28
December

Côte d’Ivoire : après le prix d’excellence national, le ministère du commerce célèbre ses meilleurs acteurs

Publié dans Sociétés

Le ministère du commerce, de l’artisanat et de la promotion des PME a célébré ce jeudi 28 décembre 2017 les meilleurs acteurs de son département, une cérémonie qui s’inscrit dans la continuité du Prix d’Excellence instauré par le Gouvernement dont les premiers de tous les secteurs d’activité reçoivent chaque année leur prix des mains du Chef de l’Etat depuis 2013. Pour l’édition 2017, les lauréats ont reçu leur prix le 04 août dernier.

Mais pour le Ministère du commerce, de l’artisanat et de la promotion des PME qui remettait le prix aux cinq meilleurs acteurs de son département, cet acte, selon le président du comité d’organisation, l’inspecteur général d’Etat Georges Ouattara, vise à encourager tous ceux qui contribuent au dynamisme du commerce en Côte d’Ivoire et à contre la vie chère. Un engagement du Chef de l’Etat précise le Ministre du commerce, de l’artisanat et de la Promotion des PME, Souleymane Diarrassouba. « Cette célébration de l’excellence est le rendez-vous de la reconnaissance et du mérite prôné par le Président Alassane Ouattara », a-t-il indiqué avant d’inviter les lauréat à doubler d’ardeur dans leurs activités afin de maintenir haut le cap est d’accéder à la récompense suprême, celle de décrocher le meilleur prix au plan national et d’être distingué par le chef de l’Etat.  

Selon la porte-parole des lauréats, Mme Coulibaly Aramatou, ces prix sont une réelle source de motivation pour les PME. « Cette politique mérite notre encouragement en ce sens qu’elle instaure une saine émulation au sein des PME. Ils nous invitent à mieux faire », a-t-elle déclaré promettant faire en sorte de les mériter.

Le secteur de l’artisanat s’en est sorti avec deux prix d’excellence, un pour le commerce intérieur et celui des PME avec le prix raflé par LYNAYS de Emmanuel YEO qui annonce un programme d’utilisation de l’électricité baptisée le ‘’coffret électrique intelligent’’devant accompagner le gouvernement à l’émergence à l’horizon 2020.

JEN

29
December

Côte d’Ivoire : Lynays, meilleure PME avec son ‘‘coffret électrique intelligent’’ primée par le ministère du commerce

Publié dans Economie - Business

Il a été présenté à Born lors de la COP23. Il s’annonce comme un produit qui va considérablement réduire la consommation de l’électricité aussi bien dans les ménages que dans les foyers. Il a été baptisé par le promoteur Emmanuel YEO, le ‘‘coffret électrique intelligent’’. C’est une série d’appareils appelée TLJ (TLJ 100 ; TLJ 200 ; TLJ 400 et ce jusqu’à TLJ 800). Ces coffrets devraient pouvoir remplacer les coffrets ordinaires, explique le promoteur. « Ils sont déjà disponibles. Ils permettent d’économiser entre 10% et 50% de la consommation d’énergie habituelle », affirme M YEO pour qui cet appareil permet de réduire les gaspillages et donc permettre au pays d’atteindre de façon indirecte l’autosuffisance en énergie. «Il y a assez de gaspillage. Il n’y a pas d’outils pour maîtriser nos consommations. Ces coffrets vous permettent d’augmenter votre pouvoir d’achat et de contribuer, de façon indirecte à l’autosuffisance en énergie de notre pays et contribuer également à la lutte contre la vie chère », a-t-il soutenu, promettant des coûts étudiés à toutes les bourses. « Nous avons beaucoup travaillé sur ces produits afin que les coûts de ces coffrets soient réduits », a-t-il rassuré. 

En plus du coffret électrique intelligent, Lynays dispose également d’un nouveau produit dans la climatisation. Il va être lancé à la fin du premier trimestre 2018. Il s’appelle ‘‘la gestion intelligente des mouvements d’eau potable’’. C’est un outil qui ressemble à la gestion de l’électricité mais qui gère l’eau. Il permet également d’économiser de l’eau. Ces solutions ont été conçues pour aider les populations ivoiriennes et même de la sous-région Ouest-africaine à contribuer aux efforts d’eau potable.

JEN

04
April

Interview exclusive / Lognigué Emmanuel YEO (DG de LYNAYS) : « La Côte d’Ivoire doit miser sur le ‘‘Système Intelligent de Gestion des Mouvements d’Energie’’ pour aller à l’industrialisation »

Publié dans Economie - Business

Dans un entretien que nous a accordé le Directeur Général de LYNAYS, la Côte d’Ivoire peut-être autosuffisant en énergie si, une politique de gestion des mouvements d’énergie sont bien maitrisés.  De ce fait, il propose des ‘‘coffrets intelligents’’ afin de contribuer à l’autosuffisance de cet énergie dans le pays.

Comment se porte le secteur de l’Energie en générale et celui du secteur des Energies renouvelables en particulier en Côte d’Ivoire ?

Le secteur de l’Energie de façon générale se porte bien. Mais la situation d’être en bonne santé est relative en termes d’énergie en Côte d’Ivoire. Pour le moment on se porte bien dans l’ensemble. Mais pendant combien de temps on pourra s’en sortir ? Parce qu’il faut reconnaitre que la demande en énergie est assez énorme. Chaque année, il y a une croissance, une nouvelle demande, l’économie évolue. La croissance économique est tellement rapide que vous pouvez être autosuffisant ce mois, mais le mois prochain, il suffit qu’une grande unité industriel s’installe quelque part, un groupe vienne implanter une usine, deux usines chez vous,  du coup, vous ne pouvez plus avoir suffisamment d’énergie. Une entreprise solide qui descend en Côte d’Ivoire peut faire que nous pouvons passer d’une situation d’autosuffisance en énergie à une situation où nous ne pouvons pas satisfaire plusieurs villes dans le pays.

Est-ce à dire aujourd’hui que la Côte d’Ivoire est menacée en matière d’énergie ?

Oui. Si aujourd’hui nous voulons atteindre notre objectif d’industrialisation, on ne pourra pas tenir avec la quantité d’énergie que nous avons.  C’est d’ailleurs ce qui fait que le gouvernement a pris des dispositions pour  multiplier le parc énergétique actuel par deux. Puisqu’on parle d’installer au moins 4 000 mw d’ici 2020, 2030.  Pour dire que les autorités sont déjà conscientes de la situation.  Si on doit s’industrialiser, si on doit maintenir cette croissance actuelle du point de vue économique, il va falloir de façon sérieuse, prendre des dispositions concrètes pour mettre en place un système d’autosuffisance en énergie.

Selon vous quel doit être ce système ?

 C’est « le Système Intelligent de Gestion des mouvements d’Energie » qui est une innovation/invention de LYNAYS enregistré à l’OIPI et OAPI.  Ce système, grâce à ses coffrets électriques Intelligents permet à chaque consommateur de devenir producteur d’énergie. Cette solution a remporté le 24 Mars 2018 la Médaille d’Or au Salon International des Inventions et Innovations d’Abidjan au Palais de la culture. Il va falloir impliquer également les énergies renouvelables.

De façon plus simple quelle est la différence entre énergie renouvelable et l’énergie simple ?

L’Energie renouvelable comme son nom l’indique,  se renouvelle. C’est-à-dire, c’est une source d’énergie qui est capable de se reconstituer plus tard. Par exemple vous prenez une source d’énergie comme le soleil, de façon naturelle, chaque matin, le soleil se renouvelle. Après la nuit, le matin on s’attend à ce qu’il est du soleil. Et donc, du fait que ce soleil est capable de se renouveler chaque matin, elle constitue une source qui n’est pas épuisable. Ce n’est pas la même situation lorsque vous partez acheter du pétrole dans un gros bidon ou du carburant que vous mettez dans un générateur diesel, vous l’utilisez pendant quelques heures et puis le diesel est fini. Et donc ce n’est pas renouvelable. Pour ce faire, les énergies renouvelable vont vraiment jouer leur rôle et ont leur place pour pouvoir soutenir les efforts du développement économique. Du point de vue économique, il faut que la part réservée aux énergies renouvelables devienne de plus en plus considérable pour nous permettre de maintenir notre situation  d’autosuffisance en énergie et de pouvoir s’industrialiser. Mais préalablement à cela, pour qu’on puisse mettre en place les énergies renouvelables, c’est-à-dire, passer à la transition énergétique, d’une situation de fossiles, de l’énergie de pétrole à une énergie durable, c’est-à-dire à une énergie à base du renouvelable, il nous faut avoir l’efficacité énergétique active.

Qu’est-ce que l’efficacité énergétique active pour le commun des mortels ?

Elle consiste à faire la gestion intelligente des mouvements d’énergie. En d’autres termes, l’efficacité énergétique active consiste  à soumettre tout équipement consommateur d’énergie à une instruction protocolaire de fonctionnement en fonction des contraintes de budget et de production. Pour y arriver il faudra faire en sorte que chaque abonné ait un coffret intelligent de gestion des mouvements d’énergie.

Cela est-il possible ?

C’est possible en prenant d’abord conscience qu’au moins, 1/3 des énergies mis à la disposition des entreprises, des ménages, des industriels est gaspillé en ce sens qu’elle ne produit rien de concret qui contribue au développement économique du ménage, de l’entreprise et de l’industriel. L’énergie est gaspillée lorsqu’elle n’a pas contribué à produire quelque chose d’utile. Par exemple, je prends une entreprise où les travailleurs ne sont pas ceux qui paient la facture. Vous prenez par exemple, une maison d’assurance, une banque, ce sont des services. Ils ont beaucoup de climatiseurs, etc. Le weekend, ils peuvent oublier d’éteindre les split de 5, 10 chevaux, qui sont en train de tourner toute la nuit, tout le weekend. On peut avoir à faire à un weekend prolongé. C’est 3 à 4 jours après qu’on revient constater qu’on a gaspillé toute cette énergie. On a glacé ou éclairé tous ces grands espaces pour rien. On ouvre les fenêtres, les portes, on allume les climatiseurs dans les halls,  on climatise dehors… Tout cela constitue le gaspillage d’énergie. Tout cela constitue une grande menace pour le secteur d’électricité. Et donc pour résoudre cela, nous avons des outils que nous appelons des coffrets électriques intelligents. Il y a plusieurs séries.

Quelles sont ces séries ?

Il y a le coffret électrique intelligent TLJ 100, le TLJ 200, le TLJ 400, le TLJ 800 ainsi de suite en fonction de la taille. Il y a aussi un autre qui est spécial qui s’appelle le comportement énergétique. Il y a aussi le TLJ 10 qui est la première étape. Avec ces outils, vous donnez des instructions à tous les consommateurs d’énergie qui sont dans vos entreprises ou dans votre résidence, votre bâtiment… Ces outils feront en sorte que tout ce qui est dans votre maison fonctionne juste au moment où il faut, dans l’endroit où il faut et jamais quand ce n’est pas nécessaire. Par exemple quand il ne voit pas quelqu’un dans un lieu, il ne va pas autoriser qu’on climatise ou éclaire ce lieu. Il ne va pas permettre qu’on ouvre un robinet pour puiser de l’eau sans autorisation. Il va demander à quoi va servir cette eau. S’il constate que vous avez puisé plus que ce qui devrait être utilisé, il va commencer à fermer les robinets. Ce coffret s’appelle, le coffret intelligent de gestion des mouvements d’eau potable. Tous ces éléments mis ensemble, cela va permettre à chacun d’être efficients et efficace dans l’utilisation de l’énergie et de l’eau mis à sa disposition. Avec cela, on va réduire au niveau national (ménages, le secteur tertiaire, les industriels…), les demandes d’au moins 1/3.  Si on le fait très bien, on peut arriver à une réduction de moitié. Et si on y arrive, ce sera une grande victoire. Avec ce résultat, c’est comme on avait produit la moitié de l’électricité existante.   

Est-ce que la Côte d’Ivoire a vraiment les ressources pour pouvoir mettre à disposition les outils que vous avez cités ? Comment sont conçus les TLJ et par qui ?

Pour le moment, les coffrets électriques intelligents basés sur le système intelligent de gestion des mouvements d’énergie sont des créations, des inventions de LYNAYS effectivement enregistrées à l’Office africain de la propriété intellectuelle (OAPI). Ce sont des innovations  ivoiriennes. Le concept a été présenté récemment en novembre 2017 à la conférence des Nations Unies sur le climat à Born en Allemagne. Ces coffrets ont également obtenue la médaille d’OR le 24 Mars 2018 lors du Salon International des Innovations d’Abidjan. Il y a vraiment eu un engouement autour de ces innovations.  Parce que c’est un concept nouveau qui est indispensable non seulement sur le continent Africain, mais sur l’ensemble des 05 continents. Si on veut résister à tous ces TIC qui consomment beaucoup d’énergie, alors les coffrets intelligents sont plus qu’indispensables. Vous imaginez aujourd’hui, une seule personne à en moyenne 3 téléphones. Et si dans une maison si vous êtes 5 adultes,  cela fait 15 téléphones, juste dans une petite maison. Quand on multiplie cela par des millions de ménages vous voyez ce que cela fait. Déjà en Côte d’Ivoire on a plus d’un million d’abonnés. Prenons seulement un million d’abonnés. Puisque chaque abonné sous-entend une maison, considérons au moins 5 personnes qui ont au moins 15 téléphones multiplié par 1 millions, cela fait au moins 15 millions de téléphones. Et la consommation énergétique de ces téléphones. Vous voyez comment les petits téléphones consomment sans compter les grands centres et toutes les infrastructures qui sont liées à cela. Pour vous dire que la demande d’énergie est excessive. Et pour cela, pour  une nation comme la Côte d’Ivoire, pour les nations qui nous entourent, il va falloir être suffisamment créatif, innovant pour créer des systèmes moins chers pour nous permettre d’entrer dans une forme d’autosuffisance en énergie pour atteindre nos objectifs de développement sans trop dépenser.  Et l’une des meilleures manières de le faire, c’est la gestion intelligente des mouvements de l’énergie. Cela vous permet de consommer juste ce dont vous avez besoin.  Donc pas de gaspillage. Et cela nous permet d’éliminer au moins 30% d’une demande qui n’est pas du tout nécessaire.

Y a-t-il des coffrets suffisamment disponibles pour chacun   ?

Cela fait 10 ans qu’on a suffisamment travaillé sur ces différentes solutions. Et aujourd’hui nous avons la capacité requise sur le plan technique (au niveau des ressources humaines), et aussi en termes de capacité de production pour pouvoir satisfaire tout le monde. Parce qu’on a de petits coffrets adaptés aux gens qui construisent de petites maisons de 3 pièces. Par exemple le TLJ 100 est fait pour ce type de maison. On l’a fait de telle sorte qu’il soit modulaire. Les coffrets sont disponibles pour tous les types de demandes, en vue de vous permettre de vivre tranquille en termes de sécurité électrique, de consommation et de contribuer à votre manière à la production d’énergie, à l’autosuffisance d’énergie du pays. Toutefois, nous souhaitons encore travailler pour diminuer le prix. Parce que si nous réussissons à produire en grande quantité, les prix peuvent chuter à plus de 30% voire de 40%  si on réussit à atteindre un certain volume de production.

Avez-vous approché les entreprises immobilières ou l’ordre des architectes pour voir dans quelle mesure vous pouvez leur faire ces offres ?

Effectivement, il y a déjà un bon nombre d’architectes qui travaillent avec nous. C’est-à-dire quand ils ont des plans de conception, généralement, ils nous approchent et nous intégrons les systèmes de gestion intelligente déjà dans la conception. Nous sommes actuellement sur au moins 05 projets ici en Côte d’Ivoire. Nous avons même des sollicitations à l’étranger, dans les pays de la Cedeao et dans les pays hors Cedeao qui sont en Afrique de l’Est comme le Rwanda, le Congo Rdc, le Lesotho, la Tanzanie…

Avez-vous des représentations dans ces pays ?

Pour le moment, nous n’avons pas officialisé ces représentations mais nous sommes en train de travailler sur des partenariats. Parce que nous avons des sollicitations des gens qui vont être des représentants dans ces pays. Nous sommes en train de développer un modèle type qui pourra s’appliquer  à tous les représentants de ces pays qui souhaitent utiliser la technologie ivoirienne dans leurs installations.

Les marchés qui brûlent en Côte d’Ivoire constituent un problème crucial pour la Côte d’Ivoire. N’y a-t-il pas de solutions avec ces coffrets intelligents ?

Vous avez 100% raison. Vous savez qu’en 2017, Lynays a été lauréat du 2ème prix d’Excellence au niveau national. Et comme les deuxièmes prix d’Excellence sont délivrés par le Ministère de tutelle, c’est le Ministère du Commerce et de l’Artisanat qui nous a donc remis ce prix en décembre dernier. J’ai même échangé avec un des collaborateurs du ministre du Commerce pour dire que nous allons proposer une solution par rapport aux marchés qui brûlent. Parce que nous ne pouvons plus accepter ces genres de situation. Si quelqu’un verse de l’essence quelque part et allume une buchette d’allumette pour provoquer un incendie, nous ne pourrons rien y faire. C’est un acte à volonté que nous ne pouvons pas tout à fait maîtriser avec une technologie électrique.  Par contre, tout incendie qui est lié à l’électricité, avec notre système de surveillance des mouvements d’énergie, on peut prévenir le départ du feu. Nous n’allons pas intervenir pour éteindre le feu. Mais nous allons faire en sorte d’arrêter les éléments qui vont provoquer le départ du feu. C’est ce que nous appelons la sécurité augmentée. Si vous vous référez à la définition du coffret intelligent, il est écrit que le coffret intelligent TLJ 100 est non seulement équipé de sécurité renforcée, mais contient surtout de l’intelligent électrique permettant de régler la consommation d’électricité de 15 à 45%. Donc, il y a déjà la sécurité renforcée. Parce que quand l’électricité doit produire du feu, qu’est-ce qui se passe ? Le courant au lieu d’aller là où il est supposé partir, il laisse ce travail normal pour créer une situation de feu qui n’est pas sa trajectoire normale. Donc déjà nous avons la possibilité de détecter qu’il n’est pas en train de faire son travail avant que le feu ne s’active et de couper le circuit. C’est ce que nous appelons la surveillance permanente des mouvements d’énergie. Cela va avec le coffret que nous avons présenté qui s’appelle le comportement énergétique.  

Du 09 au 12 mai 2018, l’AIENR dont vous êtes le vice-président organise la 1ère édition du Salon international des énergies renouvelables  et de l’efficacité énergétique à Abidjan. Quelle sera la contribution de Lynays à ce salon ?

Notre participation va consister à présenter des solutions concrètes. Des solutions capable de réduire la cherté de la vie, d’aider les populations à réduire leur consommation d’énergie, aider les entreprises à être plus compétitives sur le marché. Nous allons par exemple avoir en exposition, des coffrets électriques intelligents de la série TLJ. Il aura aussi la série des coffrets de gestion de l’eau potable. On aura aussi des coffrets spécialisés dans la gestion, l’analyse, la surveillance du comportement énergétique des sites afin de pouvoir améliorer ces différents comportements. Donc, il aura beaucoup d’outils concrets que nous allons présenter et que les visiteurs pourront acheter. Parce que nous avons fixé des prix (coûts) spéciaux pour le salon. Avec des remises qui peuvent allez jusqu’à 20%. Nous sommes en train d’étudier ces remises qui pourront aller jusqu’à 25%  pendant les jours du salon.  Nous aurons aussi un pavillon où nous allons former tous ceux qui vont s’inscrire sur le thème de l’efficacité énergétique active. Parce qu’il y a deux types d’efficacité énergétique. Il y a l’active et le passive. Nous n’allons pas trop parler de la partie passive parce qu’elle consiste seulement à faire le choix de bons appareils, remplacer les anciens appareils par les nouveaux qui sont moins énergivores.

Qu’allez-vous faire au sujet de l’efficacité énergétique active ?

Ce que nous allons vraiment faire là-bas, en termes de formation, ce sera d’expliquer et de faire des cours scientifiques assez simplifiés, avec au finish la délivrance de certificats de formation pour dire que vous avez assisté et bien compris. Parce qu’il aura une forme d’évaluation. Et pendant ces cours, nous allons expliquer la gestion intelligente des mouvements d’énergie pour aboutir à des économies d’énergie active. Montrez comment cela peut transformer la vie des populations, transformer leur quotidien. Parce que vous savez, d’ici quelques années, les universités, les grandes écoles…, vont commencer à enseigner ce concept.  Car nous allons finir par dépendre de cela comme nous dépendons aujourd’hui du téléphone mobile.  L’avantage qu’on a en Côte d’Ivoire, c’est que cette fois-ci, c’est la Côte d’Ivoire qui va exporter au lieu  d’importer. Quand nous sommes allés à la conférence des Nations Unies à Born en Allemagne, il y avait plusieurs exposants. Nous avons travaillé avec l’Office européen des brevets. Mais quand nous avons présenté notre exposé, nous avons vu la différence que cela à créer. C’était unique et cela a le potentiel de transformer la planète. Et d’ailleurs, c’est pour cela que nous avons été invités. Pour dire que tous ces concepts seront délivrés comme des formations au public qui sera présent. Nous voulons plus axer notre action sur la formation des Ivoiriens. Nous voulons leur donner les connaissances nécessaires pour qu’ils puissent poser eux-mêmes des actions.

Est-ce qu’il aura la vente de coffrets ?

Effectivement. Voilà comment ça se passe. Pour protéger notre propre réputation, quand vous allez  acheter un coffret à ce salon, nous vous donnons un contrat. Tout cela compris dans le prix. Pour vous dire que c’est nous qui installons votre coffret, nous inspectons vos installations et même faire des rectifications sur vos installations si c’est une nouvelle construction. Et pendant un an, nous vous offrons un service après-vente de suivi et de maintenance gratuits. Donc il y a un avantage pour ceux qui vont acquérir les coffrets pendant le salon.

Réalisée Par N’Da Eugène et Benoît Kadjo

(Première partie)

 

12
April

Côte d’Ivoire : Médaillé d’or au salon ‘‘Abidjan Innova’’, le DG de LYNYAS reçoit son oscar

Publié dans Economie - Business

Primé au salon international ‘‘Abidjan innova’’, organisé les 22, 23 et 24 avril 2018, Emmanuel YEO, Directeur Général de LYNAYS, entreprise conceptrice de solution énergétique, a reçu ce jeudi 12 avril 2018, sa médaille d’or des mains de George Ouattara, inspecteur d’Etat au ministère du commerce, représentant Souleymane Diarrassouba, ministre du commerce à cette cérémonie.

Ce prix, selon le Président de la FEDINCI, Coulibaly Pierre Djibril, initiateur de la distinction, vise à encourager les inventeurs ivoiriens dans le travail de l’innovation qu’ils accomplissent chaque Jour afin d’aider la Côte d’ivoire sur le chemin du Développement.

« Je suis aujourd’hui un homme heureux parce que nous avons organisé ‘‘Abidjan Innova’’ et nous l’avons réussi. La Côte d’Ivoire détient plus de 250 brevets d’invention. C’est un boulevard qui s’offre à nous pour la conquête du marché. Nous avons des inventeurs qui raflent de nombreux prix et Monsieur en fait partie. Lauréat de plusieurs prix, il est aujourd’hui médaillé d’or de la  première édition de ‘‘Abidjan Innova 2018’’ », a déclaré le président de la FEDINCI, soulignant que ce prix à la même valeur que celui décerné par exemple à ‘‘Bruxelles Innova’’. Aussi, a-t-il plaidé pour un appui gouvernemental dans la promotion des inventions.   

Remettant son prix au Lauréat, l’inspecteur d’Etat, George Ouattara a affirmé qu’Emmanuel YEO fait honneur à la Côte d’Ivoire par la qualité de son travail. Pour le représentant de Souleymane Diarrassouba à cette cérémonie de distinction, les inventeurs ivoiriens devraient s’inspirer du modèle de LYNAYS afin d’aider la Côte d’Ivoire sur la voie du développement.

Pour le récipiendaire, les inventeurs ivoiriens sont bien conscients de la tâche qui les incombe et sont prêts à jouer la partition qui est la leur dans la construction du pays. « Je suis convaincu que tous les inventeurs de Côte d’Ivoire continueront à proposer des solutions innovantes pour changer le coût de la vie de nos populations, voire de nos pays africains », a-t-il soutenu avant d’indiquer que le ‘‘coffret intelligent’’ célébré aujourd’hui permet d’entamer ce défi.

Créée en 2007, LYNAYS, concepteur de solutions énergétiques avec les coffrets intelligents TLJ 100, TLJ 200, TLJ 400, TLJ 800, est lauréat du prix CEDEAO de l’innovation obtenu en 2010, du prix d’excellence 2013, 2014 et 2016 du gouvernement ivoirien.

JEN

Calendrier évènement

May 2018
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31

Video du jour

Photo du jours

A propos

L'ARTCI est une agence de communication basée en Côte d'Ivoire et a pour but de donner une information fiable et complète au publique. Lire la suite ...

 

Contactez-nous

Suivez-nous ...