Info News :
Tuesday, 03 July 2018 17:11

Côte d’Ivoire/AFFI à Sangaré : « Un homme d’Etat respecte la légalité » Spécial

Évaluer cet élément
(1 Vote)
Aboudramane Sangaré Aboudramane Sangaré Ph, Dr

Pascal AFFI N’Guessan a qualifié ce mardi 03 juillet 2018 Aboudramane Sangaré de hors la loi, de quelqu’un qui ne respecte pas les institutions et les personnes qui les incarne. « Pour un homme d’Etat, c’est d’abord le respect de la légalité. Celui qui ne respecte pas la loi, est un hors la loi », a affirmé Pascal AFFI N’Guessan dénonçant la fronde menée par le camp Sangaré pour affaiblir le front populaire ivoirien. « Celui qui est pour la libération du Président Laurent Gbagbo, ne peut pas être pour la division au FPI. Mais beaucoup d’hommes politiques trouvent leur survie dans la division au sein du FPI », a-t-il ajouté avant de révéler ce qui fait courir le camp Sangaré. « La motivation des frondeurs est une question de leadership. En 2012, ils avaient déjà voulu tourner ma page alors que j’étais encore détenu en prison. Malheureusement pour eux, j’ai été libéré le 4 août 2012 », a relevé AFFI N’Guessan avant de rappeler les différentes rencontres que Sangaré et ses camarades ont eu avec le pouvoir Ouattara avant sa libération. « Avant que je ne sorte de prison, les frondeurs négociaient avec Ouattara. Le 29 septembre 2011, Ouattara les a reçus. En mai 2011, ils étaient à l’investiture de Ouattara à Yamoussoukro », a souligné Pascal AFFI N’Guessan pour qui l’attitude de ses camarades répond simplement à une question de leadership au sein du parti. « Qui doit être devant pour qu’on le voit ? C’est ça qui habite Sangaré et tous ceux qui le suivent pour certain et pour d’autres, ils ont simplement été trompés », a-t-il expliqué. Aussi, Pascal AFFI N’Guessan avoue qu’il n’est pas surpris de l’attitude de l’homme qui se fait appeler le gardien du temple. « Il a toujours eu cette attitude vis-à-vis du Président Gbagbo. Il est comme ça, il est habitué à bouder. Il fait ce qu’il veut. Parfois quand il veut imposer sa vision au président Laurent Gbagbo et qu’il ne parvient pas, il le boude. Et c’est le président Gbagbo qui va le voir après, au nom de l’amitié qui les lie de longues dates pour qu’il oublie ce qui s’est passé », a-t-il expliqué annonçant, très confiant, un FPI fort aux termes de ce 4è congrès ordinaire nonobstant celui que compte organiser le camp Sangaré le 4 août, soit une semaine après la tenue des assises d’Abidjan les 27 et 28 juillte 2018.

JEN  

Lu 106 fois

Calendrier évènement

July 2018
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31

Video du jour

Photo du jours

A propos

L'ARTCI est une agence de communication basée en Côte d'Ivoire et a pour but de donner une information fiable et complète au publique. Lire la suite ...

 

Contactez-nous

Suivez-nous ...