Info News :
Sunday, 23 September 2018 01:07

Côte d’Ivoire : la Fondation ZAKPA présente sa vision pour le développement durable Spécial

Évaluer cet élément
(1 Vote)
Ehouman Kacou, président de la Fondation Zakpa Ehouman Kacou, président de la Fondation Zakpa Ph: @rtici.net

La Fondation ZAKPA Kobenan Roland a annoncé qu’elle va célébrer le mérite des acteurs des collectivités décentralisées mais aussi engager une vaste opération de soutien aux femmes et à la jeunesse en offrant la possibilité de se prendre en charge. Son président, Ehouman Kacou, très préoccupé par la question du développement durable, l’a fait savoir lors de la conférence de presse qu’il a animé ce samedi 22 septembre 2018 à Locodjro, dans la commune d’Attécoubé.

Cette initiative vise, selon Ehouman Kacou, à reconnaitre les qualités des personnes qui ont marqué leur époque de leur vivant afin de les inscrire dans l’histoire de leur pays. « La fondation s’étant assignée pour mission la reconnaissance du mérité, nous devons dès lors féliciter tous ceux ou celles qui ont marqué leur temps », a expliqué le président de la Fondation ZAKPA donnant une idée de quelques prix devant encourager les acteurs du développement. Il s’agit du ‘‘Prix ABOULAYE DIALLO’’ qui devra récompenser le meilleur maire chaque année. « On sait ce que représente Aboulaye DIALLO pour la ville de Djékanou pour l’avoir construite toute seule. Il s’agit pour nous d’encourager les maires qui travaillent au bien-être de leurs administrés », a expliqué. Il en est de même pour le ‘‘Prix N’Daya’’ qui récompensera, selon l’initiateur, la meilleurs organisation non gouvernementale ou institution engagée dans la lutte contre la faim. Le ‘‘prix Obiang N’Guema’’, dédié au président équatoguinéen qui récompensera les acteurs de développement engagés la promotion du travail, l’innovation permettant de retenir la jeunesse afin d’éviter l’immigration clandestine suicidaire à laquelle se livrent la jeunesse actuelle.

Pour donner aussi une réponse à la question du chômage et de la pauvreté, la Fondation ZAKPA, selon son président Ehouman Kacou, s’est mise aux côtés des femmes dans la transformation du manioc en une qualité supérieure d’attiéké-abodjaman baptisé ‘‘ATTIEKE MINISTRE’’. L’organisation des femmes en groupement d’intérêt économique permettra, souligne le conférencier, de parvenir à une chaine de production qui part de la culture du manioc à la commercialisation en passant par la transformation. Et à chacune de ces étapes, ce sont des milliers d’emploi durable que cela pourra générer estime-t-il.

Spécialistes de la transformation de l’attiéké meilleure qualité, les femmes Ebriés ne disposant plus de terre cultivable, elles désormais compter sur la production de la région de Lôh Guiboua a travers le jumelage envisagé entre cette région et le District Autonome d’Abidjan.

Le président du conseil régional, Roland Kobenan ZAKPA et le ministre Gouverneur Beugré Mambé ayant donné leur accord, ce jumelage qui va aider à régler les disparités et reculer considérablement la pauvreté dans notre pays, précise le président de la Fondation, est placé sous le haut patronage du Premier Ministre Amadou Gon Coulibaly.

JEN    

Lu 274 fois

Calendrier évènement

October 2018
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31

Video du jour

Photo du jours

A propos

L'ARTCI est une agence de communication basée en Côte d'Ivoire et a pour but de donner une information fiable et complète au publique. Lire la suite ...

 

Contactez-nous

Suivez-nous ...