Saturday, 09 December 2017 15:40

La corruption n’attire pas les investissements américains en Côte d’Ivoire selon la chargé d’affaire Katherine Brucker Spécial

Évaluer cet élément
(1 Vote)
Open Africa Initiative et la chargée d'affaire usa à Abidjan Open Africa Initiative et la chargée d'affaire usa à Abidjan Photo; @artici.net

La chargée d’affaire a expliqué ce samedi, à l’occasion de la journée internationale de la lutte contre la corruption, organisée par Open Africa Initiative (OAI) à Bingerville, deuxième capitale de la Côte d’Ivoire, les raisons qui n’attirent pas les investisseurs américains dans ce pays.

Selon Katherine Brucker, la mise en place de la Haute Autorité pour la Bonne Gouvernance et la Commission d’Accès à l’Information d’intérêt public et au Document Public (CAIDP) avec le soutien de son pays, bien ayant contribué à l’éligibilité de la Côte d’Ivoire, Compact du Millenium Challenge Corporation, beaucoup reste à faire dans la lutte contre la corruption à Abidjan.

« Beaucoup reste à faire dans ce domaine (lutte contre la corruption, NDLR) », a déclaré Katherine Brucker pour qui la lutte contre ce fléau dans le secteur privé est le seul gage qui permettra aux entreprises américaines d’envisager la destination ivoirienne pour investissement. « L’Ambassade travaille avec les autorités ivoiriennes afin d’améliorer le climat des affaires, réduire la corruption et attirer les entreprises américaines en Côte d’Ivoire pour permettre au pays de réussir sur la voie de l’émergence », a-t-elle indiqué, annonçant également la disponibilité des USA à appuyer les efforts du gouvernement ivoirien dans ce combat qui, selon elle, doit aussi mettre l’accent sur le renforcement des capacités des tribunaux pour une plus grande transparence.

« Lorsque nous combattons la corruption, nous améliorons nos vies et les vies des personnes dans nos communautés, dans nos villes et dans le pays tout entier », a-t-elle conclu en félicitant l’Ong Open Africa Initiative pour avoir fait le choix d’engager le difficile et complexe combat contre la corruption.

Pour Sédric N’Gotta, président de Open Africa Initiative, la manifestation de ce samedi, marquée par une marche partie de l’entrée dans la ville de Bingerville et pris fin dans la cour de la Sous-préfecture de cette cité, ce n’est que le début de plusieurs actions similaires qui vont suivre sur l’ensemble du territoire national pour une grande sensibilisation des plus jeunes sur ce fléau et le danger qu’il présente dans la société.

Pour cette campagne à venir, une cinquantaine de jeunes issus des 31è régions de la Côte d’Ivoire ont été initiés à la détection du phénomène mais surtout comment le combattre. Ils ont été formé à l’utilisation de l’application baptisée ‘‘alerte corruption’’ qui est une arme de dénonciation de la corruption pour Open Africa Initiative.

JEN              

Lu 557 fois

Calendrier évènement

December 2018
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31

Video du jour

Photo du jours

A propos

L'ARTCI est une agence de communication basée en Côte d'Ivoire et a pour but de donner une information fiable et complète au publique. Lire la suite ...

 

Contactez-nous

Suivez-nous ...