Info News :
13
December
A l’occasion de l’investiture Akossi Armel ce dimanche 10 décembre 2017 en qualité de délégué du Conseil National des Jeunes de Côte d’Ivoire (CNJCI), session San-Pédro du quartier Séwéké 3, le délégué régionale N’diaye Papa Moussa dit ‘’major’’ a invité ses pairs à se détourner de l’exode périlleux vers les pays européens. Selon ‘‘Major’’, à travers le CJNCI, le gouvernement Ouattara veut créer un écosystème favorable à l’épanouissement et au développement humain de la jeunesse ivoirienne. Dès lors il importe que la jeunesse se saisisse de cette opportunité. « Chers amis jeunes de San-Pedro, tournons dos aux voyages incertains et faisons confiance à nos dirigeants. C'est possible de gagner notre vie ici dans notre pays. Une jeunesse forte et responsable, c’est celle qui s’engage auprès de ses dirigeants. J’invite tous à l’unité autour du CNJCI », a-t-il plaidé, ajoutant que la jeunesse de la cité balnéaire doit être entreprenante, battante, créatrice d’activités génératrices de revenus. Pour M. Ekanza, chef du quartier, ces vertus s’accompagnent de courage, d’intelligence, de relations humaines et d’une intimité avec Dieu. « A San-Pedro, notamment à Séwéké 3, nous voulons une jeunesse qui aspire au développement avec la présence de Dieu. Une jeunesse qui est une…
12
December
Côte d’Ivoire : Des femmes bloquent les voies à Yopougon sable pour exiger de l’eauLes femmes de wassakara dans la commune de Yopougon, aidées de leurs sœurs du quartier Siporex, andokoi, millionnaire, institut des aveugles, et plusieurs autres quartiers de la commune ont tôt ce mardi 12 décembre 2017 matin, un peu avant six (06) heures, bloqué l’accès aux véhicules au carrefour sable. Ces femmes estiment en avoir assez des coupures prolongées d’eau dans leur quartier. Pendant plus de deux (02) heures d’horloge, ont provoqué un embouteillage d’une grande intensité, paralysant la circulation dans la commune de Yopougon. Selon l’une des responsables du mouvement qui a requis l’anonymat depuis plusieurs semaines, l’eau est devenue une denrée rare dans leurs domiciles. Et malgré toutes les tentatives pour voir gain de cause à la SODECI, celles-ci sont restées vaines. Pire, précise-t-elle, le mal persiste sans pouvoir espérer un lendemain meilleur. C’est ce qui explique le comportement de toutes les femmes qui tiennent les foyers ce matin, car avance-t-elle, ‘‘l’eau est source de vie indispensable pour les populations’’. Ce mouvement d’humeur a reçu le renfort de dame KONE Salimata de la Siporex, de KOUASSI Affoué Bertine d’Andokoi, de BAMBA Aminata de l’institut des…
12
December
Les Secrétaires Généraux des syndicats membres de l'intersyndical des enseignants de San-Pedro, ont fait le compte rendu ce lundi 11 décembre à l'EPP 8 de Séwéké de leur rencontre du mercredi 6 décembre avec le préfet de région de San-Pedro à leurs militants après la bastonnade de leurs camarades. Rappelant les exigences de l’intersyndical qui se résument à la mutation sans condition des gendarmes qui ont bastonner deux des leurs, à la prise en charge médicale sur cinq ans de leurs collègues et à la courtoisie entre corps habillés et enseignants, le secrétaire général a annoncé que toutes ces revendications ont été prises en compte par le préfet de région. Les responsables syndicaux, par la voix du secrétaire général par intérim du SNEPPCI, Kouassi Bernard, ont alors annoncé la reprise des cours à compter de ce mardi 12 décembre 2017 dans tous les établissements de la ville. « Cette reprise est due à la confiance placée en Monsieur le gouverneur qui a pris l’engagement lui-même de veiller à l’aboutissement de nos revendications. Aillons confiance au préfet, chers camarades et reprenons les cours demain mardi », a déclaré, Gogbeu Adolphe, fédéral de la Coordination des Enseignants du Second degré de Côte…
12
December
C’est au ‘‘Mont Zatro’’ que s’est tenue l’Assemblée Générale Extraordinaire des journalistes résidant dans la commune de Yopougon (UJYOP) le samedi 09 décembre qui avait inscrit à son ordre du jour : amendement des textes ; échanger sur la marche à suivre ; mis en place d’un comité ah’ doc et divers. Le président sortant Franck Ettien absent à cette AGE, et qui a été élu en 2016 pour un mandat de 3 ans ne terminera pas les 15 mois qui lui reste à la tête de l’organisation pour des raisons de résidence parce qu’il habite désormais à Abobo. Il a donc été rayé de la liste de l’effectif des journalistes de Youpougon à l’unanimité des membres de l’Assemblée Générale. Une fois cette étape franchie, le bureau de séance présidé par Nahounou, Secrétaire N’Guessan Kouadio, Rapporteur Mlle Aimée Kouadio ayant alimenté les débats parfois très houleux mais dans un esprit de fraternité est parvenu à mettre en place un comité électoral de 5 membres. Il est présidé par Honoré Sepé avec membre Bola Bi Gustave, Jean-Louis Kobrissa, Sylvain Debailly et Dagnogo. Sa mission ? Organisation l’Assemblée Générale Elective le 13 janvier 2018, confectionner les cartes de membre, élaborer la liste…
11
December
La Directrice de l’école primaire privée mixte Saint Michel d’Adjamé, Berthé Hélène épse Bamba a reçu une distinction en novembre de l’ONG AMBE (Association Mondiale pour le Bien Etre de l’Enfant). Une distinction qui s’est faite en marge du don de Samsung pour l’équipement d’une salle multimédia. Cette journée restera à jamais gravée dans les annales de l’ l’école primaire privée mixte Saint Michel d’Adjamé. Et pour cause l’école à servie de cadre à une double cérémonies notamment la réception d’une salle multimédia composée de 19 ordinateurs flambants neufs et la distinction de la responsable ce cet établissement. La cérémonie a enregistré la présence de hautes personnalités. Il s’agit du Conseiller de l’Ambassade de Corée, de la représentante spéciale du président de la Commission de l’Union Africaine, du le représentant de Samsung Afrique basé au Ghana M. Kani, de l’ex Ministre Edjampan Tiémélé , du Chef de cabinet du Ministre Abinan Pascal et de M. Ouattara Pascal, Inspecteur de l’Enseignement Primaire . Très émue après avoir été distinguée, Berthé Hélène épse Bamba n’a pas caché sa satisfaction. « C’est la joie totale ! je ne m’attendais pas à cela. Dieu nous a fait grâce. J’avais le souci de vouloir faire…
10
December
Le fondateur des établissements ‘’semi-privés la Bonne Etoile’’, Akémou Briga Daniel, était face à la presse le mardi 5 décembre 2017 pour dénoncer l’injustice dont est victime son établissement à Méagui dans la région de la Nawa. En effet, pour M. Akémou juge les réaffectations d’irrégulier et à l’origine du blocage du processus entre des établissements à Méagui. Cette année, l’établissent ‘‘la Bonne Etoile’’ de Méagui a reçu 499 affectés en 6ème mais à la grande surprise des dirigeants tous ces élèves ont été réaffectés dans d’autres établissements’’ sans que les parents aient manifestés la volonté. Selon lui, une mafia organisée sévirait dans le Centre d’Information et d’Orientation (CIO) de la direction régionale de l’éducation régionale de la Nawa. Le 03 septembre 2017, fait remarquer M. Akémou, un des membres de l’administration de son établissement scolaire, également parent d’élève, a reçu un appel d’un agent du CIO de Soubré. Ce dernier lui aurait dit son intention de réaffecter son enfant dans une autre école que ‘‘la Bonne Etoile’’ mais dans la même localité. Les raisons avancées par cet agent dont il a souhaité taire pour l’instant le nom, sont que ‘‘la Bonne Etoile’’ ne reçoit pas d’affectés de l’Etat. Le…
10
December
Comment lutter efficacement contre la corruption dans toute sa forme ? Voilà l’équation que veut résoudre CIVIS Côte d’Ivoire, association d’éducation à la citoyenneté et à la promotion des droits humains qui s’est donnée pour mission de contribuer au renforcement de capacité des citoyens à la compréhension, analyse et à l’action en vue de la construction d’une société plus juste, solidaire et respectueuse des droits humains. Mesurant suffisamment l’ampleur de l’impact de ce phénomène sur l’instabilité économique d’un pays et qui est à l’origine de la situation de pauvreté des populations ivoiriennes, l’organisation a, alors, décidé d’identifier le mal, ses causes et ses conséquence afin d’envisager efficace la lutte contre le fléau. En organisant, dans le cadre de la journée internationale de lutte contre la corruption, CIVIS Côte d’Ivoire (Citoyens & Participation) impliquer toutes les parties prenantes dans ce combat. Qui consistera à négocier un consensus national autour de la problématique de la corruption. Consensus national qui devrait être un incubateur de l’engagement citoyen qui aurait pour finalité la participation citoyenne dans la lutte contre le fléau. Ce programme consistera à faire un plaidoyer pour le « réveil des consciences » de tout le corps social afin qu’il s’engage dans…

Calendrier évènement

November 2018
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30

Video du jour

Photo du jours

A propos

L'ARTCI est une agence de communication basée en Côte d'Ivoire et a pour but de donner une information fiable et complète au publique. Lire la suite ...

 

Contactez-nous

Suivez-nous ...