Info News :
Friday, 15 December 2017 19:56

Côte d’Ivoire : Proposition d’amendement du député Anoblé qui a perturbé l’émissaire du gouvernement Spécial

Évaluer cet élément
(1 Vote)
ANCI ANCI Photo; @artici.net

Le député de san-pédro a ramené ce vendredi 15 décembre 2017, lors de l’examen du projet de budget 2018 en Commission, le gouvernement à une relecture de du budget qui selon lui comporte des points sombres à la compréhension. En effet, l’annexe fiscale 2018 en son article 42 prévoit une taxe de 5% applicable sur le chiffre d’affaire des entreprises du secteur bois. Une réforme incompréhensible puisqu’il fait perdre plus de 800 Milliards FCFA à l’Etat.   

« L’annexe fiscale 2018 propose en son article 42 la suppression de la taxe d’abattage calculée sur le volume de bois par mètre cube et propose une taxe sur les ventes de bois dont le taux serait de 5% applicable sur le chiffre d’affaire des entreprises du secteur bois. Cette réforme fait une prévision de 548.300.080 FCFA pour 2018. En lieu et place d’une recette fiscale de 1.354.000.000 FCFA pour 2017 faisant ressortir une perte de recette de 805.699.920 FCFA. Vu l’absence d’incidence réelle sur les recettes fiscales, je propose sa suppression de l’annexe fiscale 2018 », a-t-il insisté.

Les réponses de l’émissaire n’ayant pas convaincu le député Anoblé soutenu par certains députés, une suspension de séance a été demandée pour une concertation afin d’harmoniser les angles. 10 Minutes auront suffi pour reprendre les travaux pour avancer.

JEN

Lu 79 fois

Calendrier évènement

January 2018
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31

Video du jour

Photo du jours

A propos

L'ARTCI est une agence de communication basée en Côte d'Ivoire et a pour but de donner une information fiable et complète au publique. Lire la suite ...

 

Contactez-nous

Suivez-nous ...