28
October

Côte d’Ivoire : Le FSDP reçoit L’UPL-CI pour échanger sur l’éligibilité au fonds

Publié dans Sociétés

Le Fonds de Soutien et Développement de Presse (FSDP) a échangé ce vendredi 27 octobre 2017 avec une délégation du Bureau Exécutif de l’Union des Patrons de Presse en Ligne de Côte d’Ivoire (UPL-CI) sur l’éligibilité du secteur de la presse numérique au fonds.

« Le fonds est au service de la presse dans tous son ensemble pourvu que les postulants remplissent les critères d’octroi édités à cet effet », a expliqué à la délégation de l’UPL-CI conduite par son président NANDO Dapa, le chargé de projet du FSDP, M. ABE. « Vous, membres de l’UPL-CI, pouvez en bénéficier. Car notre mission est de former, de développer la presse, de conseiller, d’accompagner les projets d’intérêt collectif des organisations professionnelles », a-t-il ajouté avant d’exhorter les entreprises de presse numérique qui ont une existence légale de plus de deux ans à produire leurs bilans d’exercice afin d’être éligible. Et, pour ceux qui n’ont pas encore une existence légale, à se conformer rapidement à la loi, si elles souhaitent un accompagnement de son institution.

  1. ABE a aussi présenter le fonds de garanti qui constitue de cautionnement aux entreprises de presse qui solliciteraient un prêt à l’effet d’optimiser leur affaires.

Pour l’UPL-CI, cette séance de travail va lui permettre de booster ses activités et déboucher sur une véritable professionnalisation du secteur de la presse numérique. « Notre souci étant de contribuer à la professionnalisation de la presse numérique, nous partons, après ces échanges qui nous ont édifié sur le fonctionnement du fonds, et satisfaits », a soutenu NANDO Dapa, juste après avoir remercié la direction générale du fonds pour la spontanéité avec laquelle, elle a accordé cette audience à son organisation.

Pour cette séance de travail, la délégation de l’UPL-CI, en plus de son président NANDO, était composée de Jules Eugène N’DA, le Secrétaire Général, de Benoît Kadjo, le trésorier et Adama Bakayoko, chargé des projets.

UPL-CI       

19
October

Côte d’Ivoire : La Direction de la Communication de la Présidence de la République salue l’engagement de l’UPL-CI

Publié dans Sociétés

La Direction de la Communication de la Présidence de la République a accordé le mercredi 18 octobre 2017 une audience à l’Union des Patrons de Presse en Ligne de Côte d’Ivoire (UPL-CI), au cours de laquelle plusieurs sujets ont été abordés.

En effet, après le renouvellement de son bureau exécutif, la nouvelle équipe de l’UPL-CI a jugé utile de faire connaitre les membres à la direction de la communication du Palais présidentiel, la mission de l’organisation et ses projets. « Nous sommes venus vous présenter le nouveau bureau de l’UPL-CI, les missions de notre organisation mais aussi pour vous parler des difficultés de notre secteur qui, à défaut de loi, a du mal à prendre son envol », a expliqué NANDO Dapa, président de l’UPL-CI, plaidant également pour l’accréditation des membres de son organisation aux activités de la Présidence de la République. 

« Nous apprécions votre démarche. Car le numérique est devenu aujourd’hui un outil puissant indispensable dans la communication », a affirmé ISSA Bamba, membre de la direction de la communication de la Présidence de la République au nom de la Directrice Masséré Touré épouse Koné, qui n’a pas manqué d’afficher la volonté du Palais à collaborer avec l’UPL-CI. Et pour que ce vœu puisse devenir une réalité, M. Bamba a exhorté les membres de l’UPL-CI à se faire accréditer auprès du ministère de la communication afin que les portes du Palais leur soient ouvertes à toutes les activités organisées par la Présidence de la République. Une procédure qui, selon lui, doit se faire individuellement.

Pour les doléances, il a promis les portées à la connaissance Mme Masséré Touré épouse Koné, première responsable de la communication de la Présidence de la République qui l’a mandaté pour cette séance de travail avec la délégation de l’UPL-CI.

UPL-CI

01
November

Côte d’Ivoire : L’UPL-CI échange avec la direction de la RTI sur d’éventuels partenariats

Publié dans Sociétés

Une délégation de l’Union des Patrons de Presse en Ligne de Côte d’Ivoire (UPL-CI) conduite par son Président, Nando Dapa, a été reçue le mardi 31 octobre 2017, au siège de Radio Côte d’Ivoire à Abidjan Plateau par Dégny Maixent, Conseiller spécial du Directeur général de la RTI.

C’est dans un cadre fraternel que la délégation de l’UPL-CI a échangé avec Dégny Maixent, qui représentait pour la circonstance, le Directeur général de la RTI, Ahmadou Bakayoko. Pour Nando Dapa, président de l’UPL-CI, il était important que son organisation qui travaille pour le renforcement de la démocratie, la réconciliation, la paix en Côte d’Ivoire et pour soutenir toutes les actions de développement et des structures privées, se fasse connaître, d’une part auprès de la direction de la RTI qui est un média d’Etat dont les prérogatives s’inscrivent dans le même cadre. Et d’autre part, il était question de voir dans quelle circonstance, les deux parties peuvent tisser des partenariats gagnant-gagnants.

Dégny Maixent, au nom du DG de la RTI, a félicité l’UPL-CI pour cette démarche qui honore ce média de service public. « Cette maison est la vôtre », a-t-il déclaré. Avant d’ajouter ceci : « On peut avoir besoin de vous comme vous pouvez avoir besoin de nous ». Il n’a pas manqué d’indiquer que l’UPL-CI peut-être un interlocuteur privilégié pour un débat sur la RTI sur la confusion qui règne aujourd’hui au niveau du traitement de l’information sur Internet avec les blogueurs, les réseaux sociaux et la presse numérique.

Dégny Maixent a également dit avoir pris bonne note des informations relatives à l’existence de l’UPL-CI qui est une union de patrons de médias numériques dont les rédactions ont en leur sein des journalistes professionnels soucieux d’un traitement professionnel de l’information. Et qui a décidé de lutter pour mettre de l’ordre dans le domaine de la presse numérique en Côte d’Ivoire.

L’UPL-CI dispose d’une plate-forme dénommée www.upl.ci regroupant les liens de tous les sites membres.

La délégation de l’UPL-CI en plus de son Président Nando Dapa était composée de MM. Gervais Djidji, 2e Vice-Président chargé de la médiation de la gestion des contentieux et du respect de l’éthique et de la déontologie, Bakayoko Adama, 1ER Secrétaire général adjoint chargé des projets et Benoît Kadjo, Trésorier.

UPL-CI   

16
November

Côte d’Ivoire : L’OSER célèbre la 6ème journée africaine de la sécurité routière

Publié dans Sociétés

Selon une note de la direction générale de l’Office de sécurité routière(OSER) reçu par l’Union des patrons de presse en ligne de Côte d’Ivoire (UPLCI) , la Côte d’Ivoire à l’instar des autres Etats membres de l’Union Africaine, célèbre du 18 au 19 novembre 2017 la 6ème journée africaine de la sécurité routière (JASR).

La note précise que les objectifs visés par cette célébration instituée par la décision ; EX.CL/D2C.682 (XX) du conseil exécutif de l’Union Africaine sont les suivants : mobiliser tous les acteurs publics et privés autour de la question des accidents de la route, sensibiliser et informer le public sur les problèmes de sécurité routière, attirer l’attention sur l’ampleur des dégâts émotionnels et économiques causés par les accidents de la route.

Outre la déclaration du gouvernement, l’Oser organise des séances de formation notamment à, l’attention des journalistes. A l’issue de cette formation, des diplômes seront remis aux participants par le Ministre des transports.

UPL-CI

Calendrier évènement

October 2018
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31

Video du jour

Photo du jours

A propos

L'ARTCI est une agence de communication basée en Côte d'Ivoire et a pour but de donner une information fiable et complète au publique. Lire la suite ...

 

Contactez-nous

Suivez-nous ...