Info News :
28
August

Côte d’Ivoire : Plus de 100 mille moutons pour la Tabaski 2017 afin de casser les prix

Publié dans Sociétés

Le ministère des ressources animales et halieutique a effectué ce lundi 28 août 2017 une visite à l’abattoir de Port-Bouet où se tient la foire annuelle de mouton organisée par le District d’Abidjan afin de se faire une idée de l’offre et de la demande à 4 jours de la célébration de la Tabaski, prévu le 1 er septembre 2017.

Aux termes de cette visite, Dr Méité Zoumana, Directeur de cabinet représentant le Ministre Adjoumani s’est dit satisfait, cette année, de l’état d’approvisionnement et de la qualité du marché de moutons à la veille de la Tabaski. « C’est le Ministre Kobenan Kouassi Adjoumani qui m’envoie en mission sur les différents marché du District d’Abidjan pour s’assurer du bon état d’approvisionnement en bétail de nos différents marché afin que chaque musulman puisse avoir dans les meilleures conditions du prix, le mouton du sacrifice pour la Tabaski. Il y a des moutons pour  toutes les bourses. Les prix varient de 50.000 FCFA à 1.000.000 FCFA. Le gouvernement ivoirien a mis en place un comité de lutte contre la vie chère qui est au travail. Nous sommes sur un marché concurrentiel et le gouvernement a fait en sorte que l’offre soit à un niveau afin de faire baisser les prix. De 80.000 têtes l’année dernière, nous sommes aujourd’hui à 100.000 têtes d’ovins et 11.000 Bovins. Nous sommes donc satisfait du travail abattu par le District, organisateur de cette foire », a déclaré le Directeur de cabinet juste après avoir faire le tour de quelques enclos abritant les ovins.

Selon Dr Méité, les moutons de tabaski étant des moutons sélectionnés, des moutons de qualité pour le sacrifie à Dieu, les fidèles musulmans voulant s’acquitter de ce rituel pourront le faire s’ils tiennent seulement compte de leur bourse. « Il ne faut pas venir avec 50.000 FCFA et vouloir un mouton de 1.000.000 FCFA, ça, ce n’est pas possible. C’est ce que je voulais souligner. Si vous venez avec 60.000 FCFA, vous aurez un mouton à ce prix », a-t-il précisé.

Pour le Vice-Gouverneur  du District d’Abidjan, Yéo Klotioloman, cette année, l’accent a été mis sur la sécurité et l’assainissement du lieu de la foire : « Le District qui est organisateur de la foire a pris toutes les dispositions sécuritaires pour que toutes les activités des opérateurs économiques se déroulent dans un environnement paisible. Nous avons mobilisé les forces de l’ordre et encouragé nos partenaires à venir faire des affaires à Abidjan. Ce qui a permis un approvisionnement important du marché », a indiqué M. YEO invitant les musulmans à aller prendre leur bête sans se faire des soucis.

JEN

10
July

Côte d’Ivoire : Une coalition contre Adjoumani se met en place pour les élections locales dans le Gontougo

Publié dans Politique

Les élections régionales dans le Gontougo s’annoncent âpres pour le ministre des Ressources animales et halieutiques, Kobenan Kouassi Adjoumani, candidat à sa propre succession. Une coalition de cadres de la région appartenant à diverses formations politiques a mis en place une plateforme baptisée ‘‘Union pour le Développement du Gontougo (Udg) avec pour objectif ; affronter le ministre Adjoumani lors des élections régionales prochaines. 

Cette coalition a rencontré le président du Front populaire ivoirien (Fpi), Pascal Affi N’Guessan, ce mardi 10 juillet 2018, à la Riviera-M’Badon, dans le but de lui présenter cette plateforme et solliciter l’adhésion des cadres de son parti, fils de la région du Gontougo dont est issu le Vice-président du Fpi, N’Guettia Yao Kouma, par ailleurs député de Gouméré et Tabagne. « Nous sommes venus voir le président Affi pour lui demander de mettre ses hommes, fils de la région, à la disposition de cette plateforme pour qu’on aille ensemble lors des élections régionales prochaines », a expliqué Babacauh Koffi Dongo, inspecteur du Pdci. Pour lui, les cadres doivent considérer que la région est une entité de développement, et que ce développement ne peut pas se faire en étant dispersé. « Il faut que nous soyons rassemblés pour aller au développement, parce que, ce n’est pas les cadres qui doivent être développés, mais ce sont les populations qu’il faut aider à se développer », a-t-il indiqué.

Pour Vremen Serge Yvon, membre du bureau politique du PDCI qui faisait aussi partie de cette délégation, il faut l’unité pour aller au développement en faveur des populations. « Nous sommes satisfaits de cette rencontre avec le président Affi. Il est clair que dans quelques mois, on aura les élections locales. Au niveau de la région, nous avons tous les partis politiques qui sont présents, et aujourd’hui, on essaie d’avoir tout le monde autour de nous pour accompagner ce projet qui, avant tout, a pour principal objet de prendre la présidence du conseil régional du Gontougo et d’aider véritablement nos populations », a-t-il soutenu.

Les hôtes du président Affi jugeant les discussions conviviales et fraternelles se disent rassurés de l’adhésion du FPI à partager ce projet avec eux afin de partir en rang seré à ces élections locales dans le Gontougo.

A.E

Calendrier évènement

July 2018
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31

Video du jour

Photo du jours

A propos

L'ARTCI est une agence de communication basée en Côte d'Ivoire et a pour but de donner une information fiable et complète au publique. Lire la suite ...

 

Contactez-nous

Suivez-nous ...