28
December

Côte d’Ivoire : après le prix d’excellence national, le ministère du commerce célèbre ses meilleurs acteurs

Publié dans Sociétés

Le ministère du commerce, de l’artisanat et de la promotion des PME a célébré ce jeudi 28 décembre 2017 les meilleurs acteurs de son département, une cérémonie qui s’inscrit dans la continuité du Prix d’Excellence instauré par le Gouvernement dont les premiers de tous les secteurs d’activité reçoivent chaque année leur prix des mains du Chef de l’Etat depuis 2013. Pour l’édition 2017, les lauréats ont reçu leur prix le 04 août dernier.

Mais pour le Ministère du commerce, de l’artisanat et de la promotion des PME qui remettait le prix aux cinq meilleurs acteurs de son département, cet acte, selon le président du comité d’organisation, l’inspecteur général d’Etat Georges Ouattara, vise à encourager tous ceux qui contribuent au dynamisme du commerce en Côte d’Ivoire et à contre la vie chère. Un engagement du Chef de l’Etat précise le Ministre du commerce, de l’artisanat et de la Promotion des PME, Souleymane Diarrassouba. « Cette célébration de l’excellence est le rendez-vous de la reconnaissance et du mérite prôné par le Président Alassane Ouattara », a-t-il indiqué avant d’inviter les lauréat à doubler d’ardeur dans leurs activités afin de maintenir haut le cap est d’accéder à la récompense suprême, celle de décrocher le meilleur prix au plan national et d’être distingué par le chef de l’Etat.  

Selon la porte-parole des lauréats, Mme Coulibaly Aramatou, ces prix sont une réelle source de motivation pour les PME. « Cette politique mérite notre encouragement en ce sens qu’elle instaure une saine émulation au sein des PME. Ils nous invitent à mieux faire », a-t-elle déclaré promettant faire en sorte de les mériter.

Le secteur de l’artisanat s’en est sorti avec deux prix d’excellence, un pour le commerce intérieur et celui des PME avec le prix raflé par LYNAYS de Emmanuel YEO qui annonce un programme d’utilisation de l’électricité baptisée le ‘’coffret électrique intelligent’’devant accompagner le gouvernement à l’émergence à l’horizon 2020.

JEN

04
August

Côte d’Ivoire : Alassane Ouattara sanctionne sa gendarmerie et son armée

Publié dans Politique

Le prix de l’excellence instauré depuis 2013 a récompensé, pour sa 5è édition célébrée ce vendredi 4 août au palais Présidentielle, 74 lauréats sur les 78 attendus. La Gendarmerie, l’armée, les promoteurs immobiliers et les aménageurs fonciers pour n’avoir pas respecté les règles édictées de sélection, ont été les grands absents à ce rendez-vous de modèle social devenu une institution.

Selon le chef de l’Etat, la célébration de l’Excellence devant la Nation, vise à mettre en exergue les ivoiriennes et les ivoiriens qui, par leurs performances, sont des modèles pour les générations actuelles et futures. Dans un monde en perpétuelle mutation, estime Alassane Ouattara, ‘‘la société ivoirienne et sa jeunesse ont besoin de repères’’. Modèle que les derniers bruits de bottes survenus en début d’année ne sauraient garantir. « L’Excellence doit constituer une valeur de référence  sans cesse exaltée », a affirmé Alassane Ouattara lors de son adresse à ses compatriotes.

« Les soixante-quatorze (74) lauréats et lauréates qui sont à l’honneur aujourd’hui, représentent les citoyens et les citoyennes de la Côte d’Ivoire nouvelle à laquelle nous aspirons tous », a-t-il souligné à la suite de son chef du gouvernement qui, rappelant les critères de sélection avait indiqué les raisons pour lesquelles, la gendarmerie, l’armée, les promoteurs immobiliers et les aménageurs fonciers ne seraient de la fête. Une véritable sanction contre ces homme en tenue qui de façon la plus bruyante ont troublé la quiétude des ivoiriens par l’usage des armes pour revendiquer des primes et des meilleurs conditions de travail.

Pour la 5è édition, ce sont 11 femmes, 26 hommes, 02 couples, 18 entreprises et 17 structures et organisations professionnelles qui ont été récompensées par un trophée et une enveloppe de dix millions de FCFA chacun.

Le prix de l’excellence sensé promouvoir des anonymes qui se distinguent de par la qualité de leur ardeurs au travail, la 5è édition a plutôt fait la part belle aux célébrités comme le préfet de police d’Abidjan, actuel ministre de l’intérieur, Diakité SIDIKI et Frédéric Ehui Mewé.

Par contre, ce sont les meilleurs élèves et étudiants qui ont été les lauréats de cette édition 2017. On peut, entre autre citer le petit Kouassi Chris-Emmanuel GOUZES 11 ans qui a décroché le prix du meilleur éleve au CEPE avec une note de 166,22 sur un total de 170 point, soit une moyenne de 17,84/20. Enfant de troupe Amoikon Grâce Emmanuelle, 14 ans, prix d’excellence des écoles militaires avec une moyenne de 16,96/20 jamais égalée à l’Ecole Militaire Préparatoire et Technique (EMPT). Kouadio N’Gouan Joël, 14 ans et meilleur élève au BEPEC avec une nte de 190,49 sur 220, soit une moyenne de 17,32/20. Koffi Lynda N’DA-GNAMKE, Baccalauréat série D avec un total de 349 sur 400, soit une moyenne de 17,45/20. Amani N’DRI KAN Yves, Baccalauréat technique avec une note de 368 sur 480, soit 15,33/20.

JEN       

Calendrier évènement

February 2018
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28

Video du jour

Photo du jours

A propos

L'ARTCI est une agence de communication basée en Côte d'Ivoire et a pour but de donner une information fiable et complète au publique. Lire la suite ...

 

Contactez-nous

Suivez-nous ...