Info News :
25
October

Côte d’Ivoire : Touré Mamadou annonce la tenue des états généraux de la jeunesse et de l’emploi des jeunes et promet près de 100 mille emplois d’ici 2020  

Publié dans Politique

Invité du ‘‘Presse Club’’ de l’Union Nationale des Journalistes de Côte d’Ivoire (UNJCI) le Ministre ivoirien de la promotion de la jeunesse et de l’emploi des jeunes, Mamadou TOURE a déclaré jeudi 25 octobre 2018 que ‘‘la barre des 2 millions d’emploi promis par Alassane Ouattara a été franchie’’, précisant les types d’emploi et les secteurs concernés. « Le secteur agricole, à lui seul, a offert 1 million d’emploi, le privé a absorbé 600.000 personnes en quête d’emploi, le secteur public et parapublic ont permis le recrutement de 350.000 jeunes et le reste dans le transport », a annoncé le ministre en charge de la promotion de la jeunesse et de l’emploi des jeunes, révélant la précarité de ces emplois créés. « Les réalisations des routes, les constructions de bâtiments, de grands ouvrages, des écoles, dans centres de santé etc, ont permis à plusieurs personnes d’avoir un emploi », a souligné Mamadou TOURE peu convaincant. « Les résultats obtenus sont insuffisants », a-t-il reconnu, justifiant cela par le fait que le nombre de jeunes en quête d’emploi chaque année devenant de plus en plus important, il revient donc à l’Etat de fournir davantage d’efforts pour résorber la question du chômage dans le pays. « Le gouvernement prévoit la création de 98.642 emplois sur la période 2018-2020 », a annoncé M. TOURE promettant l’organisation des états généraux de la jeunesse et de l’emploi des jeunes pour un diagnostic permettant d’y arriver.      

Partant des résultats, selon lui, d’une enquête diligentée par le gouvernement ivoirien avec l’appui du Bureau International du Travail (BIT) en 2012, le taux de chômage qui était de 9% est passé à 2% aujourd’hui. Ainsi, toujours selon Mamadou TOURE, la nombre de près de 4 millions de chômeurs et assimilés, parce que leur situation ne conférait pas un emploi stable en 2002, a pu être réduite grâce à la politique de promotion de l’emploi du chef de l’Etat.    

L’invité du ‘‘Presse Club’’ de l’UNJCI, qui se prononçait sur « le défi de la promotion des jeunes et de l’emploi des jeunes en Côte d’Ivoire », promet d’investir entièrement à relever ce défi qui risque de porter un coup dure au pays si rien n’est fait pour l’insertion de cette couche importante de la société, elle pourrait constituer un danger pour le pays. « Si 77% de la population qui est jeune n’est pas pris en compte dans la politique de l’emploi, il peut être une bombe à retardement pour le pays », s’est-il inquiété, soulignant que situation va au-delà des batailles politiques.  

Était aux côtés de Mamadou TOURE, Miezan Ezo, représentant son collègue de la communication, ancien locataire de l’emploi des jeunes, le Président de l’UNJCI dont l’organisation recevait l’invité à ce ‘‘Presse Club’’, plate-forme privilégiée réservée aux autorités étatiques ou privées ayant des choses à partager avec le public via les médias. Traoré Moussa qui en est le président a salué les mérites du jeune ministre qui, selon lui, fait la fierté de cette classe sociale.

JEN

Calendrier évènement

December 2018
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31

Video du jour

Photo du jours

A propos

L'ARTCI est une agence de communication basée en Côte d'Ivoire et a pour but de donner une information fiable et complète au publique. Lire la suite ...

 

Contactez-nous

Suivez-nous ...