Info News :
Thursday, 22 November 2018 03:48

Côte d’Ivoire : La cause du décès de l'élève Kolè en classe de 6ème à Zouan-hounien dans l'Ouest du pays expliquée par le corps médical Spécial

Évaluer cet élément
(2 Votes)
colère des élèves dans la rue colère des élèves dans la rue Ph, Dr

Un élève en classe de 6ème au Lycée moderne Koui Mamadou de Zouan-hounien situé au quartier campus aurait succombé à la suite d’une bastonnade, selon ses camarades mais d’un coup à la nuque à la suite d’une chute selon le corps médical.

Selon les informations recueillies auprès des populations par téléphone, après les cours du vendredi soir 16 novembre 2018, les élèves se rendant à Gbapleu, village situé à 5 km de Zouan-hounien  pour y passer le week-end, se seraient accrochés à une benne, faisant un ‘‘bôrô d’enjaillement’’. Le conducteur ayant constaté ce jeu dangereux sur son camion, s’est alors arrêté dans le but de s’en prendre à ces enfants.

Mais, toujours selon notre source, les concernés ont pu prendre la fuite et c’est un petit Kolè, en classe de 6ème qui s’est retrouvé au mauvais moment et mauvais endroit. Ce dernier, a été sérieusement molesté par les apprentis de la benne qui l’ont pris à partie. Il est décédé de ses blessures par la suite.

« Le vendredi soir, les élèves partaient dans le village de Gbapleu et donc quand ils ont vu la benne garée, ils se sont accrochés. Le chauffeur a constaté que les élèves étaient accrochés à sa Benne, il a garé et les élèves qui se sont accrochés ont fui et sont partis. Malheureusement, ils se sont mis à frapper le petit qui n’avait rien avoir. Ils l’ont tellement battu qu’ils se sont rendu compte eux-mêmes qu’il nécessitait des soins urgents. Ils l’ont alors amené à l’hôpital ce vendredi-là et c’est le samedi à 4 heures du matin que cet enfant a rendu l’âme », témoigne notre interlocuteur.

Mais selon une source médicale, ‘’cet élève serait tombé de la benne et aurait eu, dans sa chute, un choc à la nuque. Ce qui aurait, selon cette source occasionné sa mort’’.

Une situation qui sa suscité la révolte des Yacouba, population autochtone de Mankpanpleu, village natale de l’élève. Le bilan de cette fureur est considérable. Les manifestants se sont attaqués aux intérêts des malinkés, peuple dont est issu les auteurs de la bastonnade à mort de l’élève. Ils ont mis à feu la résidence du maire de la ville, attaqué la mosquée de Gbapleu, village où réside le chauffeur, le marché aussi n’a pas été épargné. Des magasins, des agences, la pharmacie de Zohouin ont été saccagés. Des populations ont trouvé refuge en brousse.

Les forces de l’ordre et de sécurité ont été appelés calmer la situation, a-t-on appris auprès de notre source.

Zétia

Lu 102 fois

Calendrier évènement

December 2018
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31

Video du jour

Photo du jours

A propos

L'ARTCI est une agence de communication basée en Côte d'Ivoire et a pour but de donner une information fiable et complète au publique. Lire la suite ...

 

Contactez-nous

Suivez-nous ...