Info News :
27
April
Sylla Abib, candidat aux élections de président de jeune du RDR de la commune de San-Pedro, a affirmé son opposition à la décision du vice-président de son parti chargé de la région de San-Pedro, Bouéka Nabo Clément de reconduire l'ancien Président communal Tiéné Drissa frappé par la limite d’âge. Sylla, qui a initié une rencontre dans sa section au lendemain de sa participation à la réunion organisé par le maire Bouéka Nabo Clément a invité les 36 secrétaires de section qui lui sont favorables à rester mobilisés et continuer la lutte pour exiger l'organisation des élections. « Le président sortant du RJR est dépassé par l'âge, il est fini. Le Président RJR national, nous a donné une semaine pour nous entendre sur une candidature et à notre grande surprise, voilà que le vice-président vient de murir un autre projet. Celui de voir continuer le président sortant, frappé par la limite de l’âge. Moi et les 36 présidents de sections, on ne se reconnaît pas dans ça.", a-t-il déclaré, estimant que, l'union et le dynamisme des présidents de sections résident en l’organisation de ces élections du fait qu'ils leur appartiennent de choisir eux-même leur président communal. « Ma candidature a été…
24
April
Dah Sansan, Président du Rassemblement des Jeunes Républicains (RJR) est en tournée depuis une semaine pour le renouvellement des structures de base de la jeunesse de son parti. Après les localités de Divo, Bingerville, Agboville le leader de la jeunesse républicaine est arrivé le samedi 21 avril 2018 à San-Pédro. « Ça fait assez longtemps que le renouvellement des bases a été annoncé. Toute la Côte d’ivoire a été informée de la volonté du bureau national RJR d’injecter du sang neuf à la base du rassemblement des républicains. Et depuis, les élections se déroulent progressivement », a-t-il déclaré l’honorable Dah Sansan. En effet, les jeunes du RDR devraient, au cours de cette rencontre, choisir leur leader entre quatre prétendants à la présidence du RJR de la commune de San-Pedro. Il s’agit de Sylla Habib, Keita Ouédji, Ouattara Amara et Koné Seydou. Pour consolider la flamme militante entre jeunes militants, le président Dah Sansan, a invité les différents candidats un consensus car, estime-t-il, c’est en cela qui permettra la victoire du parti dans cette localité. Malheureusement, cette démarche hautement importante pour l’avenir du RDR a été sans succès. « Nous sommes fatigués de la malhonnêteté de nos cadres politiques à San-Pedro.…
18
April
Le chef de fil de l’opposition ivoirienne, Pascal AFFI N’Guessan, a affirmé ce mercredi 18 avril 2018, lors d’une conférence de presse qu’il a animé au siège de son parti sis à de Cocody, II Plateau-Vallon, que le FPI dont il tient les reines, n’est pas intéressé par un quelconque poste de sénateur dans la mise en place de cette nouvelle institution. « Le Chef de l’Etat piétine sa propre constitution taillée à sa mesure, sur laquelle il a pourtant prêté serment, en installant des sénateurs dans un sénat dépourvu de tout fondement juridique, en l’absence de la loi organique devant définir son régime juridique. Le FPI ne peut donc participer à un tel sénat qu’il ne reconnait pas», a déclaré Pascal Affi N’Guessan ajoutant qu’il est plus que convaincu ‘‘qu’aucun cadre de son parti, de façon solitaire, ait fait la demande de siéger dans ce sénat illégal et illégitime’’. Aussi, a-t-il réaffirmé son engagement et la détermination de son parti ‘‘dans la lutte pour une Commission Electorale véritablement indépendante, conforme aux normes internationales, en vue de l’organisation prochaine d’élections municipales, régionales transparentes et crédibles’’. « La lutte que nous allons continuer de mener sera multiforme, pacifique et démocratique», a-t-il…
11
April
Une délégation du mouvement ‘‘Force 2015’’ conduite par son président Charles Gnaoré, député de Bouaké commune, est allée ce mercredi 11 avril 2018, au remettre une invitation à l’Union pour la Paix en Côte d’Ivoire (UPCI) à son siège pour lui demander de prendre part à la journée d’hommage au père fondateur de la Côte d’Ivoire indépendante qu’elle organise le samedi 12 mai prochain à la Fondation Félix Houphouët-Boigny de Yamoussoukro. Selon Charles Gnaoré, l’engagement et l’abnégation de l’UPCI à la naissance du parti unifié, ne sont pas discutables et méritent d’être salués. « Nous sommes venus vous remettre cette invitation pour votre participation à la journée d’hommage, que nous organisons le 12 mai prochain à Yamoussoukro pour magnifier les œuvres du Président Félix Houphouët-Boigny dont nous nous réclamons tous », a déclaré le président de ‘‘Forces 2015’’ avant de saluer la direction de ce membre de la grande famille des houphouëtistes pour le travail d’unité et de paix qu’elle ne cesse d’abattre sur le terrain. « Nous profitons de ce moment pour féliciter l’UPCI et ses dirigeants, notamment son président pour l’engagement et l’abnégation dont ils font preuve chaque jour afin de parvenir au parti unifié Rhdp », a-t-il…
11
April
On pourrait enfin dire que Bédié et Ouattara vienne de décider de calmer le jeu. Mais seulement au sein de leurs formations politiques. Puisque, pendant plus de deux heures d’horloge, les deux hommes qui ‘‘tiennent’’ le destin de la Côte d’Ivoire, ont parlés de l’avenir du Rassemblement des Houphouëtistes pour la Démocratie et la Paix (RHDP) au palais Présidentiel, là où se prennent les décisions d’Etat, malgré que cette activité associative ait un caractère purement privé. Quel intérêt donc, le communiqué final qui a sanctionné la rencontre, a-t-il pour le reste du peuple qui n’adhère pas à ce projet ? Certainement aucun ! Et pourtant, les locaux entretenus par l’argent du contribuable ont servi de cadre pour cette séance de travail à intérêt unique étant donné qu’elle vise la conquête ou reconquête du pouvoir d’Etat pour laquelle, la coalition des houphouëtistes ne sera pas seule sur la scène en 2020. Même si les membres de cette mouvance politique RHDP parviennent à un parti unifié avant cette échéance, comme c’est le vœu de bon nombre d’entre eux, il aura, tout de même, en face plusieurs autres candidats de l’opposition, mais aussi des indépendants comme ce fût le cas en 2015. Les…
11
April
Le Président de l’Assemblée Nationale ivoirienne, Guillaume SORO qui suit avec beaucoup d’intérêt de débat sur l’alternance politique au sein de la mouvance politique du Rassemblement des Houphouétistes pour la démocratie et la Paix (RHP), n’a pas attendu une seule seconde pour réagir sur le communiqué final qui a sanctionné le tête-à-tête du mardi 10 avril 2018 entre Henri Konan Bédié, président du PDCI-RDA et président du présidium du RHDP et le chef de l’Etat Alassane Ouattara. Son communiqué. COMMUNIQUE DU PRESIDENT DE L’ASSEMBLEE NATIONALE Le président de l’Assemblée nationale de Côte d’Ivoire, M. Guillaume Kigbafori SORO, prend connaissance du communiqué conjoint issu de la rencontre entre leurs excellences Alassane OUATTARA, président de la République de Côte d’Ivoire et Henri Konan BEDIE, président du PDCI-RDA. Le président de l’Assemblée nationale salue cette rencontre et se réjouit que, conformément au souhait exprimé le 03 avril 2018 dans son discours lors de la rentrée parlementaire, le dialogue soit demeuré le maître-mot. Il encourage les présidents Alassane OUATTARA et Henri Konan BEDIE à poursuivre ces pourparlers dans le sens de l’inclusivité. Il apprécie leur appel à la retenue dans chaque camp pour consolider le climat de paix en Côte d’Ivoire. Le président de…
09
April
Le Parti Communiste Révolutionnaire de Côte d’Ivoire (PCRCI) a ténu les 6 et 7 avril à Abidjan, son sixième congrès ordinaire aux termes duquel, le Secrétaire Général sortant, Achy Ekissi, seul candidat à sa propre succession, a été plébiscité par l’ensemble des congressistes. Au regard du tableau sombre de la situation socio-politique dépeint par les congressistes et qui appelle des solutions urgentes, le patron des communistes ivoiriens a appelé à un ‘‘engagement ferme de tous dans la lutte’’, seul gage, selon lui, qui fera de la Côte d’Ivoire un Etat ‘‘souverain, démocratique et prospère’’. «Nous sommes dans un pays où malgré une croissance économique élevée, le système est incapable de nourrir, soigner, éduquer, protéger, sa population. Nous sommes dans un système où le peuple est bâillonné. Nous sommes dans un système économique et social en faillite, qui a épuisé sa capacité à entretenir la force de travail des producteurs. Le chaos se profile à l’horizon. La misère est grande. Les masses opprimées sont en éveil et défient le pouvoir par des mouvements de luttes, des actes isolées d’attaques contre les symboles de l’Etat. Il y a un mécontentement généralisé qui gagne même les partisans du pouvoir RHDP », a dénoncé…
Page 3 of 15

Calendrier évènement

June 2018
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30

Video du jour

Photo du jours

A propos

L'ARTCI est une agence de communication basée en Côte d'Ivoire et a pour but de donner une information fiable et complète au publique. Lire la suite ...

 

Contactez-nous

Suivez-nous ...