08
November

Energie Renouvelable : Des experts africains et européens planchent sur l’énergie solaire photovoltaïque à Abidjan

Publié dans Economie - Business

Comment « DÉVELOPPER L’ÉNERGIE SOLAIRE PHOTOVOLTAÏQUE EN AFRIQUE À L’HORIZON 2030 » afin de réduire considérablement les émissions des gaz à effet de serre ? Voilà le thème soumis à l’analyse des chercheurs et spécialistes de la question de plusieurs pays d’Afrique et d’Europe, réunis à Abidjan les 08 et 09 novembre 2018. Pourquoi, malgré le fort taux d’irradiance solaire, une richesse incommensurable selon le professeur Biaka, président du comité de pilotage du symposium, la production d’électricité par la voie photovoltaïque est peu développée et pourquoi plusieurs contrées notamment rurales n’ont pas accès à l’électricité ?  « Nous devons l’exploiter », a-t-il affirmé ce jeudi 08 novembre en rappelant que ce symposium organisé par le PASRES (Programme d’Appui Stratégique à la Recherche Scientifique de Côte d’Ivoire) vise à fournir un cadre international pour faciliter la discussion, l'échange de connaissances sur les résultats de la recherche afin d’aborder les défis actuels et futurs concernant le développement de l'énergie solaire photovoltaïque et leurs applications en Afrique. « la valorisation des énergies renouvelables est une préoccupation mondiale. Le continent africain a grandement besoin de ce cadre d’échange pour développer le secteur », a indiqué le professeur DION, directeur de cabinet du ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique ouvrant l’atelier de deux jours.

Dans sa conférence inaugurale, le professeur AKA Boko, a indiqué que les énergies consommées sur le continent africain sont majoritairement fossiles. Avec 1,2 Milliards d’habitants, explique le professeur AKA, l’Afrique qui est le deuxième continent le plus peuplé de la planète derrière l’Asie, a une consommation de moins de 500 KWH, soit 44% d’accès à l’électricité alors que, souligne-t-il, les ressources potentielles existent. L’Afrique, fait-il remarquer, est irradiée chaque année entre 1750 KWH/M² et 2500 KWH/M².

La situation en Côte d’Ivoire, selon EDI Boraud, président de l’Association Ivoirienne des Energies Renouvelable et de l’Efficacité Energétique (AIENR), malgré la volonté politique manifestée autorités par l’adoption d’un nouveau code de l’électricité, le pays enregistre à peine 1% du taux de couverture de l’énergie renouvelable. « Les ressources tant humaines que technologiques existent », souligne Edi Boraud qui dit n’attendre que le décret d’application de ce nouveau code pour que son organisation et ses partenaires pour investir le terrain. « Nous pouvons doter chaque case dans les villages de panneau solaire », a-t-il promis.

JEN        

Ingénieurs et Techniciens, Industriels, Décideurs politiques, Doctorants et Post docs, société civile mais aussi tous les acteurs opérant dans le domaine de l’énergie solaire sont entre les participants à ce symposium

La première journée est consacrée aux questions scientifiques et la seconde journée aux questions de volonté politiques, économiques et sociales.

Calendrier évènement

November 2018
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30

Video du jour

Photo du jours

A propos

L'ARTCI est une agence de communication basée en Côte d'Ivoire et a pour but de donner une information fiable et complète au publique. Lire la suite ...

 

Contactez-nous

Suivez-nous ...