Wednesday, 24 October 2018 20:30

La 3è édition de l’Africa Cyber Security Conference a ouvert ses assises à Abidjan sous fond d’invitation à l’assainissement du cyberespace Spécial

Évaluer cet élément
(1 Vote)
conférence conférence Ph, Dr

La 3è édition de l’Africa Cyber Security Conference a ouvert ses portes ce mercredi 24 Octobre 2018 à Abidjan, la capitale économique de la Côte d’Ivoire à laquelle participe une trentaine de pays africains.

Ce rendez-vous important pour l’avenir du numérique en Afrique, fera l’état de la cybersecurité sur le continent, identifiera les enjeux majeurs, proposera un schéma directeur et ce à travers des conférences, des rencontres B to B à l’effet de partager des expériences entre participants.

La transformation digitale de l’Afrique sans cybersécurité, Une économie digitale sans confiance, comment réussir la transformation digitale, les Enjeux et opportunités de succès de cette transformation digitale ont été les sujets abordés à la conférence inaugurale pour donner le ton des attentes de cet importante rencontre.

Pour les acteurs, et ce au regard du nombre important d’utilisateurs de téléphones mobiles (plus d’1 Milliard de personnes), d’abonnés aux réseaux sociaux (191 millions de personnes), du taux de pénétration de mobile banking (43%), la transformation digitale en Afrique est une réalité inévitable. Dès lors, il revient aux décideurs africains de tout mettre en œuvre pour une cybersécurité rendant propice aux affaires.

Pour Mack Coulibaly, président de ‘‘Africa Cyber Security Conference’’ un cyberespace s’impose au continent qui veut réaliser des performances économiques.

« L’Africa Cyber Security est une illustration de notre pouvoir collectif de protection, de défense et de développement de la richesse et de la valeur économique de l’ère numérique », a-t-il déclaré.

Selon Habib Bamba, modérateur de la seconde table ronde, des études indiquent qu’à ‘‘l'horizon 2025, le numérique représentera 10% du PIB (Produit Intérieur Brut, NDLR)) du continent africain’’. Cela l’amène à encourager les pays africains à s’investir entièrement en investissant dans la cybersécurité pour garantir une meilleure transformation digitale, rendant propice à l’environnement des affaires. « La transformation digitale n’est plus une option mais plutôt une nécessité », a-t-il souligné.

Le ministre de l’Economie numérique et de la poste, Claude Isaac DE, parrain de la 3è édition de l’Africa Cyber Security Conference est très attendu pour partager la vision de la Côte d’Ivoire sur le sujet.

JEN

Lu 40 fois

Calendrier évènement

November 2018
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30

Video du jour

Photo du jours

A propos

L'ARTCI est une agence de communication basée en Côte d'Ivoire et a pour but de donner une information fiable et complète au publique. Lire la suite ...

 

Contactez-nous

Suivez-nous ...