Info News :
23
July

Côte d’Ivoire – San Pédro : La 5è édition de ‘‘Al falah’’, a réfléchi sur les solutions  à apporter  aux problèmes de l’immigration clandestine et aux crimes rituels

Publié dans Sociétés

La 5ème édition du séminaire national de formation islamique « Al falah 2018 » de la Jeunesse Musulmane en Côte d’ivoire (JEMCI) qui s’est déroulée du 15 au 21 juillet 2018 à San-Pedro a connu un franc succès. Plus de 2000 fidèles venus des régions de la Côte d’ivoire y ont pris part.

La lutte contre l’immigration clandestine et les crimes rituels étaient au centre de cette rencontre. Autour du thème central : « l’éducation de la jeunesse ; solution aux fléaux des temps modernes : immigration clandestine, crimes rituels », les participants réfléchis pendant une semaine. 

Lors de la conférence de clôture du vendredi 20 juillet 2018, le Président de JEMCI, Dr Dosso Abdoul Karim a renouvelé toute sa gratitude aux différentes personnalités dont le soutien a permis la réussite cette activité qui a traité des sujets importants de l’actualité qui déciment la jeunesse. « L’actualité dans nos pays est marquée par la problématique de l’immigration clandestine. La méditerranée est devenue la ‘’méditerramort’’. Le crime rituel s’est invité à la table des vices », a-t-il rappelé. Pour lutter contre ces phénomènes, le Président de JEMCI estime qu’il faut un engagement citoyen. C’est-à-dire que chaque membre de la société doit apporter sa part de contribution au changement dans son milieu.

« Les actions vigoureuses menées par le Gouvernement à l’échelle nationale ne peuvent être pérennes si nous, société civile, ONG, associations religieuses ne prenions pas le relais dans nos familles, nos quartiers », a-t-il insisté affirmant que ‘’la lutte contre l’immigration clandestine et le crime rituel se gagnera par l’insertion socio-professionnelle de la jeunesse’’.

Prenant la parole, le Directeur du Fonds d’entretien routier (FER), parrain de Al Falah 2018, a félicité les initiateurs, pour le choix de ce thème. Diaby Lanciné a, alors, encouragé les initiateurs pour les efforts accomplis afin d’avoir une jeunesse bien éduquée, responsable et qui participe pleinement au développement de la Côte d’Ivoire. Il a par ailleurs, réaffirmé le soutien du chef de l’Etat Alassane Ouattara et son gouvernement, à ces actions visant à aider l’Etat à résoudre des problèmes auxquels le pays est souvent confronté. 

Cette formation était placée sous l’autorité spirituelle du Dr. Fadiga Moussa Al Farouk, sous l’égide du Président du Conseil des Imams sunnites de Côte d’ivoire (Codis), l’Imam Ishak Sidibé, Sous le patronage du Premier ministre ivoirien, Amadou Gon Coulibaly, sous la présidence du préfet de région de San-Pedro, Coulibaly Ousmane, du parrain de Al Falah 2018, Diaby Lanciné, Directeur du Fonds d’entretien routier (FER) et la présidence d’honneur de Soumahoro Mohamed PDG de ST Transport.

Zétia

29
October

Côte d’Ivoire : Un projet innovant pour la lutte contre l’immigration et l’insertion des jeunes dans diverses activités   

Publié dans Economie - Business

La société NILOR PLC basée à Londres et avec une représentation en Côte d'Ivoire, Afrique de l'Ouest, aux mains de son PDG Dr. Lorenzo Grassini, financier et entrepreneur ayant des intérêts dans de nombreux secteurs allant de l'extraction de l'or avec un processus bioéthique à la mise en œuvre de projets intégrés agropastoraux et de prêts structurés pour la réorganisation d'entreprises, a signé un accord-cadre pour un contrat de 188 ML  d'euro avec la société ivoirienne Kamy Group, engagée dans les domaines du développement agricole, de l'élevage et des structures technologiques éco-durables, pour la réalisation d'un projet économique, social et humanitaire dans les domaines de l'agriculture et de la construction, afin de permettre à la population de ce pays de se concentrer sur les ressources naturelles internes et freiner l’émigration de masse interne et à l’extérieur du pays.

Il s'agit d'un projet ambitieux dont l'étude de faisabilité a été réalisée par une Université Européenne privée sur un modèle déjà expérimenté sur le continent africain.

L’accord a été signé en septembre 2018, mais les détails n’en ont été dévoilés que maintenant.

L'accord a été signé à Londres dans les bureaux de NILOR PLC, où réside Grassini, en présence de divers entrepreneurs de renommée internationale très impliqués dans le personnel social et de gestion.

Le projet a pour but d'organiser au niveau du management, dans les pays africains et dans la sous-région de l'Afrique de l'Ouest, plusieurs Clusters dans les villages existants, afin d'optimiser la production agro-pastorale en assurant l'autosuffisance, à la fois en termes de production et en termes de rentabilité économique, pour les communautés rurales; encourageant ainsi une amélioration de la qualité de  vie dans le pays.

Le projet sera entièrement financé par l'intervention de fonds d'investissement européens et américains.

N.D

05
December

Maltraitance de jeunes africains en Lybie, un député ivoirien accuse la France

Publié dans Politique

Le député de San-Pedro commune, Miézan Anoblé Félix a déploré la déshumanisation des noirs en Libye, le jeudi 29 novembre 2017, à l’occasion  de la célébration du Mahoulid qui s’est déroulée à la place ‘‘Terre Rouge’’ de la commune.

« Nous avons constaté que dans une partie de l’Afrique, où principalement des jeunes qui n’ont rien demandé que de chercher le bonheur pour leur mieux être, se retrouvent dans une  situation qu’on pensait avoir oubliée  depuis plus de 50 ans. On nous dit, et cela est confirmé, que les jeunes sont vendus aujourd’hui, mais pire, des femmes sont violées et les hommes traités en femmes en Libye », s’est indigné Félix Anoblé qui a fait cette sortie suite aux  propos tenus par le Président Français, Emmanuel Macron lors de sa récente visite au Burkina-Faso. 

En effet, le Président français,  lors de sa récente visite au  Burkina-Faso,  se prononçant sur le sujet a décliné toute responsable de son pays dans cette tragédie. Emmanuel Macron invitait alors les chefs d’état africains à prendre leur  part de responsabilité.

Mais pour l’honorable Anoblé Félix cela ne fait l’ombre d’aucun doute. La France est entièrement responsable de ce qui se passe en terre libienne. « C'est la France qui est responsable de ce qui se passe en Libye. Parce que le premier responsable de ce qui se passe là-bas, c’est celui qui a tué  Mouammar Kadhafi. Donc c’est la France qui est responsable de cela », affirme-t-il. Selon le député de la cité balnéaire, au temps de l'ex président Libyen, ce pays était un des pays les plus paisibles d’Afrique où ceux qui ne travaillaient pas,  avaient même un salaire.

S’adressant à la jeunesse ivoirienne, Félix Anoublé estimant que la Côte d’Ivoire regorgeant de nombreuses potentialités économiques, il les a invité se détourner du chemin libien qui est, selon lui, une issue dangereuse.  « Je lance un appel aux jeunes pour leur dire que notre pays a eu la chance d’avoir de la bonne terre et une bonne pluviométrie pour nous nourrir. Alors, j’invite mes jeunes frères à faire l’effort de s’investir ici, chez nous afin d’avoir une vie meilleure », a-t-il exhorté.

Aux Imams, il leur a demandé de continuer à prodiguer des conseils aux jeunes.  «Je sais chaque jour que Dieu fait, vous prodiguez des conseils à tous. Que Dieu fasse qu’en ce jour où nous nous rappelons de la naissance d’un grand homme, cela soit un jour de bonheur pour nous tous mais surtout qu’il soit un début de bénédiction  pour toute la jeunesse de la Côte d’ivoire et en particulier celle de San-Pedro»,  a indiqué le député Anoblé Félix, avant de faire don de plusieurs nattes et bouloirs à l’association Ançar-Dine.

Un geste hautement salué par l’Imam Koné Mamadou, disciple du guide Spirituel Chérif Ousmane Madani Haidara.

Zétia

Calendrier évènement

November 2018
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30

Video du jour

Photo du jours

A propos

L'ARTCI est une agence de communication basée en Côte d'Ivoire et a pour but de donner une information fiable et complète au publique. Lire la suite ...

 

Contactez-nous

Suivez-nous ...