Info News :
Thursday, 21 June 2018 13:03

Côte d’Ivoire : Le FPI invite le Gouvernement à privilégier l’application des règles de bonne gouvernance sociale Spécial

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Le président du FPI AFFI N'Guessan Le président du FPI AFFI N'Guessan Ph, Dr

DÉCLARATION DU FPI SUR LES INONDATIONS DU 19 juin 2018

Au matin du mardi 19 juin 2018, la COTE D’IVOIRE s’est réveillée, tourmentée par la catastrophe des inondations liées aux pluies diluviennes qui se sont abattues sur la ville d’Abidjan depuis la veille.

Le bilan officiel fait état de 19 décès, des maisons saccagées, des véhicules endommagés et parfois emportés par le flot des eaux, montées à plus de deux mètres du sol, des pontons effondrés, des voies routières détruites, des installations électriques sinistrées.

Le Front Populaire Ivoirien s’interroge et comprend difficilement que les mêmes zones sinistrées demeurent le théâtre de désolation chaque saison de pluie. Riviera Palmeraie, carrefour Riviera 3, Riviera St Famille, II Plateaux Angré Château, Attécoubé, Plateau carrefour Indenié. Nous constatons, en réalité que le Gouvernement n’a pas pris de mesures suffisantes pour éviter la survenance de tels drames.

Des personnes proches du régime au pouvoir construisent où elles veulent, comme et quand elles veulent, obstruant le lit naturel d’écoulement des eaux sans sanction. Les autorisations et dérogations de construire sont délivrées par complaisance, au mépris des plans d’assainissement et d’urbanisation de la ville d’Abidjan. Le triste constat de l’immeuble en construction qui s’est affaissé il y a quelques jours à Yamoussoukro, conforte cette réalité.

Le Front Populaire Ivoirien adresse sa compassion à toutes les familles endeuillées qui ont perdu des personnes si chères, dans ces conditions brutales et inattendues.

Le Front Populaire Ivoirien adresse sa sympathie aux victimes des dégâts des eaux.

Le Front Populaire Ivoirien demande au Gouvernement de prendre en charge et indemniser, sous le régime de la catastrophe naturelle, tous les sinistrés.

Le Front populaire Ivoirien condamne la persistance des pratiques illégales et invite le Gouvernement à privilégier l’application des règles de bonne gouvernance sociale.
Il saisit la communauté nationale de l’intérêt d’accroitre les campagnes de sensibilisation aux fins de créer une conscience collective à l’abandon des usages d’incivisme. Respecter et protéger les ouvrages publics est le début de la cohésion sociale.

 

Fait à Abidjan le 20 juin 2018.  

Pour le FPI, la Secrétaire Générale, porte-parole du parti

Agnès Monnet.

Lu 145 fois

Calendrier évènement

September 2018
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30

Video du jour

Photo du jours

A propos

L'ARTCI est une agence de communication basée en Côte d'Ivoire et a pour but de donner une information fiable et complète au publique. Lire la suite ...

 

Contactez-nous

Suivez-nous ...