Info News :
Monday, 20 November 2017 16:38

En visite à Abidjan : Faure à son opposition : « vous aurez le temps d’argumenter votre demande de retour à la constitution de 1992 » Spécial

Évaluer cet élément
(1 Vote)
Chaude poignée de main entre Alassane Ouattara et Faure Gnassigbé Chaude poignée de main entre Alassane Ouattara et Faure Gnassigbé Ph, Dr

En visite d’amitié et de travail en Côte d’Ivoire, le président togolais Faure Gnassigbé, président de la Conférence des chefs d’Etat de la Cedeao, a affirmé sa volonté d’aller au dialogue avec son opposition qui le lui réclame depuis plusieurs mois.

« Quelle que soit la situation, quelques soient les évènements, tout doit se terminer par le dialogue. Et ce dialogue est en cours de préparation », a déclaré Faure Gnassigbé, après un entretien de plus deux heures d’horloge avec son homologue ivoirien Alassane Ouattara. « Je pense que d’ici quelques semaines, ce dialogue pourra s’ouvrir », a-t-il ajouté.

Pour le président togolais l’opposition aura le temps de convaincre la majorité au pouvoir les raisons qui fondent sa demande au retour à la constitution de 1992.

Je pense qu’autour de la table, nous pourrons avancer nos arguments. L’opposition pourra dire pourquoi et comment elle présente cette revendication et le parti majoritaire pourra répondre pourquoi il est contre ou pour », a indiqué Faure Gnassigbé, persuadé que les togolais transcenderont leur divergence. « Mais dans tous les cas, la décision sera consensuelle », a-t-il conclu.

Pour Alassane Ouattara, ‘‘la paix dans la sous-région étant quelque chose d’indispensable pour le développement économique et social, tous doivent  s’engager dans cette voie comme annoncé par son hôte, président en exercice de la conférence des chefs d’Etat et de gouvernement de la Cedeao, Faure Gnassingbé. est le président en exercice de la CEDEAO et de la conférence des Chef d’Etat. « Le Nigéria est le leader de notre région, et après notre entretien, il s’entretiendra également avec Bouhari », a indiqué le président ivoirien annonçant des consultations plus large au sommet des chefs d’Etat qui aura lieu en terre ivoirienne en mi-décembre mais avant, une consultation est prévue en fin novembre. « Nous travaillons pour que la paix soit maintenue et renforcé au Togo », a conclu Alassane Ouattara.

La situation sécuritaire et politique dans la sous-région ont été également abordées notamment celles de la Guinée-Bissau qui traverse une situation de crise difficile et celle dans le sahel. La question de l’élargissement de la Cedeao à d’autres pays qui en ont fait la demande était aussi inscrite dans l’agenda des deux chefs d’Etat.

JEN

Lu 387 fois

Calendrier évènement

July 2018
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31

Video du jour

Photo du jours

A propos

L'ARTCI est une agence de communication basée en Côte d'Ivoire et a pour but de donner une information fiable et complète au publique. Lire la suite ...

 

Contactez-nous

Suivez-nous ...