Info News :
08
January
Le Président de la Cour des Comptes, M. DIOMANDE Kanvaly a prêté serment ce lundi 08 janvier 2018, au Palais de la Présidence de la République en présence du Chef de l’Etat Alassane Ouattara. «Je vous déclare installé dans vos fonctions de Président de la Cour des Comptes », a déclaré Alassane Ouattara juste après que le professeur Kanvaly ait promis assurer ses fonctions dans le stricte respect de la constitution. Aussi, Alassane Ouattara a-t-il rappelé l’importance de cette cérémonie en terme de démocratie dans la vie de la Nation ivoirienne. «Avec la prestation de serment du Président de la Cour des Comptes, la Côte d’Ivoire met en place, de façon effective, cette Institution clé du dispositif de la bonne gouvernance et de la transparence dans la gestion des affaires publiques », a souligné le Chef de l’Etat qui lui a souhaité plein succès de ses nouvelles fonctions. « Vous venez de prêter serment pour conduire les destinées de la Cour des Comptes. Je voudrais vous féliciter et vous adresser mes vœux de réussite pour les importantes fonctions que vous assumerez désormais. Votre grande expérience professionnelle ainsi que vos qualités personnelles constituent, assurément, des atouts qui vous permettront de vous…
04
January
Message du Président du Front Populaire Ivoirien à l’occasion du nouvel An 2018 Mes chers compatriotes. L'une des rares traditions qui unissent les hommes à travers le monde est celle des vœux du nouvel An. Aussi, au nom du Front Populaire Ivoirien (FPI) et en mon nom personnel, voudrais-je sacrifier à cette tradition à l’avènement de l’an 2018. L’année 2017 qui s’achève a été riche en évènements qui ont assurément impacté la vie de nos concitoyens. Selon le prisme sous lequel nous observons ces évènements, nous en avons une lecture différente. Pour s’en convaincre, il suffit d’écouter d’une part le Président Alassane Ouattara du haut de son palais et d’autre part l’Ivoirien lambda qui vit aussi bien en milieu rural qu’urbain. Le sentiment d’une société à double vitesse, avec d’un côté la classe dirigeante et de l’autre l’immense majorité des populations, est incontestable. Assurément, il y’a deux Côte d’Ivoire qui se côtoient sans se mêler et sans se connaitre véritablement. C’est donc sans surprise que le discours des élites et en particulier celui du Président de la République ne convainc pas et ne rassure personne en Côte d’Ivoire, à l’exception bien entendu de ses proches. Si le Chef de l’Etat…
04
January
Le Chef d’Etat-Major Général des Armées de Côte d’Ivoire, le Général de corps d’Armée, le Général Touré Sékou, après avoir déploré les bruits de bottes survenus en début de l’Année 2017, mouvement d’humeur qui qualifie de contraire à l’éthique et à la déontologie de la grande muette, a plaidé, ce jeudi 4 Janvier 2017, lors de la traditionnelle cérémonie de présentation des vœux au Chef de l’Etat, pour une Armée emprunte des valeurs Républicaines. « L’année 2017 a été marquée par des mutineries qui ont remis en cause le fondement de l’Armée et terni l’image de notre pays. Ces mouvements d’humeurs intervenus dans certains corps paramilitaires ont amené à s’interroger sur le degré de loyauté et d’engagement envers la mère patrie. Toutes ces situations, contraires à l’éthique et à la déontologie de notre institution, ont eu de graves conséquences économiques et sociales sur notre pays », a déploré le Gal Touré Sékou pour qui les leçons de ces évènements ont été tirées. «Les forces de sécurité et de défense ont tiré les leçons des évènements sombres vécus », a indiqué le CEMAG pour qui l’Armée doit cesser d’être un problème sinon de contribuer à créer les conditions propices au développement…
04
January
Le Nonce Apostolique, Monseigneur Joseph Spitéri, doyen du corps diplomatique en Côte d’Ivoire, a invité ce jeudi 4 Janvier 2018 Alassane Ouattara, lors de la traditionnelle cérémonie de présentation de vœu au chef de l’Etat, au respect des engagements internationaux mais aussi ceux pris au niveau local. Parce qu’estime Monseigneur Joseph Spitéri ‘‘l’une des premières règles régissant le concert des nations et sur laquelle se fonde le droit international est ‘‘pacta sunt servanda’’. Ce qui veut dire que les ‘‘traités doivent être toujours respectés’’. Ces normes sur lesquelles repose la cohésion sociale, insiste-t-il, sont également valables au niveau local’’. « Il y a des accords à respecter et des négociations à poursuivre, sans contrainte et en tout respect mutuel, aussi bien entre le gouvernement et les citoyens, entre les partis politiques et les forces vives de la nation… », a déclaré le doyen du corps diplomatique. Pour le doyen du corps diplomatique, les revendications estudiantines, les grèves, de même que les diverses mutineries, qui se sont produites en 2017, ne sont que ‘‘ l’expression d’un malaise et non d’un échec’’. « Nous devrions voir au-delà de ces protestations, le désir d’une participation de chaque composante de la société à la…
03
January
Le dimanche 31 décembre 2017 à la célébration de la 51e journée mondiale de la prière pour la paix, c’est à la Paroisse ‘’notre dame de Fatima’’ de Séwéké de San-Pédro que Mgr Jean Jacques Koffi Oi Koffi a dit la messe en présence du corps préfectoral, les forces de défense et de sécurité, des cadres et responsables politiques, ainsi que des opérateurs économiques de la localité. Dans son homélie, Mgr Jean jacques Koffi Oi Koffi, Évêque du diocèse de San-Pedro, a mis l’accent sur la recommandation du saint Père faite sur les immigrants et réfugiés à travers le monde. « Chers frères et sœurs, le Pape François nous invite à penser à la situation des immigrants et des réfugiés dans le monde. Dans son message, pour la paix 2018, intitulé ‘‘les migrants et les réfugiés, des hommes et des femmes en quête de paix’’, le Saint Père rappelle que, « plus de 250 millions d’immigrants dans le monde, parmi lesquels, on note 22,5 millions de réfugiés qui cherchent un endroit pour vivre en paix. Sans la paix et la stabilité dans un pays, estime Mgr Jean Jacques Koffi, il y aura toujours des migrants. « Peut-on parler de paix,…
02
January
L’honorable Anoblé Miézan Félix, député de San-Pedro commune, a organisé un déjeuner de presse à la veille du réveillon de la Saint Sylvestre à son domicile sis à la cité. Il s’agit de faire le bilan de ses activités politiques. A cette occasion donc, il a dénoncé "les intérêts personnels" érigés, selon lui, en règle par certains députés de son parti (PDCI). Ces derniers, indique-t-il, préfèrent adopter la posture d’observateurs en attendant que le miel vienne à leur lèvre sans aucun effort. « Ce n’est pas un tour de passe-passe où il faut attendre patiemment que son tour arrive! Je suis cadre du PDCI et je suis à l’aise quand je parle », a-t-il critiqué l’attitude ambiguë et passive de certains cadres et militants de son parti. Pour le député de la cité balnéaire, le PDCI a besoin d’unité en son sein s’il veut aller à la conquête du pouvoir en 2020. «Je crois que nous avons besoin d’union dans notre pays », indiqué l’honorable Anoblé invitant la classe politique du Rhdp à se concentrer sur le travail pour faire avancer le pays. Car pour lui, cela ne fait l’ombre d’aucun doute, tout est mis en place pour que le…
01
January
Le commissaire politique du RDR, en charge du secteur du quartier Zimbabwe de San-Pedro, a organisé le samedi 30 décembre 2017 un dîner à l’honneur de 350 leaders de jeunesse de la région. Il s’agit pour ce commissaire politique de communier avec la jeunesse, fer de relance de la société qu’il place au centre de toutes ses actions. « Cette jeunesse-là, est à la fois, au début, au milieu et à la fin de toute action. C’est pourquoi, toute action humaine que nous sommes amenés à conduire, s’appuie en priorité sur la jeunesse. C’est pour cela qu’à l’orée de l’année nouvelle, je souhaite certainement être le premier à vous présenter mes vœux de nouvel an pour 2018.», a expliqué le commissaire politique du RDR, Soko Gnépa Emile situant le cadre de sa rencontre avec ses hôtes du jour. « Ce soir en vous demandant de venir ici, à l’occasion de la sainte sylvestre, c’est pour qu’en premier, tous les jeunes qu’ils soient, qui habitent notre région, puissent se retrouver pour échanger. Échanger entre eux. Échanger non pas sur des problèmes politiques, mais sur leur vie et leur devenir», a-t-il précisé. Très séduits et satisfaits de la démarche de ce cadre…
Page 8 of 14

Calendrier évènement

May 2018
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31

Video du jour

Photo du jours

A propos

L'ARTCI est une agence de communication basée en Côte d'Ivoire et a pour but de donner une information fiable et complète au publique. Lire la suite ...

 

Contactez-nous

Suivez-nous ...