Info News :

GESTION INTELLIGENTE DES MOUVEMENTS D'ENERGIE ET D'EAU POTABLE

Wednesday, 29 August 2018 16:23

Côte d’Ivoire : le PDCI sort ses griffes contre Ouattara et met en garde contre l’utilisation frauduleuse de son logo Spécial

Évaluer cet élément
(1 Vote)
Guikahué entouré de tout son staff du Secrétariat Exécutif Guikahué entouré de tout son staff du Secrétariat Exécutif Ph: @rtici.net

Le Secrétaire Exécutif du PDCI, Maurice Kacou Guikahué a dénoncé ce mercredi 30 août 2018, lors d’une conférence de presse, des manœuvres d’intimidation et de chantage orchestrées par la haute direction du RHDP parti unifié sur ses cadres occupant des postes dans l’administration publique.

« Il s’agit d’une tentative de débauchage de nos cadres à travers le chantage sur les postes occupés dans l’administration publique », a dénoncé Maurice Kacou Guikahué, Secrétaire Exécutif en Chef du parti septuagénaire, le plus vieux de la Côte d’Ivoire. « Nous observons curieusement, depuis quelques temps, des inspections ciblées dans les municipalités tenues par des cadres du PDCI-RDA, candidats à leur propre succession », a-t-il expliqué avant de réaffirmer la ferme détermination du PDCI à parrainer la liste de ses candidats malgré ces ‘‘tentatives d’intimidation et de menaces de tous genres’’ proférées contre les cadres de son parti.

Ces pratiques qui ‘‘visent à déstabiliser et affaiblir le PDCI-RDA’’, estime le Secrétaire Exécutif de ce parti, violent les dispositions de la constitution en ses articles 14 et 19. Le premier, l’article 14 condamne toute discrimination dans l’accès aux emplois quand le second, l’article 19 lui garantit à tous la liberté de penser et la liberté d’expression ainsi que le droit de s’exprimer et de diffuser librement ses idées.

« Le PDCI-RDA voudrait attirer l’attention du Président de la République, du Gouvernement et de l’opinion nationale et internationale sur ces pratiques qui entachent gravement la gouvernance politique de notre pays et qui sont susceptibles de constituer des précédents graves dans la gestion future de la Côte d’Ivoire », a-t-il prévenu.

Ce prononçant sur trois points importants de l’actualité politique, Maurice Kacou Guikahué a tenu à faire des mises au point portant sur les candidatures doubles enregistrées tant au PDCI qu’au RHDP unifié et sur l’utilisation du logo du PDCI et souhaite un report des élections.

« Le PDCI se réserve le droit d »’agir pour protéger son logo », prévient le Secrétaire Exécutif, juste après avoir dénoncé l’utilisation frauduleuse du logo du PDCI dans une communication relative aux dispositions pratiques de dépôt de dossiers des candidatures investies par le RHDP-Parti Unifié par le 2è vice-président Mabri Toikeuse. Pour le PDCI cela ne fait l’ombre d’aucun doute, c’est une ‘‘manœuvre de manipulation, d’intoxication et de désinformation visant à semer la confusion dans l’esprit de ses militants’’.

Abordant la question de la date des élections municipales, le PDCI se référant au message à la Nation du Chef de l’Etat du 6 août dans lequel il a souhaité une élection inclusive, demande un réaménagement du calendrier électoral afin de donner à ce scrutin tous son sens de l’inclusivité souhaité par le Chef de l’Etat. Beaucoup de détenus qui ont bénéficié de l’ordonnance d’amnistie auraient souhaité, indique Guikahué, prendre une part active à ce scrutin mais compte tenu de la vacance judiciaire, les documents exigés n’ont pu être délivrés. Sans toutefois proposer de date, le Secrétaire Exécutif estimant cependant que le scrutin peut se tenir d’ici le 30 décembre 2018, puisque la date limite de prolongation du mandat des élus locaux est fixé au 31 décembre.

JEN     

 

Lu 691 fois

Calendrier évènement

January 2019
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31

Video du jour

Photo du jours

A propos

L'ARTCI est une agence de communication basée en Côte d'Ivoire et a pour but de donner une information fiable et complète au publique. Lire la suite ...

 

Contactez-nous

Suivez-nous ...