Info News :

GESTION INTELLIGENTE DES MOUVEMENTS D'ENERGIE ET D'EAU POTABLE

23
May
Le Gouvernement ivoirien a adopté ce mercredi 23 mai 2018, un projet de loi modifiant la loi n° 98-750 du 23 décembre 1998 relative au domaine foncier rural, telle que modifiée par les lois n° 2004-412 du 14 août 2004 et n° 2013-655 du 13 septembre 2013. Ce projet de loi modificatif, précise le porte-parole du Gouvernement, Bruno Nabagné KONE, ‘‘apporte des correctifs au dispositif existant sur le foncier rural de façon à sécuriser davantage les terres rurales et à moderniser leur gestion. Il clarifie, poursuit M. Nabagné, la notion de certificat foncier et étend sa délivrance aux personnes physiques tout en interdisant la cession des terres rurales sur lesquelles les droits fonciers n’ont pas été régulièrement établis. Le nouveau texte, souligne le porte-parole du gouvernement, lève l’obligation de mettre la terre en valeur et renforce la préservation des aires protégées. A l’origine des conflits récurrents entre communautés villageoises, causant parfois des pertes en vies humaines, ce dispositif qui sera soumis à l’adoption par le parlement ivoirien, devra certainement permettre de régler, cette fois, la question du droit des populations sur la propriété des terres. JEN
16
May
Ce genre de divertissement, les séniors de la commune du plateau, en ont, tout le temps, rêvé. Mais, comment s’en offrir lorsque les moyens qui permettaient de le réaliser n’existent plus parce que n’étant plus en activité ? Eh bien, ce mardi 15 mai 2018, le lien fort qui lie désormais Fabrice Sawégnon, ‘‘le fils du plateau’’ à cette commune qui l’a vu grandir et ses habitants, s’est matérialisé par le début de réalisation d’une sortie détente. En effet, les personnes du troisième âge du plateau ont eu droit à une journée récréative à la baie des milliardaires en compagnie du Président Directeur Général de Voodoo Group, initiateur de ce moment de divertissement pour les séniors. Après une visite guidée du siège de son entreprise, sis à la Riviera 2, qui selon lui, a été réalisée grâce aux prières des uns et des autres, plus de 150 séniors ont embarqué dans un bateau de tourisme en direction de cette île. « Il en sera désormais ainsi », a promis M. Sawégnon qui a décidé de placer l’homme, c’est-à-dire, le social au cœur de ses actions. Car pour lui, il est plus qu’important de partager avec les autres, le peu reçu…
13
May
Le Front Populaire Ivoirien (FPI) présidé par Pascal AFFI N’GUESSAN a célébré samedi 12 mai 2018 à FIGAYO dans la commune de Yopougon, la fête de la liberté initiée par cette formation politique depuis l’instauration du multipartisme en Côte d’Ivoire en 1990. Marche, présentation des fédérations et allocutions ont été les temps forts de cette commémoration. A la tête des militants, Pascal Affi N’Guessan et ses camarades ont sillonné les rues de quelques quartiers de la commune de Yopougon considéré comme le fief du FPI avant de regagner le lieu de la cérémonie. Ouvrant la série d’allocution, le fédéral de Yopougon, Williams Attebi a salué les militants du Front Populaire Ivoirien pour leur grande mobilisation à cette fête de la liberté. « Je vous remercie pour cette grande démonstration de force. On voit que le peuple du FPI est venu de toute la Cote d’Ivoire pour répondre à l’appel », a-t-il indiqué. Pour AFFI N’GUESSAN, le choix de Yopougon vise à redonner espoir aux militants du FPI. « Nous sommes venus reconquérir Yopougon que nous avons perdus à cause de la guerre. Cette manifestation sonne donc la remobilisation des militants », a souligné le président du FPI pour qui son…
13
May
Il l’avait annoncé. « Pour les jeunes de la commune du plateau, j’ai décidé, de façon spéciale, d’apporter un appui aux petits commerces affaire de leur permettre d’augmenter le volume de leurs activités, mais aussi à tous ceux qui ont des projets ma contribution pour le démarrage de leur affaire ». Déclaration faite par Fabrice Sawégnon, Président Directeur Général de Voodoo Group le 22 avril 2018, à l’occasion de la célébration des lauréats du Coup de Boost dont l’objectif est de donner la chance aux jeunes ivoiriens dans leur ensemble, porteur de projet, de réaliser leur rêve en leur accordant le financement nécessaire à leur business. Ce jour-là, une trentaine de petits commerces comme il les qualifie, avaient reçu l’appui financier du candidat déclaré à la municipalité du plateau, centre des affaires du District d’Abidjan. Ce samedi 12 avril 2018 donc, pour honorer cet engagement vis-à-vis de ses futurs administrés, c’est au pas de course que M. Sawégnon et son équipe ont sillonné les quartiers de la commune du plateau afin de remettre les chèques à tous ceux qui lui ont soumis des projets réalistes et réalisables, mais surtout de les exhorter à prendre pleine conscience de la responsabilité qu’ils…
13
May
Décidées à installer le candidat Fabrice Sawégnon à la tête de la commune du Plateau, les femmes de cette cité, ont mis sur pied une organisation baptisée ‘‘les Emeraudes’’ dont l’action consiste à sensibiliser et mobiliser la gente féminine mais aussi leur entourage sur les actions humanitaires que mène ‘‘l’enfant du plateau’’ en faveur de ses frères et sœurs résidents dans cette commune. La base de la cité policière de ces amazones acquise à la cause du challenger de Noël Akossi Bendjo qui veut rempiler malgré ses 18 années passées à la tête de la plus riche commune de Côte d’Ivoire pour un bilan peu probant, a été investie ce samedi 12 avril 2018 dans une ambiance festive avec la participation de plusieurs artistes. Dans son allocution de bienvenue, M. ZOGBO, président des résidents a salué la promptitude dont fait preuve son hôte toutes les fois qu’il est sollicité par les populations. Cela dénote, souligne-t-il son attachement qu’il accorde aux valeurs humaines. Pour Ouattara Moustafa, président de l’Union des jeunes du Plateau, saluant les actions humanitaires du candidat Sawégnon dans cette cité, a indiqué que ces femmes sont là aujourd’hui avec le cœur pour aller chercher la victoire le jour…
11
May
Le président du Sénat, anciennement Ministre d’Etat auprès du Président de la République en charge du Carde Permanent du Dialogue politique (CPD) avec les partis politiques de l’opposition, a affirmé ce vendredi 11 mai 2018, lors de la passation de charge entre lui et son remplaçant Amadou Soumahoro que ‘‘le format du dialogue politique tel que conçu et conduit depuis 2012 semble dépassé et inopérant.’’ Pour lui, il faut l’actualiser et l’adapter à la situation du moment. Cependant, relève Ahoussou Jeannot, ce format a tout de même permis d’obtenir des résultats remarquables qui sont entre autre la libération des personnes arrêtées et détenues dans le cadre de la crise post-électorale, le dégel des comptes ayant fait l’objet de gel pendant la crise, le retour massif des exilés, la réintégration effective des fonctionnaires proches de l’opposition revenus d’exil, le paiement effectif de la rente viagère des anciens président et chefs d’institutions, anciens ministres et parlementaires militants ou proches de l’opposition qui en remplissaient les conditions, la libération des sites et domiciles illégalement occupés par des éléments en armes etc. Aussi, persiste et signe l’ex-ministre du cadre permanent de dialogue entre les acteurs politiques, ‘’il n’existe, à ce jour un seul prisonnier…
08
May
COMMUNIQUE DE PRESSE Club UA – Club Union Africaine(Abidjan, le 8 mai 2018) – Le président de la Côte d’Ivoire, Monsieur Alassane Ouattara, devrait faire davantage pour honorer sa promesse de rendre justice pour les victimes de la crise postélectorale qui a secoué son pays en 2010 et 2011, ont déclaré aujourd’hui 10 organisations nationales et internationales de défense des droits humains dans une lettre conjointe adressée au chef d’État ivoirien (Lettre en pièce jointe). Le président Alassane Ouattara, qui a prêté serment pour son premier mandat il y a sept ans, a affirmé à maintes reprises qu’« il n’y aura pas d’impunité en Côte d’Ivoire ». Cependant, personne n’a encore été condamné par les tribunaux ivoiriens pour les crimes de guerre et les crimes contre l’humanité perpétrés pendant la crise. « 7 ans après les graves crimes commis en Côte d’Ivoire, les victimes ont besoin de justice, » a déclaré Me Drissa Traoré, vice-président de la FIDH. « A mi parcours de son second mandat, le président Alassane Ouattara doit tenir ses engagements répétés d’une justice équitable, condition d’une paix durable en Côte d’Ivoire ». La crise de 2010-2011 a débuté lorsque le président sortant, Laurent Gbagbo, a refusé…
Page 10 of 23

Calendrier évènement

December 2018
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31

Video du jour

Photo du jours

A propos

L'ARTCI est une agence de communication basée en Côte d'Ivoire et a pour but de donner une information fiable et complète au publique. Lire la suite ...

 

Contactez-nous

Suivez-nous ...