Info News :

GESTION INTELLIGENTE DES MOUVEMENTS D'ENERGIE ET D'EAU POTABLE

Thursday, 15 February 2018 16:22

Côte d’Ivoire : le pouvoir n’a pas d’autre choix que de respecter la décision de la Cour Africaine des Droits de l’Homme et des peuples selon l’opposition sinon… Spécial

Évaluer cet élément
(0 Votes)
l'opposition ivoirienne garde la fermeté sur la reforme de la CEI l'opposition ivoirienne garde la fermeté sur la reforme de la CEI Photo d'archive

La coalition de l’opposition ivoirienne qui a engagé depuis quelques semaines la bataille de la réforme de la Commission Electorale Indépendante (CEI) n’entend pas lâcher délaisse. Ce jeudi, elle est à nouveau monté au créneau pour exiger la refonte de l’institution présidée par Youssouf Bakayoko comme le recommande la Cour Africaine des Droits de l’Homme, soit 48 heures après une première déclaration au terme d’une rencontre avec la société civile pour le même objectif.

Dans son propos liminaire, le porte-parole de l’opposition Hyacinthe NOGBOU, 1er Secrétaire Général du COJEP est revenu sur les raisons qui fondent leur démarche. « Le 18 Novembre 2016, la Cour Africaine des Droits de l’Homme et des Peuples rendait un arrêt  en « l’affaire 001/2014 : Actions pour la Protection des Droits de l’Homme » (APDH), contre la République de Côte d’Ivoire. Et les points 7 et 8 de l’arrêt rendu par la Cour ordonnent la modification de cette loi pour rendre la Commission Electorale indépendante conforme aux normes internationale et de lui soumettre un rapport d’exécution dans un délai n’excédant pas un an. Le 04 mai 2017, l’Etat de Côte d’Ivoire fait une Requête en interprétation sous le N° 003/2017 reçu le 04 mai 2017. Le 28 septembre 2017 (5 mois après), l’arrêt N° 003/2017 de la Cour Africaine des Droits de l’Homme et des Peuples déboute l’Etat de Côte d’Ivoire. Mieux, elle lui fait savoir que l’arrêt est EXECUTOIRE », a-t-il expliqué, promettant la détermination la coalition d’aller jusqu’au bout de leur action afin d’obtenir du gouvernement l’application de cette décision. « Plus que jamais, la société civile et les partis politiques de l’opposition dans un commun accord ont décidé de mettre tout en œuvre  afin de faire respecter et appliquer l’arrêt de la Cour Africaine des Droits de l’Homme et des Peuples », a-t-il prévenu.

Pour le président du front populaire ivoirien, Pascal Affi N’Guessan, le pouvoir Ouattara n’a pas d’autres choix que de rentre exécutoire cette décision. « Si le Gouvernement Ouattara a introduit un recours auprès de la Cour en vue de l’annulation de la décision rendu, c’est qu’il reconnait sa légitimité, donc il ne saurait s’en dérober », a soutenu le chef de l’opposition ivoirienne pour qui le calendrier électoral des prochaines élections doit être l’affaire de la nouvelle CEI que l’opposition appelle de tout son vœu.

Répondant au chef du gouvernement Amadou GON Coulibaly qui, la veille, lors de sa conférence de presse de l’an un passé à la tête du Gouvernement avait indiqué que, sur médiation du NDI, la question a déjà fait l’objet de consensus entre l’opposition et pouvoir avant le dernier scrutin présidentiel, le secrétaire Général du RPP, Ouattara Gnonzié fait cette précision. « Il y a eu certes concertation à l’initiative du NDI, mais il n’y a jamais eu de consensus. Le gouvernement s’est contenté de proposer deux postes dans le bureau pour dit-il réparer le déséquilibre que nous dénonçons depuis », a-t-il expliqué invitant le pouvoir à respecter cette décision de la Cour Africaine, comme il en a fait de celle de la Cour International de Justice dans le conflit frontalier qui opposait la Côte d’Ivoire au Ghana.

Dans une menace à peine voilée, Hyacinthe NOGBOU avance que ‘‘si le gouvernement s’obstine à ne pas respecter cette décision, l’opposition avisera’’.

Jules Eugène N’DA

Lu 679 fois

Calendrier évènement

December 2018
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31

Video du jour

Photo du jours

A propos

L'ARTCI est une agence de communication basée en Côte d'Ivoire et a pour but de donner une information fiable et complète au publique. Lire la suite ...

 

Contactez-nous

Suivez-nous ...