Info News :

Accueil Slider Publicite

09
June

Côte d’Ivoire : Locodjro et Sawégnon signent un pacte de solidarité, la mairie s’éloigne de Bendjo

Publié dans Politique

On pourrait le dire sans risque de se tromper que cette fois le divorce est consommé ! Entre Noël Akossi Bendjo et ses parents Ebrié du village de Locodjro, c’est terminé ! Le village vient d’intégrer ce samedi 09 Juin 2018 Fabrice Sawégnon, PDG du groupe Voodoo, candidat déclaré à l’élection municipale au plateau, à la génération TCHAGBA AGBAN, faisant de lui, désormais, un de ses fils dont les décisions comptent. « Nous venons de procéder à l’intégration de Monsieur Fabrice Sawégnon à la génération TCHAGBA AGBAN avec pour nom Laurent Ahoua, ancien chef du village de Locodjro conformément à la tradition que vous nous avez enseigné », a déclaré le porte-parole de cette génération, de retour du cérémonial ayant consacré à l’intégration de M. Sawégnon à la communauté villageoise de Locadjro. Il est désormais fils de Locodjro.

Déjà avant cette phase officielle, le Chef du Village lui ouvrait grandement les portes de sa cité. « Le village t’attend à bras ouvert pour faire chemin avec toi », a annoncé le porte-parole de Nanan Agouassé Emmanuel, chef de village, répondant au Kirikou du plateau qui, lors des civilités, a expliqué qu’il est venu prendre l’onction de la notabilité pour les futures batailles électorales à la commune du plateau. « Je suis venu demander votre permission pour réaliser le projet que j’ai pour le plateau et pour Locodjro qui a été oublié dans les projets de développement. Nous voulons compter sur vous pour apporter des idées neuves afin de contribuer à ce développement », avait-il expliqué sa démarche.

 

« L’engagement de Locodjro est réel. Ici quand on dit oui, c’est oui. Quand on dit non, c’est non. Nous te déroulons le tapis rouge, monsieur le maire. Vous n’avez plus rien à craindre. La génération TCHAGBA AGBAN, est la génération des gagnants, celle des conquérants, des guerriers. Avec les TCHAGBA AGBAN, c’est collé et c’est cimenté », a rassuré ABRO Franck, président du comité d’organisation de la cérémonie pour qui tous ceux qui ont dirigé le plateau n’ont eu aucune attention pour son village qui pourtant tient, selon lui, la commune du plateau. « Des gens prennent le plateau et lâchent Locodjro. Nous pensons qu’avec vous ça ne sera pas pareil », a-t-il conclu allusion faite à Akossi Bendjo qui n’aurait rien fait pour ses parents de ce village durant tout son mandat. Des engagements qui dénotent que la page Bendjo est définitivement tournée pour les populations de Locodjro. « Je ferai en sorte que vous soyez fier de moi pour ne pas que vous regrettiez de m’avoir adopté », a promis le candidat Sawégnon invitant les populations de ce village à sceller un pacte de solidarité, d’amour pour une entraide mutuelle. « Si vous avez besoin de moi, n’hésitez pas à m’appeler même s’il est minuit », a-t-il conclu.  

JEN

02
August

Côte d’Ivoire/Révocation du maire du plateau : TAKI Claver, l’homme qui a coulé Bendjo !

Publié dans Politique

Noël Akossi Bendjo a coulé ! Il n’est plus le maire du Plateau depuis ce mercredi 1er août 2018. Le conseil des ministres tenu ce jour, l’a relevé de ses fonctions pour des malversations notées dans sa gestion des affaires de cette commune. Même les trophées de bonne gouvernance glanés ces dernières semaines n'ont pas pu le sauver. 

L’artisan de ce dégommage est un certain TAKI Claver. Ce jeune homme, résidant de la commune du Plateau avait a levé le lièvre sur la gestion du Maire Akossi Bendjo et saisi la Haute Autorité pour la Bonne Gouvernance le 1er mars 2016 pour que celui-ci soit entendu sur la provenance de ses biens. Une affaire que le Maire et son Staff n’y ont pas accordé beaucoup d’attention parce que considérée comme un non-évènement.TAKI qui en voulait terriblement à son maire et à son directeur financier, avait alors promis leur peau. Il l’a eue. La décision de révocation du maire à la tête de la commune la plus riche de la capitale économique de la Côte d’Ivoire prise par le conseil des ministres de ce mercredi 1er août 2018, vient de lui donner satisfaction. La goutte d’eau a fini par percer le rocher. Le Goliath est alors tombé. Victoire crie le petit Claver à qui les challengers d’Akossi Bendjo, doivent tous, autant qu’ils sont, leur salut pour avoir dégagé de leur voie un baobab.

Cette situation va faire, certainement, couler beaucoup d’encre surtout en ce moment de vive tension politique entre ex-alliés politiques devenus aujourd’hui adversaires sur le terrain de la conquête du pouvoir. En effet, le PDCI-RDA, famille politique de Noël Akossi Bendjo et ses sympathisants y voient un complot de son ex-allié politique pour lui ravir le fauteuil municipal aux élections locales d’octobre prochain. Les adversaires par contre ne bouderont pas de plaisir à savourer ce qui, pour eux, pointe à l’horizon comme une victoire probable dans une compétition qui s’annonçait âpre si le maire sortant restait toujours dans la course. Ils sont donc, de justesse, sauvés par M. TAKI qui nous confiait le 9 juillet dernier qu’il ne comprenait pas le silence des autorités malgré que son maire ait été entendu début octobre 2017, soit 18 mois après sa plainte sur cette affaire, aucune suite, jusque-là, n’ait donnée à son action. C’est maintenant fait ! Le temps, c’est vraiment l’autre nom de Dieu.

JEN   

24
August

Côte d’Ivoire – Elections municipales : Fabrice Sawégnon, PDG de Vodoo Group, officiellement candidat du RHDP au plateau

Publié dans Politique

C’est officiel ! Le Président Directeur Général du Groupe Vodoo, Fabrice Sawégnon, jusque-là déclaré candidat indépendant dans la commune du Plateau pour les élections municipales d’octobre 2018, arborera les couleurs du Rassemblement des Houphouëtistes pour la Démocratie et la Paix, parti unifié créé le 16 juillet 2018 par Alassane Ouattara.

L’annonce de ce choix qui a pris une allure de lancement de sa campagne a été faite ce jeudi 23 août 2018 au district d’Abidjan par SEA Jean Honoré, secrétaire général adjoint du RDR, chargé du monde culturel par ailleurs 4ème vice-gouverneur du District Autonome d’Abidjan.

« Nous sommes là aujourd’hui pour présenter Fabrice Sawégnon, notre candidat, le meilleur parmi tous », a déclaré M. SEA précisant que sa formation politique, le RDR avait enregistré trois candidatures mais a finalement jugé utile, au regard des compétences du patron de Vodoo group, de porter son choix sur ce dernier. « Nous étions trois candidats pour le RDR mais la direction bien voulu nous mettre à l’écart et choisi Fabrice Sawégnon », a-t-il expliqué avant d’ajouter qu’il s’est plié à la décision de sa direction et s’est mis à la disposition du candidat RHDP par ‘‘humilité et par devoir’’ pour sortir victorieux de cette élection municipale. Une candidature soutenue, selon M. Séa, par le premier ministre Gon Coulibaly

« Nous n’avons pas droit à l’erreur parce que le RDR a souffert le martyre au Plateau. Fabrice Sawégnon est le candidat de tous, nous devons tout faire sa victoire au soir du 13 octobre », a indiqué DIALLO Hamed Mory, secrétaire de section du RDR du plateau.

Tour à tour, Martin Koffi, ex maire de Kouassikouassikro et membre du bureau politique du PDCI, madame Brou Marceline représentante des femmes du PDCI, le MFA ont également apporté leur soutien à cette candidature.

« J’accepte avec beaucoup de respect, beaucoup d’humilité de porter les couleurs du RHDP parce que je suis un produit de la politique d’ouverture d’Houphouët-Boigny », a déclaré M. Sawégnon tendant la main à tous ceux ayant un intérêt dans la commune pour donner au plateau le nouveau visage qu’il souhaite.

JEN     

Calendrier évènement

September 2018
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30

Video du jour

Photo du jours

A propos

L'ARTCI est une agence de communication basée en Côte d'Ivoire et a pour but de donner une information fiable et complète au publique. Lire la suite ...

 

Contactez-nous

Suivez-nous ...