Info News :
14
February
La société civile a échangé ce mardi 13 février, au siège du Rassemblement pour la paix, le progrès et le partage (Rpp) à Cocody avec la plateforme des partis politiques dont le Front populaire ivoirien (Fpi) sur l’Arrêt de la Cour Africaine de Justice enjoignant la Côte d’Ivoire de reformer sa commission électorale indépendante (Cei). Aux termes de cette séance de travail, le porte-parole de la Société civile, Fernand Gauze, par ailleurs, vice-président du Gpate, a soutenu qu’ils ont souhaité échanger avec toutes les couches sociales ivoiriennes mais aussi avec tous leurs partenaires de la Côte d’Ivoire sur le CEI afin de faire des recommandations appropriées. « Nous sommes venus rencontrer la plateforme de l’opposition pour que nous leur expliquions le contenu de nos propositions et que nous ayons un échange », a-t-il indiqué. Parlant des propositions faites sur la réforme de la Cei, le porte-parole a été plus claire : « Nous avons souhaité que, dorénavant, le nombre de commissaires soit réduit, passant de 17 à 13, et qu’ensuite il y ait une représentation équilibrée entre les partis politiques de l’opposition, ceux au pouvoir et la société civile, en raison de 3 par composante et d’autres représentants qui viendraient…
12
February
La fédération du Front Populaire Ivoirien(FPI) tendance Sangaré était en Assemblée Générale ordinaire le samedi 11 février 2018 à la salle polyvalente ‘’Georges Sangaret’’ de San-Pedro. Il s’est agi de la participation du parti, aux élections locales avenir était au centre de cette rencontre. A cette occasion, le fédéral de cette tendance, Guilé Claude a annoncé que le parti de Laurent Gbagbo, ira à ces élections que si ‘’toutes les conditions d’une élection juste, transparente et équitable sont réunies’’ «Les conditions dans lesquelles nous sommes ne nous permettent pas d’aller aux élections normalement. Le FPI ira aux élections, mais si seulement elles sont justes, transparentes et équitables», a-t-il déclaré, dénonçant, ‘’l’incompétence et l’illégalité de la CEI’’. Il a alors invité les militants à la reprise du combat pour des élections démocratiques. « Le camarade Aboudramane Sangaré lance cet appel à la population ivoirienne et aux militants du FPI en particulier, pour dire que nous devons lutter pour les conditions d’une élection juste et transparente. C’est ce combat que nous allons mener pour que Alassane fasse en sorte que nous ayons un commissaire électoral totalement indépendant et que les dozos qui viennent partout dans nos villes, retournent dans leur ville d’origine…
12
February
Les populations de la commune de Mayo dans (Soubré), satisfaites des résultats de ses réalisations ont réaffirmé récemment lors des échanges de vœux leur fidélité à ses actions et l’ont encouragée à poursuivre ses efforts d’investissements en faveur de ses administrés afin de garantir leur épanouissement par un développement harmonieux. Pour eux, Laure Donwahi est le plus grand atout, la fierté et le réel motif de satisfaction de la population de Mayo parce qu’elle a toujours honorés ses engagements. Saisissant la balle au bond, la première Magistrate de la commune de Mayo a qui mise sur un développement participatif de ses administrés les a invités « à faire davantage preuve de solidarité, d’humanisme, de partage, de tolérance mais aussi de bienveillance » pour faire de cette localité une cité où il fera bon vivre. De son côté, promet-elle, ‘‘de continuer à œuvrer pour faire de Mayo une ville juste, plus ouverte et plus durable’’. Comme à ses habitudes Laure Donwahi a profité de cette cérémonie pour offrir de nombreux lots composés d’un tricycle, de 12 brouettes, de plusieurs machettes, bottes, limes, râteaux, pelles, dabas, râteaux-balais à 12 villages et campements de la commune. Ceux-ci ont, à leur tour, remis de…
10
February
Le challenger de Noël Akossi Bendjo a qualifié l’attitude du premier Magistrat de la commune du Plateau de ‘‘méchant’’ vis-à-vis de ses administrés. « C’est méchant de d’investir un Milliards FCFA dans des fleurs et 2 Milliards FCFA dans des pavés alors qu’il y a des misères à soulager. Les fleurs ne nourrissent pas, les pavés ne soignent pas, ne scolarisent pas », a dénoncé ce samedi 10 février 2018 M. Swégnon, le candidat déclaré à tête de la commune la plus riche de Côte d’Ivoire avec plus de 9 Milliards FCFA de Budget. Invité par les habitants de la cité KM BIAO du Plateau pour partager avec eux leur quotidien, M. Sawégnon qui entend réveiller la mémoire de Edmond André BASQUE, premier Maire de la commune du Plateau dont les actions en faveur de ses administrés ont beaucoup porté sur le social, a indiqué qu’il a besoin du poste de maire afin de mieux s’occuper de siens. « Je n’ai besoin d’être maire pour vivre, mais j’ai besoin du poste de maire pour mieux m’occuper de mes parents du plateau », a-t-il soutenu annonçant une retraite forcée pour le maire sortant qui a passé plus de 17 ans à…
08
February
Le président du Front populaire ivoirien (Fpi), Pascal Affi N’Guessan, poursuit ses échanges avec les leaders des organisations politiques « significatives » de Côte d’Ivoire dans le but d’envisager « la possibilité d’un plan B dans l’intérêt du pays ». Il a rencontré, le mercredi 7 février, à Cocody Ambassade, le président de l’Union pour la Démocratie et pour la Paix en Côte d’Ivoire (Udpci), Albert Mabri Toikeusse. Pour le président du Fpi, la Côte d’Ivoire se trouve dans un contexte politique où, pour gouverner, il faut une majorité qui ne peut s’obtenir qu’à travers une alliance entre partis politiques. « Au Fpi, nous avons fait le constat et noté que cette alliance (Rhdp, Ndlr) qui a été conçu depuis 2005, qui gouverne, n’a pas atteint le résultat que les Ivoiriens attendaient. Le leader de cette alliance s’est engagé dans une politique de division, dans une politique qui n’a pas permis de construire l’unité nationale, de faire la réconciliation entre les filles et les fils de ce pays, de rebâtir une armée républicaine, d’assurer la sécurité des personnes et des biens, de promouvoir la bonne gouvernance et de lutter efficacement contre la pauvreté », a souligné Affi N’Guessan. Dans ce…
08
February
L’Union des Villes et Communes de Côte d’Ivoire (UVICOCI) a tenu ce mercredi 7 février 2018 son Assemblée Générale bilan de fin d’exercice mais également, donner l’occasion aux conseils municipaux de s’approprier les moyens d’une gestion efficiente des collettes et celles des ressources mises à leur disposition. Une assemblée générale qui intervient dans un contexte de violence et d’incendie des locaux de la mairie de Soubré et du domicile de son locataire au moment même où les maires sont à la recherche de stratégies de financement de leur plan de développement. Situant donc le contexte de cette assemblée générale, le Président de l’UVICOCI, Gilbert Kafana Koné, rappelle que les thématiques permettront aux experts des Ministères des Infrastructures Economiques et celui de l’Economie et des Finances d’exposer sur les mesures fiscales devant attirer les investissements pour le financement des infrastructures, notamment les routés urbaines. « La séance thématique permet aux maires de s’approprier auprès des structures financiers les moyens de gestion de leur municipalité », a expliqué le Président de l’UVICOCI, par ailleurs maire de Yopougon qualifiant d’intérêt particulier les thèmes à l’ordre du jour puisqu’ils répondent, selon lui, à la préoccupation de l'emploi des jeunes qui étaient au centre des…
07
February
« L’opposition ivoirienne demande au gouvernement de mettre en place une nouvelle Commission électorale indépendante (Cei) et un nouveau code électoral dans les meilleurs délais afin que les prochaines élections locales (municipale et régionale) se tiennent dans des conditions de régularité, de transparence, de crédibilité et de paix ». C’est l’une des recommandations faites, à travers une déclaration lue, par Ouattara Gnonzié, président du Rpp, au nom des 15 partis politiques de l’opposition ivoirienne réunis le mardi 6 février au siège du Rpp à Cocody. Ces partis exhortent, par ailleurs, la société civile à poursuivre ses efforts en vue de l’adoption de la nouvelle Cei et du nouveau code électoral. Ils invitent également leurs militantes et militants à apporter un soutien sans faille à toutes les initiatives à venir afin de doter la Côte d’Ivoire d’un cadre électoral répondant aux normes internationales. Pour l’opposition ivoirienne, les élections en Côte d’Ivoire ont toujours été au centre de plusieurs controverses. Cependant tous les efforts et innovations entrepris pour améliorer le cadre juridique et institutionnel de celle-ci n’ont pas permis, jusqu’à ce jour, de créer la confiance entre les différents acteurs. Les 15 partis de cette coalition de l’opposition, signataires de la déclaration…
Page 8 of 17

Calendrier évènement

July 2018
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31

Video du jour

Photo du jours

A propos

L'ARTCI est une agence de communication basée en Côte d'Ivoire et a pour but de donner une information fiable et complète au publique. Lire la suite ...

 

Contactez-nous

Suivez-nous ...