Info News :
Wednesday, 03 January 2018 10:16

Côte d’Ivoire : Un Evêque demande l’amnistie pour tous les détenus politique de la crise postélectorale pour la stabilité du pays Spécial

Évaluer cet élément
(0 Votes)
En premier plan, les autorités administratives et politiques lors de la messe En premier plan, les autorités administratives et politiques lors de la messe Photo; @artici.net

Le dimanche 31 décembre 2017 à la célébration de la 51e journée mondiale de la prière pour la paix, c’est à la Paroisse ‘’notre dame de Fatima’’ de Séwéké de San-Pédro que Mgr Jean Jacques Koffi Oi Koffi a dit la messe en présence du corps préfectoral, les forces de défense et de sécurité, des cadres et responsables politiques, ainsi que des opérateurs économiques de la localité.

Dans son homélie, Mgr Jean jacques Koffi Oi Koffi, Évêque du diocèse de San-Pedro, a mis l’accent sur la recommandation du saint Père faite sur les immigrants et réfugiés à travers le monde. « Chers  frères et sœurs, le Pape François nous invite à penser à la situation des immigrants et des réfugiés dans le monde. Dans son message, pour la paix 2018, intitulé ‘‘les migrants et les réfugiés, des hommes et des femmes en quête de paix’’, le Saint Père rappelle que, « plus de  250 millions d’immigrants dans le monde, parmi lesquels, on note 22,5 millions de réfugiés qui cherchent un endroit pour vivre en paix.

Sans la paix et la stabilité dans un pays, estime Mgr Jean Jacques Koffi, il y aura toujours des migrants. « Peut-on parler de paix, lorsqu’on met des hommes et des femmes en prison à la veille d’une nouvelle année au lieu d’une amnistie ?  Peut-on parler de paix quand des ivoiriens sont abandonnés où ils doivent aujourd’hui devenir des esclaves au Koweït, en Libye, au Maroc et en Algérie ? », s’est interrogé l’Evêque de San-Pédro qui a honte de son pays qui traverse en ce moment cette situation. « Frères et sœurs, beaucoup parmi nous fuient leur pays. Je le dis, c’est une honte pour la Côte d’ivoire d’apprendre que des fils et filles de ce pays, sont devenus des esclaves dans certains pays », a-t-il dénoncé.

« Beaucoup de migrants, poursuit-il, sont disposés à risquer leur vie au long des voyages  qui sont dans la plus part des cas aussi long et périlleux. Ils sont disposés à subir la fatigue, les souffrances, la noyade». Il alors invité les gouvernants, à être de véritables artisans de paix en libérant les prisonniers politiques et à être plus attentifs à la distribution équitable des fruits de la croissance économique à tous les citoyens pour éviter la dispersion et le départ des intelligences ivoiriennes vers d’autres pays pour finir comme des martyrs.

Zétia

Lu 54 fois

Calendrier évènement

January 2018
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31

Video du jour

Photo du jours

A propos

L'ARTCI est une agence de communication basée en Côte d'Ivoire et a pour but de donner une information fiable et complète au publique. Lire la suite ...

 

Contactez-nous

Suivez-nous ...