Info News :

24hreggae

26
October

Côte d’Ivoire : Le Micef donne rendez-vous aux femmes à Assouba pour une rencontre avec la Vierge Marie

Publié dans Sociétés

La bergère Yvette Niamké, responsable du Ministère catholique d’évangélisation des femmes (Micef) et du Ministère des femmes de la Communauté catholique mère du divin amour, a animé une conférence de presse ce mercredi 25 octobre 2017, au siège de ladite Communauté sis à Riviera Palmeraie dans la commune de Cocody.

« Nous voulons un Assouba spécial pour les femmes parce que la femme se veut celle en qui les intérêts de toute la famille se rencontrent. La femme est en effet l’âme de la maison et de la famille », a expliqué la bergère Yvette Niamké. Tout en situant l’enjeu de cette recollection nationale des femmes, qui se tiendra, le samedi 11 novembre 2017, à Notre dame des Victoires d’Assouba, sur la route d’Aboisso.

Et c’est autour du thème : « Femme, l’heure vient et c’est maintenant » que les participants seront abreuvés de la parole de Dieu.

« Assouba des femmes, c’est le lieu où chaque femme vient ôter sa honte et celle de sa famille. (…) Le symbole de la victoire promise à Dieu, en Genèse 3,15 », soutient la bergère. Qui avait à ses côtés Mariam Gao Gabala, Nathalie Viot.

Décortiquant le thème de cette récollection, la responsable du Ministère des femmes expliquera les articulations qui sous-tendent les deux expressions se rapportant au temps. « L’heure vient », situe l’action dans un avenir, qui pourrait sembler incertain. Par contre « c’est maintenant », fait entrer dans l’instant de Dieu », instruit la conférencière. Mais précise-t-elle encore « les deux expressions sus indiquées invitent chaque femme dans une rencontre avec le Dieu du temps. Son action, quand elle intervient, fait oublier l’attente du passé. Elle nous introduit dans l’instant prophétique ».

La Communauté catholique mère du divin amour (Cmda) est la première communauté née du Renouveau charismatique dans les années 1980 en Côte d’Ivoire. Cette communauté est reconnue par les autorités ecclésiastiques à cause de son témoignage et son leadership parmi les fraternités et communautés naissantes.

Celle-ci a contribué fortement à l’instauration du premier apostolat en direction des femmes catholiques. « Le Ministère femme se présente comme une mission à part entière qui doit poursuivre son mouvement de réveil dans l’Eglise qu’il a initié, il y a aujourd’hui, 21 ans. Il se veut aussi une fédération des apostolats communautaires », conclut Yvette Niamké.

La 4è édition « Assouba des femmes » ambitionne dépasser le cap de 10 mille femmes, le 11 novembre 2017. Des prédicateurs tels que Yvette Niamké, Mariam Gao Gabala et Clément Jean Akobé, fondateur de la communauté, vont entretenir les chrétiens sur le thème retenu.

Toussaint OUAOUA

 

Calendrier évènement

November 2017
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30

Video du jour

Photo du jours

A propos

L'ARTCI est une agence de communication basée en Côte d'Ivoire et a pour but de donner une information fiable et complète au publique. Lire la suite ...

 

Contactez-nous

Suivez-nous ...