Info News :
Les conseillers COGES recevant la mise en garde lors de la réunion de rentrée 20177 Les conseillers COGES recevant la mise en garde lors de la réunion de rentrée 20177 Photo:@artici.net
28
September

Côte d’Ivoire : La recréation est terminée, menace le directeur national des COGES à propos des levées exagérées de cotisation dans les établissements Spécial

Publié dans Sociétés

Les comités de gestion des Etablissements scolaires (COGES) ont effectué, ce jeudi 28 septembre 2017, leur traditionnelle rentrée sous fond de recadrage des activités à eux assigné.

Très affecté par le comportement de certains de ses collaborateurs sur les levées de cotisation  parfois non justifiées dans les établissements scolaires, Kouadio Kouamé David, Directeur en charge de l’Animation et du suivi des Coges, n’est pas passé du dos de la cuillère pour prévenir contre tout dérapage dans l’avenir venant des responsables en charge de l’animation locale de son institution. « Le contrôle des Coges établi l’année dernière et cette année ne sont pas du tout bon. Tout le monde est indexé », a relevé d’entrée le Directeur national en charge de l’animation et du suivi des Coges.

Tapant du poing sur la table, il prévient tout contrevenant aux textes. « Je me sens interpellé parce que certains de mes collaborateurs se sont inscrits dans le jeu de levée de cotisation exceptionnelle ne respectant pas nos textes. Mais je dois vous dire que la recréation est terminée ! », a-t-il menacé en précisant les conditions dans lesquelles, les cotisations peuvent être levées.

« La levée de cotisation doit être autorisée par l’Assemblée Générale présidé par un élu locale notamment par le maire ou le président du conseil régional dans les localités où il n’y a pas de maire », a indiqué Monsieur Kouadio Kouamé soulignant que toute AG qui se tiendrait sans la présence de l’une de ces autorités ‘‘est nulle et de nul effet.’’ « L’AG est le point de départ de toutes les activités des Coges locales », a-t-il précisé dénonçant l’organisation parfois fantaisiste d’Assemblées Générales par des chefs d’établissement. « Il y a des AG qui se tiennent sans que des inspecteurs soient informés », a-t-il déploré.

Dans la nouvelle vision de l’animation des Coges, estime le premier responsable de cette institution, ‘‘ tant que les parents d’élèvent ne sauront pas ce qu’on en fait de leurs cotisations, il y aura toujours des protestations’’. Cette vision met l’accent sur une gestion participative de la communauté du COGES, notamment dans son fonctionnement et attributions de certains organes ainsi que dans l’encadrement de la communauté par les conseillers Coges. Il s’agit de faire sorte que la communauté éducative s’approprie les Coges.

Après donc la région du Gbêkè qui a piloté le premier programme d’expérimentation de la gestion des Coges baptisé ‘‘Projet Centre Nord de la Côte d’Ivoire’’ (PCN-CI), le tour revient à la région du haut Sansandra de lancer le programme impliquant directement la participation de la communauté éducative dans la gestion des établissements scolaires.   

JEN  

Lu 245 fois
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Calendrier évènement

October 2017
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31

Video du jour

Photo du jours

A propos

L'ARTCI est une agence de communication basée en Côte d'Ivoire et a pour but de donner une information fiable et complète au publique. Lire la suite ...

 

Contactez-nous

Suivez-nous ...