Info News :

01
January
Le commissaire politique du RDR, en charge du secteur du quartier Zimbabwe de San-Pedro, a organisé le samedi 30 décembre 2017 un dîner à l’honneur de 350 leaders de jeunesse de la région. Il s’agit pour ce commissaire politique de communier avec la jeunesse, fer de relance de la société qu’il place au centre de toutes ses actions. « Cette jeunesse-là, est à la fois, au début, au milieu et à la fin de toute action. C’est pourquoi, toute action humaine que nous sommes amenés à conduire, s’appuie en priorité sur la jeunesse. C’est pour cela qu’à l’orée de l’année nouvelle, je souhaite certainement être le premier à vous présenter mes vœux de nouvel an pour 2018.», a expliqué le commissaire politique du RDR, Soko Gnépa Emile situant le cadre de sa rencontre avec ses hôtes du jour. « Ce soir en vous demandant de venir ici, à l’occasion de la sainte sylvestre, c’est pour qu’en premier, tous les jeunes qu’ils soient, qui habitent notre région, puissent se retrouver pour échanger. Échanger entre eux. Échanger non pas sur des problèmes politiques, mais sur leur vie et leur devenir», a-t-il précisé. Très séduits et satisfaits de la démarche de ce cadre…
27
December
Ne pas confondre Général Issa Coulibaly et Issa Malick Coulibaly Le Ministère de la Fonction publique vient de faire une mise au point sur l’identité du locataire de ce département. En effet, dans un communiqué signé de sa direction de la communication et des relations publique, Julien BOLATI appelle à la vigilance des patrons de presse et des journalistes à ne pas confondre le Général Issa Coulibaly, l’actuel ministre de la fonction publique et Malick Coulibaly, l’ancien Ministre de la Fonction Publique dans le gouvernement Laurent Gbagbo. « La direction de la communication et des relations publiques du Ministère de la Fonction Publique informe, Mesdames et Messieurs les patrons de presse et les journalistes, que le Ministre de la Fonction Publique est bel et bien le Général Issa COULIBALY et non Issa Malick COULIBALY, comme on le constate, de plus en plus, dans certaines publications de la presse nationale », précise le communiqué qui invite les médias à la vigilance dans le traitement de l’information devant nommer l’actuel locataire du département de la Fonction Publique. « La direction de la communication et des relations publiques du Ministère de la Fonction Publique invite les journalistes à plus de vigilance dans le…
24
December
Le Chef de l’Etat ivoirien, Alassane Ouattara a reçu ce samedi 23 décembre2017 en sa résidence privée de Cocody-Riviéra Golf, le ministre sénégalais des Affaires Etrangères et des sénégalais de l’Extérieur, Sidiki Kaba qui, aux termes de l’Audience qui aura duré plus d’une heure d’horloge, a indiqué que l’accent a été mis sur le renforcement des relations bilatérales existant entre les deux pays. « L’accent a été mis sur les relations fraternelles et amicales que les deux chefs d’Etat, Macky Sall et Alassane Ouattara cultivent ensemble », a déclaré l’émissaire du Président sénégalais soulignant que la Côte d’Ivoire et le Sénégal étant deux pays membres fondateurs de l’UEMOA, l’Union Africaine (UA) et de la CEDEAO, ils se doivent un soutien mutuel. Et pour traduire cette volonté dans les faits, il était important que le Sénégal se rende à Abidjan pour témoigner sa solidarité à la désignation du Ministre Jean-Claude Brou à la tête de la commission de la CEDEAO. « Le Sénégal soutient la Côte d’Ivoire dans le cadre du choix qui a été porté sur le ministre de l’Industrie ivoirien qui préside désormais aux destinées de la Présidence de la Commission de la CEDEAO. C’est un choix qui a…
16
December
Le ministre Zémogo Fofana, cadre du Rassemblement des républicains (Rdr), était ce vendredi 15 décembre 2017 à Abongoua, dans la sous-préfecture de Kotobi. Il y a représenté le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly qui était le parrain de la cérémonie de la fête des ignames dans cette localité. Cette cérémonie culturelle qui est un moment de retrouvaille et de réjouissance, a été l’occasion pour l’émissaire du Premier ministre de prendre part à un moment d’intense prière avec les communautés musulmanes et l’ensemble des populations. Ces sujets de prières ont porté sur le règne d’une paix durable en Côte d’Ivoire. Mais elles ont été aussi adressées en faveur du Chef de l’Etat, Alassane Ouattara, pour ses actions de développement. Le professeur Ayé Ayé Alexandre a d’abord présenté les civilités à l’hôte de marque au domicile du chef du village d’Abongoua, Nanan Kanga Eba Louis Serge. Ensuite, Zémogo Fofana et sa délégation composée de son épouse, Camara Mamadou, Kamara Mohamed, Fofana Ibrahim et Ouattara Appia , se sont rendus à Eminkpasso, le lieu du meeting en présence du député Boni Siméon, des autorités coutumières et les populations venues des départements d’Arrah , Bongouanou et de M’batto pour ce moment festif. A en…
16
December
Grand-Béréby, ville de l'ouest de la Côte d'Ivoire, proche du Liberia, dans le département de San-Pedro est en ébullition depuis ce samedi matin. Jeunes, femmes et hommes du village Gbowé, village situé en plein cœur de la commune de Grand-Béréby sont descendus dans la rue pour protester contre les actions de leur maire. En effet, la population de ce village exige de la mairie de Grand-Béréby, le paiement de la purge des droits coutumiers sur des terres qu’elles ont cédé pour l’expansion de la jeune ville balnéaire. Selon, Gnossoa César, fils du dit village, lors de la marche qu’ils avaient initiés la veille (vendredià), le secrétaire général adjoint de la jeunesse dudit village, Sarré Batity s’est fait ‘’arrête et bastonné’’, par les agents de la mairie, un acte que les administrés jugent impardonnable. « Le maire ne respecte pas notre droit coutumier. On veut revendiquer, il arrête nos enfants et il les séquestre. Lui-même, dans un de ses discours a bien dit que la terre est l’héritage de la population autochtone et qu’Abidjan les Ebrié se nourrissant de leur terre, il a alors fait la promesse de faire autant pour ses administrés que nous sommes», a déclaré l’un des protestataires.…
15
December
Le député de san-pédro a ramené ce vendredi 15 décembre 2017, lors de l’examen du projet de budget 2018 en Commission, le gouvernement à une relecture de du budget qui selon lui comporte des points sombres à la compréhension. En effet, l’annexe fiscale 2018 en son article 42 prévoit une taxe de 5% applicable sur le chiffre d’affaire des entreprises du secteur bois. Une réforme incompréhensible puisqu’il fait perdre plus de 800 Milliards FCFA à l’Etat. « L’annexe fiscale 2018 propose en son article 42 la suppression de la taxe d’abattage calculée sur le volume de bois par mètre cube et propose une taxe sur les ventes de bois dont le taux serait de 5% applicable sur le chiffre d’affaire des entreprises du secteur bois. Cette réforme fait une prévision de 548.300.080 FCFA pour 2018. En lieu et place d’une recette fiscale de 1.354.000.000 FCFA pour 2017 faisant ressortir une perte de recette de 805.699.920 FCFA. Vu l’absence d’incidence réelle sur les recettes fiscales, je propose sa suppression de l’annexe fiscale 2018 », a-t-il insisté. Les réponses de l’émissaire n’ayant pas convaincu le député Anoblé soutenu par certains députés, une suspension de séance a été demandée pour une concertation afin…
15
December
Plus de 35 Milliards FCFA. C’est l’enveloppe que se sont octroyés les députés ivoiriens aux termes d’un huis clos de plusieurs heures jeudi 14 décembre 2018 consacré à l’examen du budget 2018, séance qui a été suspendu mardi 12 décembre par un préalable posé par le député Félix Anoblé de San-Pédro commune. Une enveloppe de 11 Milliards de plus qui dérange au moment où le gouvernement cherche à réduire ses dépenses. Où et comment trouver les ressources additionnelles pour réajuster ce budget qui est passé de 23,6 Milliards à plus de 35 Milliards FCFA? Cette question soulevée par le député Patrick Kouassi a été esquivée par le l’émissaire du gouvernement, le secrétaire d’Etat auprès du Premier Ministre, en charge du Budget, Moussa SANOGO qui avait en renfort l’ancien premier ministre Ahoussou Jeannot. « La question ayant été débattue à huis clos, je ne sais pas s’il y a lieu d’en parler ici », a déclaré l’émissaire du gouvernement. Sur le sujet aucun groupe parlementaire n’a souhaité se prononcer. Le RDR qui avait manifesté l’intention de dire un mot, s’est par la suite rebiffé, après que le député Anoblé ait recadré de cette séance en commission qui, selon lui, a déjà…
Page 5 of 11

Calendrier évènement

February 2018
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28

Video du jour

Photo du jours

A propos

L'ARTCI est une agence de communication basée en Côte d'Ivoire et a pour but de donner une information fiable et complète au publique. Lire la suite ...

 

Contactez-nous

Suivez-nous ...