans sa campagne en intégrant l’équipe du RHDP et particulièrement du RDR. Pour avoir suffisamment prouvé ses qualités de rassembleurs, il depuis 2016 jusqu’à ce jour, le commissaire politique du RDR à la commune de San-Pedro secteur Zimbabwé.

Zétia

Calendrier évènement

November 2018
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30

Video du jour

Photo du jours

A propos

L'ARTCI est une agence de communication basée en Côte d'Ivoire et a pour but de donner une information fiable et complète au publique. Lire la suite ...

 

Contactez-nous

Suivez-nous ...