Info News :

27
November

Côte d’Ivoire : le chef de l’opposition ivoirienne qualifie les propos nuancés d’Alassane Ouattara sur sa candidat en 2020 de ‘‘plaisanterie’’ de mauvais goût

Publié dans Politique

Le président du Front Populaire Ivoirien (FPI), Pascal Affi N’Guessan a qualifié ce lundi 27 novembre 2017, lors d’une conférence de presse, les propos ‘‘ambigus’’ d’Alassane  Ouattara sur France 24 relative sa probable candidature en 2020, de ‘‘plaisanterie’’ à ne pas envisager. « Mais, Alassane Ouattara plaisante! », s’est exclamé Affi N’Guessan répondant à la préoccupation des journalistes sur le sujet. « Il sait bien que la loi ne l’y autorise pas », a-t-il ajouté estimant qu’un forcing serait considéré comme un tripatouillage de la constitution. « Quand Alassane Ouattara dit qu’il n’est pas par la limitation du nombre de mandat prévu par la constitution de 2000 quand il se faisait élire en 2020, que veut-il faire savoir ? Qu’il ne reconnait pas sa propre élection ? En tout cas la constitution ne lui donne aucune possibilité de se représenter et ça, il le sait très bien. Sinon, s’il le fait, on qualifie cela de tripatouillage de la constitution », a expliqué le chef de file de l’opposition ivoirienne. En faisant cette sortie à la veille du 5è sommet Union Européenne – Union Africaine qui se tient à Abidjan les 29 et 30 novembre, Pascal Affi N’Guessan entend les prendre à témoin sur la profonde crise qui continue de secouer le peuple ivoirien.

« Ne vous fiez pas aux apparences que vous présentent les autorités ivoiriennes. Ces apparences sont trompeuses. La Côte d’Ivoire est un pays en crise et peine à se stabiliser. Le pouvoir s’obstine à ne pas s’engager sur la voie de la cohésion sociale », interpelle AFFI N’Guessan, tirant la sonnette d’alarme sur des cas de violations des droits humains dans le pays. «Voyez-vous, on vous dit que les droits de l’homme sont respectés. Alors comment se fait-il que SAMBA DAVID et SAM l’Africain qui ont purgé leur peine pour les délits qui leur sont reprochés ? », interroge Affi N’Guessan, souhaitant une réaction des dirigeants du monde, présents, à ce sommet.

JEN           

12
March

Côte d’Ivoire : Duncan lance sa machine pour la présidentielle de 2020

Publié dans Politique

On le soupçonnait d’être le dauphin constitutionnel de Ouattara mais pas assez d’arguments pour le confirmer. Depuis ce lundi 12 mars 2018, les nuages sur ces présomptions tendent à se dissiper. Duncan sera candidat en 2020. Il vient de laisser tomber le masque. Il est désormais engagé dans la conquête du pouvoir d’Etat en 2020 qui passe d’abord par  le combat de succession à Ouattara. En décidant de parrainer ‘‘Le Forum des Houphouëtistes’’ dans leurs activités, il est d’évidence qu’il vient de mettre en place son équipe de travail dont le but est de rassembler les houphouëtistes autour de sa personne.

En effet, le Chef de l’Etat Alassane Ouattara dans une interview disait qu’il désignera le meilleur cadre du RHDP pour lui succéder. Et Duncan a toujours forcé l’admiration d’Alassane Ouattara dans le travail. Son ancien directeur de cabinet, Ahou N’Doli, son neveu Anoblé Félix, ses proches GOUDOU, Bictogo, Fologo, Amadou Soumahoro etc. constituant la base de cette équipe témoignent bien de l’intérêt du Vice-Président porté sur le pouvoir d’Etat en 2020.

JEN                    

Calendrier évènement

June 2018
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30

Video du jour

Photo du jours

A propos

L'ARTCI est une agence de communication basée en Côte d'Ivoire et a pour but de donner une information fiable et complète au publique. Lire la suite ...

 

Contactez-nous

Suivez-nous ...