Info News :
Tuesday, 24 July 2018 00:55

Côte d’Ivoire : avec la nouvelle loi sur la presse, la responsabilité des promoteurs de site d’information est engagée dans le commentaire des internautes selon l’ANP Spécial

Évaluer cet élément
(1 Vote)
Sidonie Amoikon Secrétaire Générale de l'ANP Sidonie Amoikon Secrétaire Générale de l'ANP Ph, justeinfos.net

« Avec la nouvelle loi, les commentaires des internautes engagent votre (Directeurs de Publication) responsabilité », a, d’emblée, prévenu la secrétaire générale de l’Autorité Nationale de la Presse (ANP), Sidonie Amoikon, exposant ce lundi 23 juillet 2018 sur le thème : « la Presse en Ligne face aux défis de la nouvelle loi : responsabilité et engagement de l’Union des Patrons de Presse en Ligne de Côte d’Ivoire (UPL-CI) ».

Pour Mme Amoikon, invitée de l’UPL-CI pour cet atelier, l’Article 103 qui prévoit cette disposition ne fait aucune concession aux promoteurs des sites d’information numérique en la matière. Celui-ci stipule que : « sont considérés comme auteurs de délits de presse et punis comme tels, le Directeur de Publication et le journaliste, auteur direct des faits incriminés. Lorsque l’infraction résulte du contenu d’un message adressé par un internaute à un service de production d’information numérique et mis par ce service à la disposition du public dans un espace de contributions personnelles identifié comme tel, la responsabilité pénale du Directeur de Publication est engagée même s’il est établi qu’il n’avait pas effectivement connaissance du message avant sa mise en ligne… ».

Il est donc clair, qu’avec une telle disposition, même si le promoteur du site d’information numérique n’a pas eu connaissance préalable de l’information diffusée par l’internaute qui réagit sur une de ses publications, il en est le principal coupable des conséquences qui pourraient découler des commentaires fait par l’internaute.

Le président de l’UPL-CI, NANDO DAPA, très surpris par cette disposition qu’il considère comme une grave menace sur la presse en ligne, a plaidé pour révision de cet article. Car, estime-t-il, avec toutes volontés, l’on ne peut contrôler ou ce que pourrait être la réaction des internautes sur n’importe quel sujet traité dans un article de journal.

Adoptée par l’Assemblée Nationale et promulguée par le Président de la République le 27 décembre 2017, la nouvelle loi portant régime juridique de la presse publiée au Journal Officiel le 26 février 2018 est en vigueur depuis le 1er mars 2018. Jusque-là méconnue des acteurs de médias mais aussi des internautes et du grand, la nouvelle loi sur la presse risque de faire de grosses victimes si l’on ne la vulgarise pas.

Déjà, ouvrant cet atelier, le colonel-major Kouassi Yao Julien, représentant le Directeur Général des Affaires Maritimes et Portuaire (DGAMP), parrain de cette cérémonie la lourde responsabilité qui incombe aux journalistes des médias en ligne dans leurs publications. « La presse numérique est dévastatrice parce qu’elle va vite. Il faut donc faire attention à vos plumes », a-t-il recommandé.

Le représentant de Mme la directrice de la communication de la Présidence de la République, Eric Dro, saluant l’initiative de l’Union des Patrons de Presse en Ligne de Côte d’Ivoire, a rassuré de l’intérêt que porte sa patronne à la presse numérique mais surtout de sa disponibilité à répondre toujours présente aux différentes activités de l’organisation.

JEN          

Lu 269 fois

Calendrier évènement

October 2018
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31

Video du jour

Photo du jours

A propos

L'ARTCI est une agence de communication basée en Côte d'Ivoire et a pour but de donner une information fiable et complète au publique. Lire la suite ...

 

Contactez-nous

Suivez-nous ...