Info News :
07
October

Côte d’Ivoire: La cité des grâces de la commune d'Abobo vit un véritable cauchemar depuis quelques jours

Publié dans Sociétés

 Abobo Baoulé, cité des grâces est-elle devenue une cité maudite ? Depuis quelques jours, elle subit la colère des eaux de pluie qui s’abattent sur Abidjan. Plusieurs fois lauréats de concours de propreté qui lui fait sa renommée, le village d’Abobo Baoulé souffre le martyr des intempéries inattendues à cette période de l’année (petite saison de pluie).

Il suffit d’une petite averse et les habitations de la cité des grâces prennent partout de l’eau donnant alors une mauvaise allure à ses beaux bâtiments et rues toujours propres qui font d’elle, un quartier convoité par les candidats à la recherche de domicile pour y habiter.

 Les pluies du mercredi, jeudi et vendredi dernier au sérieusement perturbé la quiétude et continuent de troubler le sommeil des habitants de ce village.

En effet, selon les populations de ce quartier, depuis l’ouverture de la voie Abobo-clotcha - Abobo Baoulé, les canalisations qui l’ont accompagnée seraient à l’origine des inondations intempestives que subit le village ces derniers jours. Le débordement qui prend alors toutes les rues et les habitations les plus proches, proviennent des eaux de ruissèlement qui n’arrivent plus à contenir dans le lit du lac qui jusque-là recueillait sans incident ces eaux. La capacité de ce lac est aujourd’hui dépassée et ce sont les habitants de la cité des grâces qui devront donc payer le lourd tribut.

Plus que jamais, ce quartier de la commune d’Abobo a, d’urgence, besoin d’un plan Marshall pour lui éviter une catastrophe irréparable.

JEN   

Calendrier évènement

October 2017
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31

Video du jour

Photo du jours

A propos

L'ARTCI est une agence de communication basée en Côte d'Ivoire et a pour but de donner une information fiable et complète au publique. Lire la suite ...

 

Contactez-nous

Suivez-nous ...