10
February

Côte d’Ivoire/Sawégnon aux populations du plateau : « On gaspille l’argent dans les fleurs et les pavés, j’ai donc besoin de la mairie pour bien m’occuper de vos »

Publié dans Politique

Le challenger de Noël Akossi Bendjo a qualifié l’attitude du premier Magistrat de la commune du Plateau de ‘‘méchant’’ vis-à-vis de ses administrés.

« C’est méchant de d’investir un Milliards FCFA dans des fleurs et 2 Milliards FCFA dans des pavés alors qu’il y a des misères à soulager. Les fleurs ne nourrissent pas, les pavés ne soignent pas, ne scolarisent pas », a dénoncé ce samedi 10 février 2018 M. Swégnon, le candidat déclaré à tête de la commune la plus riche de Côte d’Ivoire avec plus de 9 Milliards FCFA de Budget.      

Invité par les habitants de la cité KM BIAO du Plateau pour partager avec eux leur quotidien, M. Sawégnon qui entend réveiller la mémoire de Edmond André BASQUE, premier Maire de la commune du Plateau dont  les actions en faveur de ses administrés ont beaucoup porté sur le social, a indiqué qu’il a besoin du poste de maire afin de mieux s’occuper de siens. « Je n’ai besoin d’être maire pour vivre, mais j’ai besoin du poste de maire pour mieux m’occuper de mes parents du plateau », a-t-il soutenu annonçant une retraite forcée pour le maire sortant qui a passé plus de 17 ans à la tête de cette commune. « Le temps des barons est fini en Côte d’Ivoire. Il n’y a que les compétences qui comptent aujourd’hui. Nous allons le mettre à la retraite », a affirmé le challenger d’Akossi Bendjo invitant ses partisans à aller se faire enrôler pour que sa victoire soit assurée au soir du scrutin.

Se voulant porteur d’un programme social pour les populations de la commune la plus convoitée, le fils du Plateau, alias le ‘‘KIRIKOU’’, a, un peu, annoncé les couleurs des actions sociales qu’il compte mener une fois installé à la tête de la municipalité. Un millions FCFA comme appui aux activités génératrices de revenu initiées par les jeunes et un millions FCFA pour accompagner également les femmes de cette cité.

« Ce que je veux que l’on retienne, ce n’est pas le montant, mais surtout l’amour que nous voulons partager avec nos parents du plateau. C’est un appui pour vous permettre d’accroitre vos activités comme vous me l’avez demandé. Investissez donc dans ce qui peut vous procurer du profit », a-t-il conseillé.

M. Sawegnon a aussi promis le ravalement des façades du bâtiment, la réhabilitation des escaliers et la réparation des enceintes lumineuses des escaliers.  

Cette rencontre a été l’occasion pour M. Sawegnon d’agrandir son staff de conquête de la mairie. Deux coordinations (jeunesse et femme) de ‘‘initiative changerleplateau.com’’ ont été investies. « Nous avons décidé de vous installer à la tête de la commune du plateau, nous tiendrons promesse », a promis Simon Dédi, juste après son investiture à la tête de la jeunesse de la cité KM BIAO soutenu par la présidente initiative femme de ce secteur Mme TIZIE Affoué.

JEN

    

 

   

28
February

Côte d’Ivoire : Bendjo lâché par Ouattara, les chances de Sawégnon augmentent pour la mairie

Publié dans Politique

Cette fois, c’est fini pour Noël Akossi Bendjo. Il vient d’être lâché par le Président de la République Alassane Ouattara qui, lors du conseil des ministres de ce mercredi 28 février 2018, l’a déchargé de ses fonctions du Président du Conseil d’Administration de la Société Ivoirienne de la Raffinage (SIR) et remplacé par l’ex-chef d’Etat-Major de l’armée, le Général Soumaïla Bakayoko. Un véritable coup dur auquel M. Bendjo qui est candidat à sa propre succession à la tête de la mairie du Plateau aura certainement du mal à se remettre.      

Car cette décision qui intervient dans une période de précampagne municipale intense ouvre grandement la porte à son challenger sérieux nommé Fabrice Sawégnon qui n’aura certainement plus grand effort à fournir pour le terrasser.

En attendant de connaitre son nouveau point de chute, le premier Magistrat de la commune du Plateau appelé à prendre sa retraite pour une longévité inégalée à la tête de la commune la plus riche de Côte d’Ivoire, va connaitre des nuits blanches.

Nous y reviendrons

JEN

03
March

Côte d’Ivoire : SAWEGNON annonce son retrait de la mairie du Plateau si…

Publié dans Politique

En visite ce samedi 3 mars 2018 aux populations de la cité ‘‘Port-Douane’’ du plateau, Fabrice SAWEGNON a annoncé son retrait de la tête du conseil municipal de cette commune s’il constatait, deux ans après son élection, qu’il n’a pas été à la hauteur de ses promesses de campagne faites à ses administrés.

« Si je suis élu à la mairie et que deux ans après, je n’ai pas pu apporter le changement dans le plateau, je remets le tablier et je pars à la retraite », a promis le challenger de Noël Akossi Bendjo insistant sur l’esprit de partage, motivation qui le pousse à vouloir être le premier magistrat de cette commune. « Je veux être maire pour mettre l’homme au centre de mes actions. Il faut pouvoir apporter un mieux-être à nos populations », a M. SAWEGNON pour qui la commune du plateau ne devrait pas se contenter du seul budget à lui allouer par l’Etat. Des ressources additionnelles, selon lui, peuvent être captées de l’extérieur pour doubler, voire tripler ce budget et le mettre à la disposition des populations de la commune.

Fabrice SAWEGNON qui voulait également mettre un terme à la polémique qui fait de lui le ‘‘bon pétit’’ (c’est-à-dire le Poulin) du chef de l’Etat Alassane Ouattara, a indiqué que celui-ci n’est que le onzième des candidats à la présidence de la République dont il a travaillé sur la communication de campagne. « J’ai bâti mon entreprise Voodoo depuis 1999 et, depuis, cette entreprise est puissante », a-t-il souligné.

Bien avant, Stéphane Fally, porte-parole des habitants de la cité Port-Douane, Michel POPO, président de initiative jeune de ladite cité et Véronique AKA, porte-parole des femmes, après avoir, tour à tour souhaité la bienvenue à la forte délégation de M. SAWEGNON, ont promis une large victoire à celui que cette cité a baptisé le MESSI envoyé pour donner de la ‘‘saveur’’ à leur vie.

« Nous pensons que les jeunes du Plateau méritent du boulot. Nous ne devons plus être à la charge de nos parents qui tendent pour la majorité d’entre eux à la retraite. 17 ans pris sur notre avenir, c’en est trop et c’est fini ! Nous voulons et devons tourner la page Bendjo », s’est indigné Michel POPO.

Répondant aux doléances des différents porte-parole, Fabrice SAWEGNON a remis la somme de 2.500 000 FCFA afin de leur permettre de réaliser les projets qui lui ont été soumis

JEN         

09
June

Côte d’Ivoire : Locodjro et Sawégnon signent un pacte de solidarité, la mairie s’éloigne de Bendjo

Publié dans Politique

On pourrait le dire sans risque de se tromper que cette fois le divorce est consommé ! Entre Noël Akossi Bendjo et ses parents Ebrié du village de Locodjro, c’est terminé ! Le village vient d’intégrer ce samedi 09 Juin 2018 Fabrice Sawégnon, PDG du groupe Voodoo, candidat déclaré à l’élection municipale au plateau, à la génération TCHAGBA AGBAN, faisant de lui, désormais, un de ses fils dont les décisions comptent. « Nous venons de procéder à l’intégration de Monsieur Fabrice Sawégnon à la génération TCHAGBA AGBAN avec pour nom Laurent Ahoua, ancien chef du village de Locodjro conformément à la tradition que vous nous avez enseigné », a déclaré le porte-parole de cette génération, de retour du cérémonial ayant consacré à l’intégration de M. Sawégnon à la communauté villageoise de Locadjro. Il est désormais fils de Locodjro.

Déjà avant cette phase officielle, le Chef du Village lui ouvrait grandement les portes de sa cité. « Le village t’attend à bras ouvert pour faire chemin avec toi », a annoncé le porte-parole de Nanan Agouassé Emmanuel, chef de village, répondant au Kirikou du plateau qui, lors des civilités, a expliqué qu’il est venu prendre l’onction de la notabilité pour les futures batailles électorales à la commune du plateau. « Je suis venu demander votre permission pour réaliser le projet que j’ai pour le plateau et pour Locodjro qui a été oublié dans les projets de développement. Nous voulons compter sur vous pour apporter des idées neuves afin de contribuer à ce développement », avait-il expliqué sa démarche.

 

« L’engagement de Locodjro est réel. Ici quand on dit oui, c’est oui. Quand on dit non, c’est non. Nous te déroulons le tapis rouge, monsieur le maire. Vous n’avez plus rien à craindre. La génération TCHAGBA AGBAN, est la génération des gagnants, celle des conquérants, des guerriers. Avec les TCHAGBA AGBAN, c’est collé et c’est cimenté », a rassuré ABRO Franck, président du comité d’organisation de la cérémonie pour qui tous ceux qui ont dirigé le plateau n’ont eu aucune attention pour son village qui pourtant tient, selon lui, la commune du plateau. « Des gens prennent le plateau et lâchent Locodjro. Nous pensons qu’avec vous ça ne sera pas pareil », a-t-il conclu allusion faite à Akossi Bendjo qui n’aurait rien fait pour ses parents de ce village durant tout son mandat. Des engagements qui dénotent que la page Bendjo est définitivement tournée pour les populations de Locodjro. « Je ferai en sorte que vous soyez fier de moi pour ne pas que vous regrettiez de m’avoir adopté », a promis le candidat Sawégnon invitant les populations de ce village à sceller un pacte de solidarité, d’amour pour une entraide mutuelle. « Si vous avez besoin de moi, n’hésitez pas à m’appeler même s’il est minuit », a-t-il conclu.  

JEN

Calendrier évènement

October 2018
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31

Video du jour

Photo du jours

A propos

L'ARTCI est une agence de communication basée en Côte d'Ivoire et a pour but de donner une information fiable et complète au publique. Lire la suite ...

 

Contactez-nous

Suivez-nous ...