27
January

Côte d’Ivoire : Les Jeunes de San-Pedro formés à l'entrepreneuriat à zéro franc

Publié dans Sociétés

La Fondation Africaine pour l’Entrepreneuriat et le Développement Economique (FAFEDE), en collaboration avec la Direction régionale de l’Agence Emploi Jeune, a débuté le mercredi 24 janvier 2018, à la salle polyvalente ‘’George Sangaret’’ de San-Pedro, la formation de la jeunesse de cette ville sur l’Entrepreneuriat à Zéro Franc (EZF).

Informer, sensibiliser et former les jeunes ivoiriens, sur les politiques, les opportunités et les pratiques de création d’Entreprise. Tels sont les objectifs souhaités par le Ministère de la promotion de la  jeunesse, de l’emploi et du service civique, à travers la caravane intitulée : « transformer la jeunesse ivoirienne en une armée d’entrepreneuriat de classe mondiale » qu’il a initié.

Séances de sensibilisation et gestion des finances, du management, du montage de projet et de la construction d’un business plan (plan d’affaires) sont les modules soumis aux apprenants.

« Cette formation a pour but, de briser l’obsession  du financement extérieur au démarrage des activités et permettre de gérer durablement les affaires de plus de 13000 jeunes dans presque 30 localités du pays», a indiqué, Yobou Fabrice, consultant à la FAFEDE.

Adé Dogo Christian, coach-formateur dans cette même structure, a indiqué,  qu’entreprendre à zéro franc est possible, seulement que les jeunes se servent des opportunités de marchés pour réaliser leurs projets.

Saluant cette initiative en faveur de la jeunesse, Mme Bakayoko Mariam, Directrice Régional de l'emploi jeune, a profité de ce moment pour dire merci à sa hiérarchie d'avoir inscrit son département à ce programme qui permettra aux jeunes de San-Pédro dont elle à la charge de connaitre un avenir meilleurs.

Kouamé Djamala Armel, a  pour sa part, et au nom de la Directrice région de l’AEJ,  affirmé que le Ministère à travers cette initiative, s’inscrit dans la vision du gouvernement ‘’qui veut que chaque jeune ivoirien prenne des initiatives pour construire son avenir’’. C’est pourquoi, saisissant l’occasion, il a exhorté les participants à mettre à profit cette formation pour la réalisation de leurs projets.  

Cette initiative a été saluée par le délégué régional du CNJCI, San-Pedro pour l’opportunité que le Ministre Sidi Touré offre aux jeunes pour développer en eux une culture entrepreneuriale.

Zétia

10
November

Côte d’Ivoire : la touche des ‘‘AmazoOn du web’’ pour aider à booster les activités de femmes

Publié dans Economie - Business

Comment briser la peur de l’utilisation des nouvelles technologies de la communication et rendre l’Internet accessible à la gente féminine ? Voilà le pari auquel se sont engagés de relever les ‘‘AmazoOn du web’’. Et pour y arriver, Eléonore Koffi, la présidente de cette organisation et ses collaboratrices élues au programme ‘‘Voice Up’’ de l’ONG INTERNEWS, financé par l’Agence Américaine pour le Développement International (USAID) ont initié une campagne baptisée ‘‘Digital Female Heroes’’ dont le but est d’amener les femmes, quelque soit leur rang social à croire en leur capacité de réussir dans la vie via l’utilisation de l’outil informatique.

« Pour nous, l’Internet ne doit pas être un secret exclusivement dédié à une catégorie de personne. Les femmes doivent pouvoir le maitriser comme toute autre personne », a indiqué Astrid ATSAIN, ingénieur télécom, chargée de communication des ‘‘AmazoOn du web’’.  

Pour cette campagne ‘‘Digitale Female Heroes’’ dont les résultats ont été présentés ce vendredi 10 octobre 2017 à la presse, les AmazoOn du web’’, sont parties du quotidien de femmes qui se battent pour améliorer leur condition de vie. Celles-ci ayant été sélectionnées après un casting pour les propositions qui ont été faites au ‘‘AmazoOn du Web’’. Le travail a alors consisté à passer une journée avec huit femmes dans divers domaines d’activités en les mettant en situation d’utilisation de l’Internet afin de leur permettre de découvrir l’utilité cet outil pour leurs activités.

Les témoignages vidéo de toutes les femmes élues à ce programme ‘‘Voice Up’’, de TATA FASHION, une maquilleuse, Angela GOHI, coiffeuse, Mariam Coulibaly, institutrice, Prissy La Degammeuse, humouriste, Yehni DJIDJI, Ecrivaine, Mme YONTA, décoratrice, Rachelle Kolo, habilleuse et Constance OSSOHOU, restauratrice se résument en un seul mot : ‘‘l’Internet a transformé ma vie. Grâce à Internet, mes affaires marchent bien et je le dois aux AmazoOn du web’’.

« Nous avons eu des retours favorables à cette campagne. Les AmazoOn du web qui ont pu alors véhiculer un message fort à l’endroit des ‘‘femmes’’, désormais familiarisées avec l’Internet, brisant ainsi leur peur de cette nouvelle technologie de la communication, font aujourd’hui objet de sollicitations à l’initiation au bon usage de l’outil informatique pour rentabilité de leurs activités », s’est réjouie Eléonore Koffi invitant les femmes à une adhésion massive à son organisation afin qu’ensemble, elles puissent contribuer à améliorer les conditions de vie de la gente féminine.

Prêtes et disponibles à donner toutes sortes de formations dans le numériques, les AmazoOn du web qui ont permis aux albinos de se familiariser à l’Internet, annoncent plusieurs une formation des élèves filles.

JEN  

Calendrier évènement

May 2018
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31

Video du jour

Photo du jours

A propos

L'ARTCI est une agence de communication basée en Côte d'Ivoire et a pour but de donner une information fiable et complète au publique. Lire la suite ...

 

Contactez-nous

Suivez-nous ...