Info News :
27
October

Côte d’Ivoire : A 48 heures du scrutin présidentiel, un autre candidat de poids face à Alassane Ouattara se retire

Publié dans Politique

L’ancien premier Ministre de Laurent Gbagbo Charles Konan Banny, a annoncé ce vendredi 23 octobre, dernier jours de la campagne présidentielle ouverte il y a de cela deux semaines, son retrait de la course au fauteuil. Après l’ancien patron de la diplomatie ivoirienne, Essy Amara et Mamadou Koulibaly, ancien président de l’Assemblée, tous deux jugés adversaires sérieux au candidat Ouattara qui sollicite un deuxième mandat, c’est le troisième candidat de poids qui jette l’éponge à 48 heures du scrutin présidentiel.

Dix (10) au départ, ils sont désormais sept (7) en lice dont les plus connus sont Pascal Affi N’Guessan et Kouadio Konan Bertin alias KKB contre Alassane Ouattara.

Tout comme Mamadou Koulibaly et ESSY Amara, Charles Konan Banny ‘‘craint un scrutin peu sincère et non inclusif’’. Ces élections présidentielles, explique M. Banny, qui sont censées se tenir dans quelques jours ‘‘sont déjà entachées de graves irrégularités’’ qui font ‘‘craindre un scrutin peu sincère, peu transparent et non inclusif’’.

 

Rappelant les motifs de sa candidature qui découle de son refus de voir mourir la démocratie, Charles Konan Banny réaffirme qu’il ne saurait s’éloigné de cet idéal.

« Ma candidature à la magistrature suprême de notre pays découle de ma volonté de voir triompher la démocratie et le dialogue en Côte d’Ivoire et au sein de notre grand parti, le PDCI-RDA. Force est de constater que tout est mis en œuvre pour entraver l’éclosion de ces nobles idéaux », a soutenu M. Banny notant un recul de la démocratie en Côte d’Ivoire né selon lui du refus du chef de l’Etat d’engager des discussions politiques avec son opposition.

Pour ce scrutin l’on craint un faible taux de participation. Suscitant très peu d’engouement chez les quelques 6.300.142 électeurs sont attendus aux urnes, moins de la moitié des cartes d’électeur donnant droit au vote n’ont pas été retirées par les concernés à la date buttoir qui était fixée au samedi 17 octobre 2016. La commission électorale indépendante a donc dû proroger de quatre jours supplémentaires le délai de retrait de ces cartes d’électeurs.

Sur le taux de retrait de ces cartes, le vice-président de cette commission électorale, Gervais Coulibaly a indiqué dans la soirée de ce vendredi à afriqueactualite.com qu’il n’a pas encore les données statistiques des retraits.

De son côté, l’opposition ivoirienne qui a appelé à un boycott du scrutin par l’abstention. met à son actif ce refus de retrait des électeurs. Pour elle, la légitimité du président qui sortirait des urnes ce dimanche reposera sur le taux de participation des électeurs à ce scrutin.

JEN      

Lu 650 fois
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Calendrier évènement

September 2017
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
Date : Wednesday, 27 September 2017
28
29
30

Video du jour

Photo du jours

A propos

L'ARTCI est une agence de communication basée en Côte d'Ivoire et a pour but de donner une information fiable et complète au publique. Lire la suite ...

 

Contactez-nous

Suivez-nous ...