Info News :
28
October

Réélu au 1er tour avec plus de 80%, Ouattara met l’émergence en ligne de mire pour son 2nd mandat (PORTRAIT)

Publié dans Politique

Le chef de l’Etat ivoirien Alassane Ouattara, réélu avec un taux de 83,66% au premier tour de l’élection présidentielle du 25 octobre 2015, veut "aller encore plus loin" avec ses concitoyens en propulsant la Côte d’Ivoire, au cours de son second mandat, au rang des pays émergents à l’horizon 2020.

Né à Dimbokro, dans le centre ivoirien en 1942, il va dès l’âge de 20 ans aux Etats-Unis après le baccalauréat, grâce à une bourse américaine, pour y poursuivre ses études.

Inscrit à l’Institut de technologie de Drexel puis à l’université de Pennsylvanie (nord-est), il obtient en 1967 un master en économie. Un an plus tard, il intègre le Fonds monétaire international (FMI), avant de décrocher son doctorat d’Etat en sciences économiques en 1972.

04
August

Côte d’Ivoire : Alassane Ouattara sanctionne sa gendarmerie et son armée

Publié dans Politique

Le prix de l’excellence instauré depuis 2013 a récompensé, pour sa 5è édition célébrée ce vendredi 4 août au palais Présidentielle, 74 lauréats sur les 78 attendus. La Gendarmerie, l’armée, les promoteurs immobiliers et les aménageurs fonciers pour n’avoir pas respecté les règles édictées de sélection, ont été les grands absents à ce rendez-vous de modèle social devenu une institution.

Selon le chef de l’Etat, la célébration de l’Excellence devant la Nation, vise à mettre en exergue les ivoiriennes et les ivoiriens qui, par leurs performances, sont des modèles pour les générations actuelles et futures. Dans un monde en perpétuelle mutation, estime Alassane Ouattara, ‘‘la société ivoirienne et sa jeunesse ont besoin de repères’’. Modèle que les derniers bruits de bottes survenus en début d’année ne sauraient garantir. « L’Excellence doit constituer une valeur de référence  sans cesse exaltée », a affirmé Alassane Ouattara lors de son adresse à ses compatriotes.

« Les soixante-quatorze (74) lauréats et lauréates qui sont à l’honneur aujourd’hui, représentent les citoyens et les citoyennes de la Côte d’Ivoire nouvelle à laquelle nous aspirons tous », a-t-il souligné à la suite de son chef du gouvernement qui, rappelant les critères de sélection avait indiqué les raisons pour lesquelles, la gendarmerie, l’armée, les promoteurs immobiliers et les aménageurs fonciers ne seraient de la fête. Une véritable sanction contre ces homme en tenue qui de façon la plus bruyante ont troublé la quiétude des ivoiriens par l’usage des armes pour revendiquer des primes et des meilleurs conditions de travail.

Pour la 5è édition, ce sont 11 femmes, 26 hommes, 02 couples, 18 entreprises et 17 structures et organisations professionnelles qui ont été récompensées par un trophée et une enveloppe de dix millions de FCFA chacun.

Le prix de l’excellence sensé promouvoir des anonymes qui se distinguent de par la qualité de leur ardeurs au travail, la 5è édition a plutôt fait la part belle aux célébrités comme le préfet de police d’Abidjan, actuel ministre de l’intérieur, Diakité SIDIKI et Frédéric Ehui Mewé.

Par contre, ce sont les meilleurs élèves et étudiants qui ont été les lauréats de cette édition 2017. On peut, entre autre citer le petit Kouassi Chris-Emmanuel GOUZES 11 ans qui a décroché le prix du meilleur éleve au CEPE avec une note de 166,22 sur un total de 170 point, soit une moyenne de 17,84/20. Enfant de troupe Amoikon Grâce Emmanuelle, 14 ans, prix d’excellence des écoles militaires avec une moyenne de 16,96/20 jamais égalée à l’Ecole Militaire Préparatoire et Technique (EMPT). Kouadio N’Gouan Joël, 14 ans et meilleur élève au BEPEC avec une nte de 190,49 sur 220, soit une moyenne de 17,32/20. Koffi Lynda N’DA-GNAMKE, Baccalauréat série D avec un total de 349 sur 400, soit une moyenne de 17,45/20. Amani N’DRI KAN Yves, Baccalauréat technique avec une note de 368 sur 480, soit 15,33/20.

JEN       

01
September

Côte d'Ivoire : L’Imam Traoré Mamadou nostalgique de l’ère Houphouët, plaide pour la paix et la stabilité du pays

Publié dans Politique

L’Aïd-el-kébir ou la fête de la Tabaski a été célébré ce vendredi 1er septembre 2017 en Côte d’Ivoire. Au cours de la cérémonie officielle qui a eu lieu à la grande mosquée de la Riviéra Golf, l’Imam Traoré Mamadou, très nostalgie de la Côte d’Ivoire de l’ère Houphouët, a appelé à l’unité pour une paix durable dans le pays.

« Je profite de cette tribune pour saluer solennellement le Chef de l’Etat et ses collaborateurs pour cette conduite sage et responsable et pour tout ce qu’ils ont fait et continuent de faire afin que la Côte d’Ivoire redevienne comme elle était au temps de Félix Houphouët-Boigny, son premier Président, un havre de paix, de stabilité, de cohésion et de prospérité », a rappelé l’Imam célébrant Traoré Mamadou les moments de la Côte d’Ivoire glorieuse sous son père fondateur juste après avoir déploré les bruits de bottes et les revendications sociales en début d’année.  

« Comme nous le savons tous, notre pays a connu en janvier et en mai dernier des moments difficiles dus à la mutinerie d’une partie de ses militaires et à une grève générale des fonctionnaires ayant pour mobile, entre autres, des revendications salariales. Ces évènements ont failli plonger la Côte d’Ivoire, à nouveau, dans le chaos dont on connait les conséquences dramatiques. Mais cela a pu être heureusement évité grâce d’une part aux prières de nos guides religieux, toutes confessions confondues... », a-t-il indiqué, saluant la voie de la sagesse empruntée par le chef de l’Etat pour éviter, selon ses propres termes le chaos au pays. «Grâce à la sagesse dont ont fait preuve nos autorités politiques avec à leur tête SEM Alassane OUATTARA, Président de la République et Chef suprême des armées, qui, au lieu de répondre à la force par la force, ont plutôt choisi la voie du dialogue pour trouver une solution pacifique, consensuelle et prenant en compte l’intérêt supérieur de la nation », a-t-il conclu.

« Ces difficultés sont derrière nous. En tant que 1er responsable, nous continuerons de veiller sur la sécurité de nos concitoyens », a indiqué Alassane Ouattara qui a prié ce vendredi avec son chef du gouvernement et plusieurs membres du gouvernement.

JEN  

29
August

Côte d’Ivoire : Philippe Légré révèle le plan du RDR contre le PDCI dans l’alliance RHDP

Publié dans Politique

En prélude au 3ème congrès du RDR prévu pour les 9 et 10 septembre, une délégation du Rassemblement des républicains (RDR) d’Alassane Ouattara, conduite par son secrétaire général adjoint chargé de la mobilisation et de la logistique, Philippe Légré a appelé les militants de la région de San-Pedro  à se mobiliser pour témoigner leur attachement aux idéaux du président Alassane Ouattara. C’était à la faveur d`un grand meeting de remobilisation qui s’est tenu le samedi 19 aout 2017 à la place ADO du quartier Bardot.

« Le RDR va organiser  son congrès, et ce troisième congrès-la, il doit  avoir  au moins 100 milles personnes à Abidjan pour que l’on sache que le RDR est un parti très fort. Et San-Pedro ne doit pas rester derrière », a-t-il exhorté. Il a souligné qu’au sortir de ce conclave, le RDR doit être encore plus fort pour une Côte d’Ivoire rassemblée et prospère.

Pour Légré Philippe, ce « congrès historique et exceptionnel » permettra au RDR de faire le bilan de ses actions, de la gestion du pouvoir avec ses alliés et de préparer avec sérénité 2020. A cette occasion, M. Légré a tenu à rassurer les militants du RDR de San Pedro quant à la naissance très prochaine du parti unifié du RHDP. «Le parti unifié va se faire ! Le président  Ouattara tient à ce parti unifié. Il doit se faire, mais il faudrait que le RDR commande ce parti unifié et pour le commander il faut que le RDR soit fort. Pour que le RDR soit fort dans ce parti unifié, il  faut que le RDR ne soit pas en palabre» a révélé Philippe Légré.

Poursuivant, l’émissaire de la direction nationale du parti des républicains a été claire sur la question de l’alternance au pouvoir en 2020. Selon lui,’’ le Président Alassane Ouattara, n’a jamais dit qu’il donnait le pouvoir  à quelqu’un. Et pour lui, ce ne sont pas les fusils qui feront fléchir le Président Ouattara afin de l’amener à désigner quelqu’un comme son successeur’’. « C’est au sein du parti unifié qu’on va choisir le meilleur pour être candidat aux élections présidentielle», a-t-il soutenu.

L’ex-ministre du sport, a relevé les nombreuses actions entreprises par Alassane Ouattara depuis son accession à la magistrature suprême en 2011, et ce dans tous les secteurs (économique, social, institutionnel, éducatif, santé…).

Les structures du RDR de san-Pédro, par la voix de leur porte-parole Soko Gnépa Émile, se sont engagées à traduire en acte ces consignes de la direction du parti en prenant massivement part à ce 3è congrès.

Zétia

Calendrier évènement

July 2018
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31

Video du jour

Photo du jours

A propos

L'ARTCI est une agence de communication basée en Côte d'Ivoire et a pour but de donner une information fiable et complète au publique. Lire la suite ...

 

Contactez-nous

Suivez-nous ...