Info News :

23
November
Comment parvenir à simplifier les procédures entre les usagers et les administrations de l’Etat? Voilà l’équation qu’appelé à résoudre le Ministère de la Modernisation de l’Administration et de l’Innovation du Service Public. Face donc à la presse ce jeudi 23 novembre 2017, dans le cadre sa tribune baptisée "la matinale de la Modernisation", le détenteur de ce portefeuille ministériel, Pascal Kouakou ABINAN a expliqué ‘‘les enjeux et perspectives’’ de cette ‘‘modernisation’’. L’objectif final, précise le réformateur de l’Administration Publique ivoirienne, est de parvenir à créer un ‘‘guichet unique’’ de l’Administration publique qui soit la seule interface entre l’Administration et les usagers. Ce qui permettra, explique Pascal ABINAN, d’identifier un individu par le numéro qui lui sera attribué et qu’il devra l’avoir sur toutes ses pièces dès sa naissance et qui le suivra jusqu’à sa mort. Pour ce grand défi à relever, le ministre de la Modernisation de l’Administration et de l’Innovation du Service Public, estime qu’il faut passer par l’informatisation de toute l’Administration Publique de sorte à dématérialiser tous ses processus et toutes procédures afin de la rendre plus performante. « Le numérique va jouer un grand rôle dans cette modernisation. C'est pourquoi le Gouvernement a décidé de faire d’installer…
20
November
En visite d’amitié et de travail en Côte d’Ivoire, le président togolais Faure Gnassigbé, président de la Conférence des chefs d’Etat de la Cedeao, a affirmé sa volonté d’aller au dialogue avec son opposition qui le lui réclame depuis plusieurs mois. « Quelle que soit la situation, quelques soient les évènements, tout doit se terminer par le dialogue. Et ce dialogue est en cours de préparation », a déclaré Faure Gnassigbé, après un entretien de plus deux heures d’horloge avec son homologue ivoirien Alassane Ouattara. « Je pense que d’ici quelques semaines, ce dialogue pourra s’ouvrir », a-t-il ajouté. Pour le président togolais l’opposition aura le temps de convaincre la majorité au pouvoir les raisons qui fondent sa demande au retour à la constitution de 1992. Je pense qu’autour de la table, nous pourrons avancer nos arguments. L’opposition pourra dire pourquoi et comment elle présente cette revendication et le parti majoritaire pourra répondre pourquoi il est contre ou pour », a indiqué Faure Gnassigbé, persuadé que les togolais transcenderont leur divergence. « Mais dans tous les cas, la décision sera consensuelle », a-t-il conclu. Pour Alassane Ouattara, ‘‘la paix dans la sous-région étant quelque chose d’indispensable pour le développement économique…
13
November
Le gouvernement ivoirien et ses partenaires techniques et financiers ont réfléchi ce lundi 13 novembre 2017 sur la mise en place d’un plan stratégique de ‘‘préservation et de réhabilitation des forets de Côte d’Ivoire’’. Selon le premier ministre ivoirien Amadou Gon Coulibaly, le pays a perdu, de 1960 à 2015 plus des trois quarts de sa forêt. « Il est une évidence, pour chacune et chacun ici présent, que de1960 à nos jours, la Côte d’Ivoire a connu un fort et rapide recul de sa couverture forestière… La superficie de ses forêts est passée de 16 millions d’hectares en 1900, à 7,8 millions d’hectares en 1990 et 3,4 millions d’hectares en 2015 », a souligné le chef du gouvernement à l’ouverture de cet atelier gouvernemental. Les causes de ce recul ont pour noms, selon Amadou Gon Coulibaly, agriculture extensive, exploitation mal maîtrisée des forêts pour satisfaire les besoins de bois d’œuvre et de bois d’énergie et l’insuffisante capacité de la puissance publique à faire respecter sur le terrain ses textes censés protéger les forêts. Ayant donc pris la pleine mesure de ce contexte extrêmement délicat pour le pays, le gouvernement, soutient-il, s’est engagé à élaborer une nouvelle stratégie pour la…
08
November
Désormais ils sont identifiés et pourront librement circuler tout comme les députés, les conseillers économiques et sociaux sans faire objet d’outrage des forces de l’ordre. Ce vœu cher aux maires des 178 communes de Côte d’Ivoire vient d’être réalisé ce mercredi 08 novembre 2017 par la réception des cocardes et broches des mains de Gilbert Kafana Koné, Président de l’Union des Villes et Communes de Côte d’Ivoire (UVICOCI). « On nous reconnaitra désormais à travers ces insignes », a déclaré le président de l’UVICOCI se réjouissant d’avoir contribué à satisfaire les doléances des maires. Conçus sur le modèle de l’Assemblée Nationale ivoirienne, ces insignes dorés présentent la mention CI au centre. Juste après la présentation des insignes et la manière de leur utilisation par l’opérateur technique, Gilbert Kafana Koné a réceptionné l’ensemble de ces macarons et procédé à son tour à la remise à leurs bénéficiaires; deux au total pour chacun dont un pour le véhicule et l’autre sur le vêtement. « Désormais, nous ne sommes plus des anonymes », a-t-il indiqué. « Nous avons souhaité être reconnus et être respectés. Après la remise des cartes professionnelles, vous venez encore de nous honorer avec la remise de ces insignes. Au…
07
November
800 réfugiés libériens vivant à San-Pedro dans le sud-ouest ivoirien ont refusés dimanche 05 novembre 2017 de se fondre dans la population ivoirienne pour mettre fin définitivement à leur statut de réfugié. Evoquant des raisons de sécurités, ils invitent le Haut-commissaire des Nations unies pour les réfugiés (HCR) à assurer la protection de leur droit. « Les réfugiés libériens exemptés vivant en Côte d’Ivoire refusent l’intégration », a déclaré Daniel Johnny Massaquoi, président de cette communauté vivant à San-Pédro. Aussi, s’est-il inquiété de leur ''sécurités'' dans cette localité. « On nous traite de mercenaires depuis la crise postélectorale de 2010 », a-t-il dénoncé Pour M. Johnny, la proposition d’‘‘intégration’’ du HCR n’ayant pas eu l’adhésion des réfugiés, il ne devrait pas envisager la fermeture son bureau local de Tabou, projetée pour le 31 décembre 2017, sans qu’une ‘‘solution définitive’’ ait été trouvée. En 2012, ''850 réfugiés libériens ont acceptés l’intégration locale dont 400 ont reçu la somme de 200.000 FCFA pour leur une insertion socio-économique'', un projet qui, selon leur président Johnny, n’avait ''pas donné de résultat satisfaisant''. Et toujours, selon lui, après cet échec, on a demandé aux bénéficiaires de ‘‘rentrer'' chez eux. Pour éviter pareil scénario, ils refusent…
07
November
4 millions de FCFA! C’est le montant de l’enveloppement distribué en guise de don par Fabrice Sawegnon, PDG de Vodoo Group, ce lundi 06 novembre 2017 à 100 mères de famille habitant la commune du plateau. Soit 40.000 FCFA par enveloppe que chacune a reçue. Ce geste, précise le donateur, s’inscrit dans le cadre de son engagement à contribuer au bien-être des populations de la commune du plateau qui a, selon lui, perdu tout repère du social qu’il avait, il y a quelques décennies en arrière. « Nous action vise à donner un sens à l’amour que nous avons pour nos prochains. Nous en avons reçu, c’est à notre tour de donner un peu de ce que nous avons reçu », a expliqué M. Sawegnon, soulignant que son action du jour n’a qu’un seul but, celui d’aider les mères qui tiennent la gestion des foyers, à scolariser leurs enfants. Ayant décédé depuis pratiquement deux années à briguer la magistrature de cette commune, Fabrice Sawegnon, pour garder le contact avec les populations du plateau, ne cesse de multiplier les actions sociales en leur faveur. Cette cérémonie a donc été l’occasion pour lui, de faire un certain nombre de précision sur ses…
04
November
« Directeur de Publication, quelles stratégies pour la mise en valeur du contenu éditorial ? ». En d’autres termes comment permettre aux Directeurs de Publication d’être outillés, en vue de rendre attractifs leurs lignes et contenus éditoriaux tout en ayant en conscience la responsabilité qui est la leur dans le traitement de l’information afin de juguler le phénomène de mévente des journaux imprimés. Voilà la problématique à laquelle, SAMBA Koné, conseiller au Conseil National de la Presse (CNP), invité du Forum des Directeurs de Publication de Côte d’Ivoire (FORDPDCI) devait se faire fort de donner sa réflexion et proposer des ébauches de solution. Ce premier atelier qui n’en sera pas le dernier, dans le cadre de notre programme de formation, vise, non seulement à sensibiliser les Directeurs de Publication au respect de l’éthique et de la déontologie, mais aussi à les outiller à produire des contenus plus attractifs pour leur lectorat », a expliqué TRA BI Charles Lambert, président du FORDPCI. Dans son allocution d’ouverture, le maire de la commune du plateau, Noël Akossi Bendjo, parrain de l’évènement, rappelant aux journalistes le rôle combien important qu’ils jouent dans la construction d’une nation, a souhaité que cette formation organisée par le…
Page 13 of 17

Calendrier évènement

July 2018
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31

Video du jour

Photo du jours

A propos

L'ARTCI est une agence de communication basée en Côte d'Ivoire et a pour but de donner une information fiable et complète au publique. Lire la suite ...

 

Contactez-nous

Suivez-nous ...