24
November
Qu’est-ce qui justifie la présence de Callivoire à ce SARA 2017 ? Callivoire fait partie d’un groupe Arysta Life Science qui est l’un des plus grands groupes de Phytopharmaceutique dans le monde. Nous sommes partout en Afrique en Europe, au Moyen Orient et en Amérique. La société Callivoire est présente en Côte d’Ivoire depuis plus de 30 ans. Nous sommes au SARA pour apporter aux planteurs, aux paysans et à ceux qui s’intéressent à l’Agriculture, nos différentes solutions. Nous avons une gamme complète de solutions qui partent des semences aux produits de traitement des cultures à la fertilisation des sols etc. Quels sont les produits que vous avez sélectionnés pour ce SARA 2017 Nous avons une gamme très complète pour chaque culture. Pour chaque culture, nous avons des solutions adaptées qui partent des semences à la protection des cultures. Par exemples, pour les mangues, l’anacarde, nous avons tout type de produits qui partent de la fertilisation des sols tel que le callifer qui permet de préparer le sol avant de planter les semences. Mais aujourd’hui l’on parle de l’Agriculture verte et de l’économie verte. Vos produits ne sont-ils pas une entrave à ces nouvelles pratiques pour la protection de l’environnement …
21
November
Le Ministère de l’Industrie et des Mines et l’Union des Patrons de Presse en Ligne de Côte d’Ivoire (UPL-CI) ont eu, ce mardi 21 novembre 2017 dans les locaux de la sous-direction de la promotion du secteur privé sis à Cocody-Vallon, une séance de travail visant à instaurer un cadre de partenariat gagnant-gagnant entre les deux entités. « Nous sommes venus présenter notre organisation afin de voir dans quel cadre nous pouvons tisser un partenariat gagnant-gagnant », a d’emblée indiqué NANDO Dapa, président de l’UPL-CI assisté de Jules Eugène N’DA, le Secrétaire Général, de Benoit KADJO, le trésorier et de BAKAYOKO Adama, le chargé des projets. « Monsieur le Ministre nous a demandé d’échanger avec vous suite à votre demande d’audience afin d’examiner ce qui pourrait être vos préoccupation. Je voudrais donc, au nom du Ministre vous remercier de l’intérêt que vous portez sur le fonctionnement de notre ministère », a déclaré ATTE Doffou, sous-Directeur de la promotion du secteur privé au Ministère de l’Industrie et des Mines avant d’ajouter que le Ministère est favorable pour un partenariat avec la presse numérique dont les canaux permettront une meilleure visibilité dans les actions de ce département ministériel. Appréciant la promptitude avec…
21
November
L’Organisation des Nations Unies pour l’Alimentation et l’Agriculture (FAO) est présente à la 4ème édition du Salon international de l’Agriculture et des Ressources Animales (SARA) qui se tient à Abidjan du 17 au 26 novembre 2017. A cette occasion, Dr Gbossou Christophe Consultant national bioénergie à la FAO depuis 2015 donne les raisons de la présence de cette institution internationale à ce rendez-vous agricole et du monde animal et précise le rôle que joue la Fao auprès des agriculteurs. Pouvez-vous nous dire pourquoi la Fao occupe un stand à ce SARA 2017 ? La FAO est acteur majeur en matière d’agriculture dans le monde et plus particulièrement en Côte d’Ivoire. Parce que la Côte d’Ivoire fait partie, depuis 1960 de l’Organisation des Nations des Unies pour l’Alimentation et l’Agriculture (FAO). Voilà pourquoi il était important pour la FAO d’être présente au SARA. La FAO est présente à toutes les éditions importantes que ce soit national ou international. Et donc elle ne pouvait pas ne pas avoir un stand ici. La Fao est concrètement là pourquoi ? La FAO est là pour accompagner l’Etat de Côte d’Ivoire en matière de stratégie agricole et de développement rural. La FAO a besoin de…
21
November
Koidio Dominique, Manager gérant de la nouvelle société Nutri K.A présente au SARA 2017 est persuadé que ce rendez des agriculteurs et des professionnels du monde animal peut avoir des retombées sur sa société qui n’a que 3 mois d’existence. Pourquoi avez-vous choisi de participer à ce Salon ? Je représente la Société Nutri K.A que je viens de créer avec un associé, un partenaire. C’est une société qui commercialise des concentrés pour animaux. Nous avons des gammes de concentrés pour les volailles, pour les porcs. Nous sommes distributeurs de la structure qui s’appelle Nutristar, qui est une société française faisant partie du grand groupe CCPA. Nous Avons estimé, avec mon partenaire que le SARA était une vitrine importante pour la présentation de nos produits. Nous sommes une structure très jeune qui a seulement 3 mois d’existence. Nous avons fait un investissement assez important. Et donc nous attendons beaucoup de retombées de notre présence à ce salon. Quels sont les produits que vous avez décidé de valoriser à ce salon ? Comme je le disais, nous avons une gamme de concentrés qui sont des aliments utilisés pour nourrir les volailles. Donc nous avons une gamme de concentrés pour les poulets…
20
November
Pour cette édition, plusieurs jeunes start-up africains, européens et formateurs sont attendus, durant trois jours (27 au 29 novembre) sur les bords de la lagune Ebrié pour impulser le numérique en Afrique. C’est reparti ! La 4è édition 2017 de Africa web festival (Awf) se tiendra les 27, 28 et 29 novembre à Abidjan pour célébrer «la créativité, l’innovation et l’entrepreneuriat » avec des jeunes autour du digital. C’est la principale information donnée, ce vendredi 17 novembre, au cours d’une conférence de presse, co-animé par le coordonnateur d’Awf, Dedy Bilamba, Bertin Akaffou et Mariam Sy Diawara, présidente de la plateforme Awf. Cette année, les jeunes porteurs de projet, affirme le Coordonnateur, seront financés par des entreprises bancaires. Il a, par la suite, indiqué que Google Afrique donnera des formations en marketing digital à la trentaine de jeunes africains et d’Europe présents à cette rencontre du numérique. L’artisanat, la musique, l’audiovisuel et la mode considérés comme l’innovation majeure de cette édition, tiendront une place de choix dans les initiatives. Prenant la parole, Bertin Akaffou, membre du jury concours vidéo, a souligné que le concours entre les jeunes start-up portera sur des films vidéo numériques, notamment publicitaire, documentaire et animation sur un…
20
November
El Hadj Mohamed Lamine est le responsable du stand de la Guinée Conakry à la 4ème édition du SARA 2017. Il donne les raison de la présence de son pays à ce rendez-vous international de la célébration de l’Agriculture en Côte d’Ivoire et ce que la Guinée peut obtenir à l’issue de cette participation. Qu’est-ce qui justifie votre présence à cette 4ème édition du SARA en Côte d’Ivoire ? Vous savez dans le cadre des relations bilatérales, la Guinée et la Côte d’Ivoire sont des pays frères. Le développement de l’un doit intéresser l’autre. Donc nous évoluons ensemble ; que ce soit au niveau de la Cedeao, du Mano river et de l’Union Africaine. L’Agriculture nous intéresse parce que nos pays sont généralement des pays à vocation agricole. Bien qu’on peut parler des mines parfois, mais la base réelle c’est l’Agriculture. Surtout chez nous en Guinée. La particularité chez nous c’est que nous avons quatre (4) écologies. Donc réellement la base de notre économie c’est l’Agriculture. Dans ce salon, nous faisons valoir nos produits. Aussi, nous créons, nous facilitons le contact entre nos opérateurs, nos producteurs et les opérateurs économiques des autres pays. Donc nous privilégions le contact et l’échange…
18
November
La 4ème édition du Salon Internationale de l’Agriculture et des Ressources Animales (SARA), qui enregistre la participation de plus de 100 entreprises, a ouvert ses portes ce vendredi 17 novembre à Abidjan en présence du chef de l’Etat ivoirien Alassane Ouattara qui a saisi cette tribune pour réaffirmer l’engagement de la Côte d’Ivoire à respecter ‘‘ses obligations prises dans le cadre de l’Accord de Paris sur le Climat – la COP21’’. « Nous continuerons à contribuer aux initiatives visant à la mise en œuvre totale de cet important Accord par tous les pays », a-t-il promis dans son allocution d’ouverture. Pour Alassane Ouattara, ce salon offre une réelle opportunité d’affaires pouvant contribuer à une croissance durable de l’agriculture sur le continent africain. « Le SARA est un instrument de coopération sud-sud et nord-sud. C’est tout le sens des efforts déployés pour assurer la participation effective des pays des cinq continents. Je suis convaincu que la plateforme qu’il offre, favorisera les échanges d’expériences, la concertation et la mise en relation d’affaires afin de contribuer à une croissance durable de l’agriculture en Afrique », a-t-il expliqué. Selon le chef de l’Etat ivoirien, le secteur agricole en Afrique, ‘‘confronté’’ à d’importants défis d’ordre…
Page 2 of 4

Calendrier évènement

January 2018
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31

Video du jour

Photo du jours

A propos

L'ARTCI est une agence de communication basée en Côte d'Ivoire et a pour but de donner une information fiable et complète au publique. Lire la suite ...

 

Contactez-nous

Suivez-nous ...