Info News :
Thursday, 11 January 2018 19:42

Côte d’Ivoire/Municipal au plateau : « Il ne faut pas déplacer le débat, Bandjo s’est lui-même éloigné de ses militants », affirme Wiliams Koffi Spécial

Évaluer cet élément
(1 Vote)
Clément Adjouroufou, Williams Koffi et Taki Claver lors de la conférence de presse ce jeudi 11 Janvier au Plateau Clément Adjouroufou, Williams Koffi et Taki Claver lors de la conférence de presse ce jeudi 11 Janvier au Plateau Photo; @artici.net

L’heure a sonné d’abattre toutes les cartes au lendemain de l’annonce faite par le chef de l’Etat de la tenue des élections locales. La bataille qui fait rage depuis la déclaration d’intention de candidature de Monsieur Fabrice Sawegnon à la mairie du Plateau, vient de prendre un autre virage ; celui discréditer au maximum l’adversaire.

En effet, mardi 09 Janvier dernier, lors de leur conférence de presse, Goly Kadjo Edgar, Kouadio Aristide et Hannot Kapet Mathieu, qualifiant Fabrice SAWEGNON de simple citoyen qui se livre à des actes de violence sur ses concitoyens se sont interrogés de ce qu’il fera du pouvoir que lui conférerait sa fonction de premier magistrat ‘‘si la population commettait l’erreur de l’élire Maire du Plateau’’?

Ce jeudi 11 janvier 2018 en réponse à la conférence de presse des pro-Bendjo, Williams Koffi et Clément Adjouroufou qui co-animaient ont à leur tour indiqué que ‘‘c’est plutôt Akossi Bendjo qui a installé, depuis son avènement à la tête de la commune du plateau, une vraie dictature. Sa posture frustre inutilement une grande majorité des militants du PDCI de la commune pour sa gestion qualifiée ‘‘d’anachronique’’ des hommes.

Pour eux, il ne faut pas déplacer le débat ailleurs. Les militants se sont éloignés d’Akossi Bendjo et non du PDCI-RDA pour mauvaise gestion aussi bien des hommes que des ressources financières mises à sa disposition. « Monsieur Akossi Bendjo s’est rendu coupable de détournement massif de déniers publics à la tête de la mairie du Plateau et c’est là se trouve le débat », a martelé Williams Koffi

Aussi, ont-ils profité de cette conférence de presse pour faire une mise au point sur un certain nombre d’allégations faite pour saper leurs actions aux côtés de M. Sawegnon.

« Nous sommes parti chercher Monsieur Sawegnon en qui nous avons trouvé des qualité d’un vrai acteur de développement pour venir donner un second souffle à notre belle commune qui a cessé de vivre sous Akossi Bendjo. Nous irons sur une liste d’indépendant parce que M. Sawegnon, comme à mainte reprise vous l’a signifié, n’est militant d’aucun parti politique. Il n’y a donc pas de guéguerre entre le PDCI-RDA et RDR et il ne saurait y avoir parce que nous ne quitterons jamais notre PDCI », ont-ils conclu.          

JEN

Lu 160 fois

Calendrier évènement

January 2018
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31

Video du jour

Photo du jours

A propos

L'ARTCI est une agence de communication basée en Côte d'Ivoire et a pour but de donner une information fiable et complète au publique. Lire la suite ...

 

Contactez-nous

Suivez-nous ...