Info News :
Monday, 23 July 2018 12:22

Côte d’Ivoire – San Pédro : La 5è édition de ‘‘Al falah’’, a réfléchi sur les solutions  à apporter  aux problèmes de l’immigration clandestine et aux crimes rituels Spécial

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Une vue des participants à l'atelier Une vue des participants à l'atelier Ph, Dr

La 5ème édition du séminaire national de formation islamique « Al falah 2018 » de la Jeunesse Musulmane en Côte d’ivoire (JEMCI) qui s’est déroulée du 15 au 21 juillet 2018 à San-Pedro a connu un franc succès. Plus de 2000 fidèles venus des régions de la Côte d’ivoire y ont pris part.

La lutte contre l’immigration clandestine et les crimes rituels étaient au centre de cette rencontre. Autour du thème central : « l’éducation de la jeunesse ; solution aux fléaux des temps modernes : immigration clandestine, crimes rituels », les participants réfléchis pendant une semaine. 

Lors de la conférence de clôture du vendredi 20 juillet 2018, le Président de JEMCI, Dr Dosso Abdoul Karim a renouvelé toute sa gratitude aux différentes personnalités dont le soutien a permis la réussite cette activité qui a traité des sujets importants de l’actualité qui déciment la jeunesse. « L’actualité dans nos pays est marquée par la problématique de l’immigration clandestine. La méditerranée est devenue la ‘’méditerramort’’. Le crime rituel s’est invité à la table des vices », a-t-il rappelé. Pour lutter contre ces phénomènes, le Président de JEMCI estime qu’il faut un engagement citoyen. C’est-à-dire que chaque membre de la société doit apporter sa part de contribution au changement dans son milieu.

« Les actions vigoureuses menées par le Gouvernement à l’échelle nationale ne peuvent être pérennes si nous, société civile, ONG, associations religieuses ne prenions pas le relais dans nos familles, nos quartiers », a-t-il insisté affirmant que ‘’la lutte contre l’immigration clandestine et le crime rituel se gagnera par l’insertion socio-professionnelle de la jeunesse’’.

Prenant la parole, le Directeur du Fonds d’entretien routier (FER), parrain de Al Falah 2018, a félicité les initiateurs, pour le choix de ce thème. Diaby Lanciné a, alors, encouragé les initiateurs pour les efforts accomplis afin d’avoir une jeunesse bien éduquée, responsable et qui participe pleinement au développement de la Côte d’Ivoire. Il a par ailleurs, réaffirmé le soutien du chef de l’Etat Alassane Ouattara et son gouvernement, à ces actions visant à aider l’Etat à résoudre des problèmes auxquels le pays est souvent confronté. 

Cette formation était placée sous l’autorité spirituelle du Dr. Fadiga Moussa Al Farouk, sous l’égide du Président du Conseil des Imams sunnites de Côte d’ivoire (Codis), l’Imam Ishak Sidibé, Sous le patronage du Premier ministre ivoirien, Amadou Gon Coulibaly, sous la présidence du préfet de région de San-Pedro, Coulibaly Ousmane, du parrain de Al Falah 2018, Diaby Lanciné, Directeur du Fonds d’entretien routier (FER) et la présidence d’honneur de Soumahoro Mohamed PDG de ST Transport.

Zétia

Lu 410 fois

Calendrier évènement

October 2018
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31

Video du jour

Photo du jours

A propos

L'ARTCI est une agence de communication basée en Côte d'Ivoire et a pour but de donner une information fiable et complète au publique. Lire la suite ...

 

Contactez-nous

Suivez-nous ...