Info News :
Tuesday, 10 April 2018 12:13

Côte d’Ivoire : Des parents de jumeaux partagent leurs expériences Spécial

Évaluer cet élément
(3 Votes)
La famille de jumeaux La famille de jumeaux Ph, Dr

L’Organisation pour l’épanouissement des jumeaux en Afrique lutte depuis son existence, en mai 2016, à faire connaitre la gémellité et la solidarité entre les familles

15 familles d’enfants jumeaux de 3 à 7 ans ont fait le déplacement, lundi 09 avril 2018, au domicile de Mme AKA, responsable de l’organisation, section de Yopougon. Un rendez-vous pour permettre à ces familles de partager leurs expériences, témoignages mais surtout de resserrer les liens d’amitié et d’entraide. Plusieurs thèmes ont été abordés par les participants.

Selon Jeanne G., mère de jumeaux de 06 ans, ses progénitures n’ont jamais remarqué leur ressemblance depuis leur existence. Par contre Félicité Y, une autre mère soutient quant à elle, que ses filles adolescentes de 15 ans se sentaient énormément gêner de leur ressemblance au quartier. Les voisins et même leurs amies se trompent bien souvent sur leur prénom.

L’habillement dans ce milieu constitue aussi le nœud des difficultés entre les enfants. « Lorsque j’habille mes jumelles de 7 ans, une estime que le vêtement de l’autre est plus attrayant que le tien. Et cela crée une jalousie, voire une dispute entre elles », témoigne Alice K.

Les difficultés d’adaptation scolaire ont été aussi les sujets majeurs débattus au cours de cette rencontre d’échange. « Le directeur d’école où fréquentent mes deux enfants dizygotes a décidé de faire redoubler la fille au prétexte qu’elle a un faible rendement scolaire. Et se sentant frustrée, elle n’arrive plus à avancer. Elle est encore en classe de CE1, alors que son frère est au Cm1 », confient Yao G.

Un autre parent avoue qu’il est difficile pour l’enseignant de reconnaitre les enfants jumeaux qui sont dans la même classe à cause de leur ressemblance. Sur les préjugés, l’enfant jumeau occupant le deuxième rang devient du coup l’aîné, ce qui logiquement ne devraient pas être le cas. Ce principe est considéré comme une norme par la plupart des parents.

Sur la question des vêtements-uniformes et couleurs exigés dans l’habillement des enfants, les parents souhaitent rompre désormais avec cette tradition. Cependant, pour la ressemblance, ils estiment qu’il faut l’accepter et aimer son état malgré les questionnements de la société.

Juliette Kouamé, présidente de l’Organisation pour l’épanouissement des jumeaux en Afrique (Orjumea), a indiqué que cette rencontre est une occasion pour offrir aux parents de jumeaux et aux jumeaux des opportunités de connaitre et de s’informer sur la gémellité. Pour elle, la structure va s’atteler à développer l’esprit de fraternité et d’entraide, en vue de parvenir à l’épanouissement des jumeaux.

Magloire Ouaoua

Lu 304 fois

Calendrier évènement

October 2018
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31

Video du jour

Photo du jours

A propos

L'ARTCI est une agence de communication basée en Côte d'Ivoire et a pour but de donner une information fiable et complète au publique. Lire la suite ...

 

Contactez-nous

Suivez-nous ...