29
October
Et revoilà, certes de manière subliminal pour le moment, Alstom dans le projet de Métro d’Abidjan ! Et s’il se trouve, pas que ! Mais avec un autre champion hexagonal, Thalès. Ecarté de ce projet de Métro d’Abidjan en 2015, le spécialiste français du secteur des transports, devrait donc y retrouver une belle place, tout prochainement. La stratégie à cet effet, élaborée au début du second semestre de cette année et qui aurait dû être déroulée courant septembre dernier, connaît officiellement, depuis le mercredi 25 octobre 2017, un début d’exécution. Le gouvernement ivoirien, réuni en Conseil des ministre, ce jour, ayant décrété l’intégration de l’Etat de Côte d’Ivoire au tour de table capitalistique de la Société des Transports Abidjanais par Rails (STAR), le consortium d’entreprises chargé de concevoir, financer, construire et exploiter le futur métro d’Abidjan, par acquisition des actions jusque-là détenues par les sociétés coréennes : Hyundai Rotem (33%) et Dongsan Engineering (9%). Phase II : rétrocession Une première phase qui devrait, très vite, être suivie d’une seconde. Celle-là faite de rétrocessions des 42% de participation acquis temporairement. Ainsi, va échoir à Alstom qui va remplacer Hyundai Rotem dans le dispositif, 33% des parts repris par l’Etat. Les 9%…
29
October
En 1965, les pro-écologistes ivoiriens affirmaient avec la dernière énergie que désormais l’avenir de l’humanité sur le « front » des inters-relations entre la société et le milieu de l’environnement. Au moment où ces activistes fauniques s’exprimaient, l’on comptait fièrement à cette époque le pays regorgeait au moins 3000 éléphants. En 1988, soit vingt-cinq plus tard ; il ne restait qu’un tiers de ce total. Si les éléphants ont été pris pour cible principale par le trafic illicite du trafic de l’ivoire, d’autres espèces ont subi le même sort depuis ces années, pangolins, Hippopotames pygmées. Leur population a baissé de manière exponentielle de nos jours. L’heure est grave, que faire ? Car en dépit de l’existence de la loi n°65-255 du 04 Août 1965, modifiée et complétée par la loi n°94-442 du 16 Août 1994 relative à la protection de la faune et à l’exercice de la chasse pour contre carré le trafic illicite des objets provenant d’espèces en voie de disparition, rien ou presque n’a changé. Aujourd’hui d’après les organisations de défense, la Côte d’Ivoire est devenue une plaque tournante du trafic international d’ivoire, d’écailles de pangolins, peaux de lions, et autres objets provenant d’autres espèces intégralement protégées. « …
28
October
L’industrie des boissons alcoolisées et l’industrie des tabacs vont devoir, en 2018, faire, une fois encore, contre mauvaise fortune fiscale, bon cœur ! Le gouvernement ivoirien a entrepris dans son projet de budget pour l’exercice 2018 d’ajuster à la hausse les taux des droits d’accises sur les boissons alcoolisées et énergisantes et les tabacs. Il table, à cet effet, sur une augmentation à minima de 18,2% des recettes des taxes sur les boissons et les tabacs, projetées à 43,2 milliards FCFA. Ainsi en ce qui concerne les tabacs, le taux unique des droits d’accises fixé à 35% en 2015, devrait être relevé de trois points de pourcentage à 38%. Argument imparable ( ?) dans les couloirs du Secrétariat d’Etat chargé du Budget, pour justifier cet « aménagement fiscal » : il s’agit de « se conformer à la recommandation faite par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) aux Etats d’augmenter les taxes sur le tabac en vue de mobiliser des ressources additionnelles pour le financement de la prise en charge des maladies liées au tabagisme ». Au nom de la conformité sous-régionale Le souci de respect de dispositions convenues à une échelle supranationale, serait aussi la raison principale de l’aménagement…
09
October
Préoccupé par l’efficacité dans l’action, le Directeur Général de Quipux Afrique, Ibrahima KONE a décidé alors de renforcer la capacité de sa ressource humaine. « Faire du facteur humain, l’élément fondamental du système de management de sa structure ».Voilà donc le thème du séminaire retenu par la Direction Générale de l’opérateur technique du Centre de Gestion Intégrée du Ministère des Transports afin d’outiller ses employés à atteindre la mission qui lui a été assignée par le gouvernement. Dans son exposé qui a porté sur le « Plan de renforcement de la gestion des ressources humaines de Quipux Afrique », lors de ce séminaire qui s’est déroulé le 30 septembre 2017 à Abidjan, Omar Martinez BASTOS, Directeur des Ressources Humaines du Groupe Quipux, après avoir fait l’état des lieux de la gestion de l’institution, propose sa recette pour la redynamisation de cet opérateur technique sur lequel le gouvernement fonde beaucoup d’espoir pour la modernisation du transport dans le pays. Recette rendue possible, à l’issue de plusieurs séances de travail avec les différentes composantes du personnel, aura permis à O.M. BASTOS de proposer des mesures correctives qui prennent en compte toutes les préoccupations des agents. Il s’agit, par la mise en œuvre…
08
October
Ethiopian Airlines a annoncé récemment la numérisation de tous ses processus opérationnels notamment l’entretien des aéronefs, les opérations aériennes, commerciales, finances, gestion des Ressources Humaines, services aux clients, approvisionnement, gestion de la chaine d’approvisionnement, apprentissage en ligne, gestion des approbations, autorisations, etc. Dépuis donc 28 septembre 2017, le papier est rayé du système des opérations de la compagnie. « Bien que nous ayons commencé le projet de numérisation durant les dernières années, aujourd'hui marque une étape importante dans notre histoire puisque nous retirons le papier de l’ensemble de nos processus opérationnels. » a déclaré le Directeur général du groupe Ethiopian Airlines, M. Tewolde GebreMariam, soulignant que cette étape fait de son institution le ‘‘Leader dans la révolution numérique’’. « Les TIC nous permettront d’offrir des services client personnalisés aux standards mondiaux, selon les préférences de chaque client. Nous vivons dans la quatrième révolution industrielle, ce qui est fondamentalement différent des précédentes révolutions industrielles spécialement dans la rapidité des changements ainsi que des bouleversements, et notre succès constant dépend de notre réponse stratégique et de nos capacités à nous adapter à la vélocité, à l’ampleur ainsi que la profondeur et le niveau des changements quantiques qui se présentent à nous. À…
05
October
L’unité de production de la boisson sans alcool ‘‘La Sentinelle’’ est parvenue à arracher un partenariat avec la Société Générale Industrielle de Côte d’Ivoire (SOGICI). La signature de ce partenariat gagnant-gagnant a été paraphée le mardi 03 septembre 2017 à Yopougon, Zone Industrielle, par Coulibaly Kligayo, PDG de la brasserie la sentinelle et par Mme KIMBO, responsable des ressources humaines, représentant la direction de la SOGICI. Le partenariat consiste à fournir la boisson pour la consommation des employés de la boite lors de leur repas en cantine. Et pour cette approche commerciale bien pensée, la direction de la brasserie de M. Coulibaly espère pouvoir offrir, d’ici la fin de l’année, environ 1000 bouteilles à la consommation de son partenaire de la SOGICI. Déjà à la signature de ce partenariat, 200 bouteilles ont été remises aux employés de la SOGICI. Avant cette signature, le délégué du personnel DEGNI Yves de la brasserie ‘‘la sentinelle’’, s’est dit très heureux de voir ce moment arriver afin de permettre à leur entreprise de mieux se porter pour le bonheur des travailleurs. Moment choisi pour le PDG de cette brasserie, COULIBALY Kligayo pour présenter les bienfaits thérapeutiques de sa boisson pour l’organisme humain. « La…
05
October
San-Pedro, depuis une dizaine de jours des agents de la direction régionale de commerce sillonnent la commune dans le but de s’en quérir de l’évolution de la mise œuvre du décret portant plafonnement des prix des produits de grandes consommations, après une période de sensibilisation démarrée le 20 septembre 2017. Le Directeur régional du commerce, Séraphin Guiragbou nous confiais ce 03 septembre 2017 dans ses locaux que les décisions ne sont pas respectées sur le terrain mais justifie le comportement des commerçants. A titre il a indiqué que le sucre, denrée de grande consommation en Côte d’Ivoire est en hausse dans la plupart des commerces de la ville. Révélant que, le kilogramme de sucre carreaux blanc est cédé à 1000 FCFA au lieu de 750 FCFA. « Cette situation est due au fait que les industriels ivoiriens, Sucaf Côte d’ivoire et Sucrivoire, chargées de la production et de l’importation n’ont pas pu apporter une bonne partie pour la consommation locale », a expliqué, le directeur régional de commerce qui avoue qu’il n’a pas d’autres solutions que de laisser prospérer l’indiscipline. Continuant cependant la sensibilisation, il invite les commerçants à la raison en leur demandant de vendre le sucre dans les…
Page 7 of 9

Calendrier évènement

October 2018
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31

Video du jour

Photo du jours

A propos

L'ARTCI est une agence de communication basée en Côte d'Ivoire et a pour but de donner une information fiable et complète au publique. Lire la suite ...

 

Contactez-nous

Suivez-nous ...