Info News :
Tuesday, 13 March 2018 16:00

Côte d’Ivoire : Ie Ministre de la Fonction Publique lance les concours administratifs et menacent les fraudeurs Spécial

Évaluer cet élément
(1 Vote)
Le Ministre de la fonction publique entouré de ses proches collaborateurs Le Ministre de la fonction publique entouré de ses proches collaborateurs Ph, Dr

Le ministre ivoirien de la Fonction Publique, le Général Issa COULIBALY a procédé ce mardi 13 mars 2018 au lancement des concours organisés par son département ministériel, session 2018. Pour cette année, ce sont 9.644 postes pourvus pour un total de 379 concours qui cherchent ‘‘preneurs’’. Un chiffre nettement inférieur par rapport à celui de 2017 estimé à plus de 10.000 places.

La session 2018 démarrent ce mercredi 14 mars 2018 par les inscriptions en ligne pour prendre fin le 30 novembre 2018, avec la publication des résultats en ligne. Onze (11) villes ont été retenues pour les compositions cette année. Il s’agit du District d’Abidjan, de la ville d’Abengourou, de Bondoukou, de Bouaké, de Yamoussoukro, de Korhogo, d’Odienné, de Man, de Daloa, de Gagnoa et de San-Pédro. Le secteur de la santé aura encore une place de choix avec 2 945 recrutements prévus mais, il intègre surtout de nouveaux emplois tels que celui d’Ingénieur des services de santé, option économie de la santé.

« Notre ambition est d’organiser un recrutement dépourvu de toute contestation pour mettre à la disposition des Administrations Publiques, des ressources humaines de qualité », a d’entrée indique le Général Issa Coulibaly, ministre de la Fonction Publique avant de présenter les permettant devant crédibiliser ces recrutements. « L’introduction du numérique, dans tout le processus des concours, de l’inscription au traitement des résultats, est l’une des principales innovations qui, à la satisfaction de tous, permet de juguler les comportements répréhensibles qui ternissaient la notoriété du Ministère de la Fonction Publique », a expliqué Issa COULIBALY proclamant la fin de certains réseaux et tuyaux qui existeraient dans son département et qui feraient de certains candidats de privilégiés aux différents concours.  

« Notre crédo est d’amener les ivoiriens à sortir de la logique des réseaux pour s’inscrire dans la logique du mérite. Je profite de cette tribune pour clamer haut et fort que les réseaux dans les concours administratifs, c’est fini ! », a-t-il annoncé la mort de ce phénomène. Déterminé à l’éradiquer, Issa COULIBALY brandit l’épée contre tout contrevenant à ses recommandations.

« Si un agent est pris dans une fraude, mes mains ne trembleront pas à la décision qui devrait en découler », a-t-il prévenu avant d’inviter les ivoiriens à s’impliquer activement pour la bonne organisation des concours administratifs, en exhortant les candidats à s’inscrire dans une préparation efficiente. « C’est ici et maintenant qu’il faut apporter sa contribution pour une parfaite réussite de l’organisation des concours administratifs », a-t-il conclu.

Les frais d’inscriptions restent inchangés. Ils sont de 23.500 FCFA

JEN   

Lu 281 fois

Calendrier évènement

May 2018
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31

Video du jour

Photo du jours

A propos

L'ARTCI est une agence de communication basée en Côte d'Ivoire et a pour but de donner une information fiable et complète au publique. Lire la suite ...

 

Contactez-nous

Suivez-nous ...