Info News :
Saturday, 02 June 2018 01:46

Côte d’Ivoire : Il se passe des choses étranges aux affaires maritimes sous les yeux du Ministère du transport Spécial

Évaluer cet élément
(3 Votes)
fax simulé fax simulé Ph: @rtici.net

On pourrait le dire net : incroyable mais vrai ! Il se passe des choses étranges à la Direction Générale des Affaires Maritimes et Portuaires (DGAMP). Un scandale financier portant sur plus d’un Milliard FCFA et demi (1 445 971 751 FCFA) qui aurait servi à l’achat de 2 vedettes in-bord (bateau) de surveillance maritime et qui n’auraient jamais existé dans la logistique de la police maritime. Une révélation faite par les agents qui, pour réclamer cet outil de travail, ont entamé une grève de 72 heures, aussitôt reconduite pour n’avoir pas eu une oreille attentive auprès de leur ministère de tutelle ; celui du transport.

En effet, le 1er octobre 2014, la direction du patrimoine de l’Etat ordonne le règlement du mandat de paiement de la facture n°00000066, acompte émis le 21 mars 2014 portant sur la somme de 66 148 557 FCFA pour l’acquisition d’une vedette de mer in bord dont le coût est estimé à 224 150 796 FCFA. Le 17 mars 2014 une autre facture, n°EX-14002-S portant sur 82 582 EURO virés sur un compte logé à la Banque BELFUIS en Belgique indiquait l’achat de 2 vedettes out-bord. En 2016, le trésor public ordonnance le paiement par échelonnement portant sur la somme de 768 419 907 FCFA au fournisseur qui percevra cette année-là (2016) le montant de 37 500 000 FCFA.   

 

Quel alchimiste !

Combien de vedettes la direction générale des affaires maritimes a acquis au juste depuis 2014 ? Et quelles en sont les caractéristiques ? Véritable alchimiste, le Directeur Général des Affaires Maritimes et Portuaires, TONO Koffi Bertin parvient toujours à ses fins. Le bon de livraison n°00001/14 du 14 mars 2014 indique : une vedette out-bord avec un moteur Mercury Verado 200HP XL pour le premier et le pour second une vedette Arvor 215 avec un moteur Cummins 115 HP Diesel QSD trolling valve. Dans l’acte d’engagement conclu entre les parties prenant part à ce contrat, il est indiqué que ce sont deux vedettes in-bord sans donner plus de détails sur les caractéristiques des moteurs.  

Aussi, dans une correspondance de l’Autorité Nationale de Régulation des Marchés Publics, saisie par les affaires maritimes sur l’attribution du marché de fourniture de ces vedettes de surveillance après appel d’offre, l’ANRMP invite cette dernière à lui transmettre les pièces fiscale et sociale comme l’exige l’article 50.2 nouveau du code des marchés publics au risque du retrait de ce marché en vue de sa réattribution. Que faut-il donc comprendre par là ? En effet, en ne joignant pas ces pièces au procès-verbal d’ouverture, au rapport d’analyse des offres et au procès-verbal de jugement des offres, alors que les responsables de cette direction savent que ces documents sont obligatoires pour la transparence de l’opération, il y a lieu de s’interroger sur le mobile de leur attitude.

Nonobstant ces importantes sommes d’argent sorties des caisses de l’Etat et les graves accusations portées par les travailleurs contre leur DG, le Ministère du transport, la tutelle, bien qu’au parfum de tout ce qui se passe dans ce département, en observant le silence, mais surtout en brandissant le bâton contre les grévistes, laisse entrevoir que le Colonel-Major TONO Koffi Bertin n’agit pas de son propre chef. Donc s’il coule, certainement que la République toute entière risque d’être ébranlée. D’où son invitation à sortie de menace faite aux grévistes le jeudi 31 mai pour une reprise sans condition du travail.

JEN     

Lu 942 fois

Calendrier évènement

August 2018
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31

Video du jour

Photo du jours

A propos

L'ARTCI est une agence de communication basée en Côte d'Ivoire et a pour but de donner une information fiable et complète au publique. Lire la suite ...

 

Contactez-nous

Suivez-nous ...