Info News :

Accueil Slider Publicite

10
March

Côte d’Ivoire : La journée internationale de la femme célébrée à San-Pedro

Publié dans Sociétés

Elles étaient plusieurs centaines de femmes à prendre part le jeudi 08 mars 2018 à San-Pédro à la journée internationale de la femme célébrée autour du thème «inclusion financière pour l’autonomisation de la femme et la jeune fille en milieu rural», thème choisi ces trois années consécutives en tenant compte des conditions socioéconomiques difficiles dans lesquelles vivent les femmes en milieu rural. 

Selon le Directeur régional de la femme, de la protection de l’enfant et de la solidarité, Gonty Michel, les femmes rurales sont disproportionnellement touchées par la pauvreté et souffrent de discrimination, de violence et d’insécurité sous des formes diverses. Leur situation, souligne-t-il,  est bien plus préoccupante que celle des ‘‘hommes ruraux ou des femmes vivant en milieu urbain’’. Ces femmes demeurent sous le joug de la coutume et de la tradition.

Il a, alors, invité à une prise de conscience collective pour  l’amélioration des conditions de vie de ces femmes rurales. 

Pour le Directeur Général du port Autonome de San-Pedro, Hilaire Lamizana, les femmes étant largement représentées dans la main-d’œuvre agricole en Côte d’ivoire, leur autonomisation contribuera, non seulement, au bien-être des personnes, de familles et de communautés rurales, mais également à la productivité économique générale.

«(…) En Côte d’ivoire, s’agissant particulièrement de la femme rurale, il est bon de le rappeler, qu’elle représente 67% de la main d’œuvre du secteur agricole et assure elle seule 60 à 80% de la production alimentaire dans cette économie qui est dominée par l’agriculture qui emploie plus de deux tiers de la population active. La femme en général et l’ivoirienne en particulier est fortement impliquée dans le bien-être de sa famille », explique-t-il avant de déplorer la pauvreté qui les touche. « Cependant, force est de constater que bien souvent en milieu rural, malgré l’apport social et économique au quotidien de la femme et de la jeune fille au profit de la communauté, les questions d’autonomisation se posent. La femme n’a pas accès à la terre, à la propriété, aux crédits financiers », a-t-il déploré

Pour lui, le thème retenu cette année, ‘’invite d’une part à prendre la pleine mesure de la contribution de la femme , particulièrement  de la femme rurale et de la jeune fille dans la réalisation des profonds changements économiques et sociaux nécessaires à un développement durable afin de rétablir la femme dans ses droits. 

Occasion pour le chef d’agence COOPEC-Cité, Kouadio Karème, d’inviter les femmes de San-Pedro à s’organiser en groupements et en associations afin de bénéficier des Fonds d’appui aux femmes  de Côte d’Ivoire (FAFCI ) de la  Première dame Dominique Ouattara.

Le préfet de région, Ousmane Coulibaly a réitéré la volonté du gouvernement en matière de respect des droits des femmes surtout en milieu rural. Selon lui, des financements relatifs aux activités génératrices de revenues des femmes sont en cours  dans le but de changer leurs conditions socioéconomiques.

A cette journée, le Port autonome  et le Conseil régional de San-Pedro ont remis du matériel agricole aux groupements de femmes. 

Zétia

Calendrier évènement

September 2018
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30

Video du jour

Photo du jours

A propos

L'ARTCI est une agence de communication basée en Côte d'Ivoire et a pour but de donner une information fiable et complète au publique. Lire la suite ...

 

Contactez-nous

Suivez-nous ...