Info News :
05
June

Côte d’Ivoire : Recevant l’UPL-CI, Danielle BONI Claverie affirme que Ouattara est loin d’être un homme politique

Publié dans Politique

La Présidente de l’URD a échangé ce mardi 5 juin 2018 dans un esprit de confraternité avec le bureau de l’Union des Patrons de Presse en Ligne de Côte d’Ivoire (UPL-CI) conduite par son président NANDO DAPA. Au centre des échanges ; l’actualité et le rôle de la presse numérique pour renforcer la démocratie en Côte d’Ivoire.

« Nous sommes venus pour présenter notre organisation qui a décidé d’œuvrer au renforcement de la cohésion sociale, et donc vous dire qu’elle ouvre les colonnes de ses sites membres à toutes vos activités », a expliqué le Président de l’UPL-CI les raisons de sa démarche, juste après les échanges de civilité.

« Je suis très honorée par votre démarche, non pas parce que je suis en face de confrères, mais parce que bien souvent, nous ne savons pas à qui nous avons affaire tant il y a une multitude de presse en ligne aujourd’hui, radio et télé y compris », a déclaré l’ancienne ministre de la communication très soulagée avant d’inviter ses hôtes au respect de l’éthique et de la déontologie du métier afin d’aller de l’avant. « Je voudrais que vous puissiez me rassurer du respect des règles de ce métier par vos membres », a-t-il souhaité.

« Madame la Présidente, nous voulons vous dire de ne pas vous inquiéter parce que nous sommes tous des journalistes professionnels, détenteurs de la Carte d’Identité de Journaliste Professionnel (CIJP) », a rassuré NANDO Dapa.

Abordant l’actualité portée sur un éventuel 3è mandat entretenu par le Chef de l’Etat, la présidente de l’URD dit clairement son opposition à cette intention. « Il ne faut pas fouler au pied notre constitution. Même si cela n’a pas été écris, mais par principe de continuité, un 3è mandat n’est pas possible pour Ouattara », a-t-il tranché non sans dire que le chef de l’Etat excelle moins en politique qu’en business. « C’est plutôt un homme d’affaire qu’un homme politique. On ne peut pas lui dénier ses qualités d’homme d’affaire, d’homme de principe. Pour avoir travaillé avec lui, je peux l’affirmer. Mais pour la politique, il n’en est pas un. Il est plutôt venu faire des affaires à la tête du pays », a-t-elle insisté. 

UPL-CI  

14
June

Côte d’Ivoire : Pas d’injure autour du débat sur l’enrôlement plaide la présidente de l’URD, Danielle Boni Claverie qui invite à une inscription massive sur la liste électorale

Publié dans Politique

« Le courage de dire »

Une Chronique de Danièle Boni-Claverie.

Présidente de l’URD

« Le courage, c’est de chercher la vérité et de la dire ». Jean Jaurès.

Je salue le débat démocratique autour de l’enrôlement. C’est une pratique saine que les tendances hégémoniques du Pouvoir regardent d’un très mauvais œil, eux qui privilégient la pensée unique et le correctement politique. Cependant, soyons attentifs, nous les démocrates à ce qu’il ne soit pas prétexte à s’empoigner, à s’insulter. Ce débat signifie que chacun se donne la liberté de faire connaître ses convictions. A la veille de l’enrôlement qui se déroulera du 18 au 24 juin 2018, l’URD réitère l’appel à ses militants, sympathisants ainsi qu’à tous les Ivoiriens et aux milliers de majeurs oubliés sciemment, de se faire inscrire massivement sur la liste électorale. En devenant électeur, chacun se donne la possibilité d’exercer ou non son droit de vote et de suivre ainsi dans le futur les mots d’ordre de son parti respectif. Quel est l’insensé qui aurait parié il y a seulement quelques jours sur l’acquittement en appel de M. JP Bemba, accusé de crimes de guerre et de crimes contre l’humanité. Qui aurait osé imaginer un instant que dans 6 mois, il pourrait participer à l’élection présidentielle et être un solide concurrent à Kabila. 2 coups de tonnerre aux conséquences « improbables » viennent de se produire. Celui que je viens d’évoquer et le droit obtenu par la Défense du Président Laurent Gbagbo et de Charles Blé Goudé d’introduire une requête en vue d’obtenir l’acquittement des 2 accusés. C’est, nous dit-on, une procédure exceptionnelle qui connaîtra son apothéose le 10 septembre 2018.  A cette date, l’audience publique donnera un retentissement mondial aux arguments de la Défense qui va soulever toutes les irrégularités qui ont émaillé la procédure depuis 7 ans ainsi que l’impossibilité du Procureur Ben Souda à avancer la moindre preuve après l’audition de 82 témoins qui se sont tous dédits en faveur des accusés. Face aux multiples probabilités et perspectives que cela nous ouvre, n’avons-nous pas intérêt pour préparer et soutenir le ticket PR/ Vice-Président présenté par l’opposition en 2020 de nous faire enrôler maintenant et chaque fois que l’opportunité se présentera. Si l’on veut se donner des chances de reprendre le pouvoir en 2020, il faut des électeurs au candidat choisi. L’enrôlement est une étape dans le processus électoral et nous continuerons avec la même véhémence et détermination à combattre cette CEI, partiale, déséquilibrée et aux ordres du Pouvoir. La réelle politique et le déroulement à surprise de l’actualité nous conforte dans notre position. La stratégie de l’opposition doit s’adapter aux circonstances, on ne sait jamais.

Boni-Claverie

 

Calendrier évènement

August 2018
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31

Video du jour

Photo du jours

A propos

L'ARTCI est une agence de communication basée en Côte d'Ivoire et a pour but de donner une information fiable et complète au publique. Lire la suite ...

 

Contactez-nous

Suivez-nous ...